irrémédiable

 

définitions

irrémédiable ​​​ adjectif

À quoi on ne peut remédier. ➙ irréparable. Des pertes irrémédiables.
 

synonymes

irrémédiable adjectif

irréparable, définitif, sans recours, irrémissible (littéraire)

incurable, insoignable

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ses mesures furent prises assez promptement pour que la défaite ne se changeât pas en une panique irrémédiable.Camille Jullian (1859-1933)
Nous aurions été vainqueurs ou vaincus, je ne sais pas ; mais la défaite, même irrémédiable, eût été préférable à notre existence actuelle.Georges Darien (1862-1921)
Mais cet antagonisme, qui rend actuellement la solution sans issue, n'est pas irrémédiable et on peut espérer qu'il est destiné à disparaître.Émile Durkheim (1858-1917)
C'étaient la plupart du temps de pauvres filles, pressées par le besoin, tentant un dernier effort avant de succomber et qu'un reste de dignité avait préservées jusque-là de l'irrémédiable chute...Oscar Méténier (1859-1913)
Pour prendre des moyens plus faciles et plus courts d'assurer le présent, vous exposez l'avenir à la subversion la plus sinistre et peut-être la plus irrémédiable.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Le refus du sénat d'approuver la ratification du traité est un revers et non une défaite irrémédiable.Europarl
Fritz parut honteux de son action ; mais comme le mal était irrémédiable, je crus qu'il était convenable d'en tirer le meilleur parti possible, et j'envoyai le chasseur ramasser son gibier.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Tout était perdu ; l'irrémédiable était accompli ; la force même des choses voulait que la rupture eût lieu ; ce n'était plus qu'une affaire, non pas même de jours, mais d'heures.René Boylesve (1867-1926)
Comme c'est un mal aussi ancien que la monarchie, rien ne prouve mieux combien il est irrémédiable.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Il me semble que je fais un rêve affreux dont je vais m'éveiller, car, bien que je sache mon malheur irrémédiable, je désespérerais trop si je n'espérais pas.Albert Delpit (1849-1893)
Il faut reconnaître que, dans de nombreuses régions et chez nombre de nos concitoyens, le mal est irrémédiable : le coeur n'y sera jamais plus.Europarl
Il était heureux d'aimer ; mais le sentiment de son irrémédiable laideur glaçait la parole sur ses lèvres.Alfred Assollant (1827-1886)
Trop d'imagination unie à une grande sécheresse de cœur et à un irrémédiable fonds de légèreté et de scepticisme expliquent cette agitation dans le vide.Hippolyte Castille (1820-1886)
Quand on se sent en butte à une hostilité irrémédiable, on renonce à la désarmer et on ne s'obstine que plus opiniâtrement dans les mœurs les plus réprouvées.Émile Durkheim (1858-1917)
Mais alors, la conscience de son ennui amer, de sa pauvreté irrémédiable, et de l'avenir pareil à vivre, le rejeta dans une angoisse extrême.Paul Margueritte (1860-1918)
La société actuelle est dans une décadence irrémédiable, le vieil édifice craque de tous côtés.Edmond Lepelletier (1846-1913)
La désuétude la faisait toute paralytique, et, de plus, elle avait cette maladie irrémédiable, la vieillesse.Victor Hugo (1802-1885)
C'était une glace au cœur, un abattement, un malaise,– une irrémédiable tristesse de pensée qu'aucun aiguillon de l'imagination ne pouvait raviver ni pousser au grand.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il se dévêtit avec ce calme presque somnambulique qui naît, après une violente surexcitation, de la certitude de l'irrémédiable.Maurice Barrès (1862-1923)
Omer regretta d'entrer juste à point pour s'afficher au nombre des rebelles, et de façon irrémédiable.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IRREMEDIABLE » adj.

Qui est sans remede. Un innocent executé à mort est un malheur irremediable. les medisances publiques des Satyriques sont des maux irremediables. la cangrene dans les visceres est une maladie irremediable.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020