Email catcher

irréparable

Définition

Définition de irréparable ​​​ adjectif et nom masculin

Qui ne peut être réparé. La voiture est irréparable.
au figuré Dont les conséquences (néfastes, mauvaises) sont inéluctables. ➙ irrémédiable. C'est une perte irréparable. nom masculin L'irréparable est accompli.

Synonymes

Synonymes de irréparable adjectif

irrécupérable, fichu (familier), foutu (familier), mort (familier)

irrémédiable, définitif, irrémissible (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot irréparable

Des articles en trop mauvais état ou irréparables sont ainsi éliminés d'office.Capital, 17/02/2021, « Decathlon mise plus que jamais sur la revente de ses… »
Cette magnifique pensée résume en quelques mots l'irréparable et son dépassement.Ligeia, 2021, Martine Salzmann (Cairn.info)
C'est, selon son avocat, ce qui permet de mieux comprendre comment le jeune homme en est arrivé à commettre l'irréparable.Ouest-France, Mélanie BÉCOGNÉE, 09/06/2021
Aujourd'hui, quiconque le percera causera un irréparable trou de mémoire.Capital, 22/05/2015, « Des destinations insolites pour un week-end... ou pour un séminaire… »
D'un côté, on nous dit que la sortie du territoire d'un tableau qui ne fait que virtuellement partie du patrimoine public causera un dommage irréparable.Le débat, 2007, Françoise Cachin, Krzysztof Pomian (Cairn.info)
D'élever en somme, autant que faire se peut, le seuil de l'irréparable.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2012, Gérard Salem (Cairn.info)
Ces délits extrêmement violents ont des répercussions catastrophiques, et entraînent des dommages irréparables sur la santé physique et mentale des femmes.Europarl
Un agent de sécurité a finalement réussi à l'immobiliser avant qu'elle ne puisse commettre l'irréparable.Ouest-France, 18/12/2019
De leur côté, les gardiens et les ingénieurs essayent aussi par tous les moyens d'éviter l'irréparable.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2001, Jean-Marc Fichou (Cairn.info)
Je viens vous demander, madame, le plus éminent service, le seul qui puisse détourner l'irréparable malheur dont je suis menacé.Madame de Staël (1766-1817)
Cette séparation irréparable lui laisse une sensation de vide et de diminution, comme s'il avait vieilli de dix ans.Revue de littérature comparée, 2018, Anna Lushenkova Foscolo (Cairn.info)
Vous avez évité à la réforme un irréparable malheur.Michel Zévaco (1860-1918)
Ce n'est que le lendemain que l'accusé a appelé la gendarmerie pour dire qu'il avait commis l'irréparable.Ouest-France, Benoît LASCOUX, 26/01/2020
La brigade anticriminalité a fait fissa pour être sur place au plus vite et empêcher que l'irréparable se produise.Ouest-France, Agnès CLERMONT, 20/03/2017
Les experts brico-bénévoles donnaient alors leur verdict : irréparable ou réparable, mais procédaient aussi, quand c'était possible, à la réparation sur place.Ouest-France, 03/06/2021
Nous avions prononcé tous deux des mots irréparables ; nous pouvions nous taire, mais non les oublier.Benjamin Constant (1767-1830)
Est déclaré irréparable tout véhicule accidenté dont les frais de remise en état sont supérieurs à sa valeur.Capital, 02/04/2015, « Assurance auto : conseils pour être bien indemnisé »
En se décomposant, les neurones du système nerveux central entraînent des lésions irréparables dans le cerveau.Ça m'intéresse, 22/03/2020, « Voici ce qu'il se passe quand on meurt ! »
Cette incertitude la place dans une position de vulnérabilité par rapport aux autres élèves et nourrit en elle le sentiment d'une différence irréparable.Le sujet dans la cité, 2015, Joël Zaffran (Cairn.info)
Mais le mal était fait, le moral entamé et les dommages chiffrés irréparables.Ouest-France, 12/12/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IRREPARABLE adj. m. & f.

Qui ne peut se réparer, se couvrir, se raccommoder. Les affronts à l'honneur sont irreparables. Il ne faut pas faire executer une sentence dont le grief est irreparable en definitive. l'inondation de la mer a fait en Hollande des dommages irreparables. la mort de ce Capitaine est une perte irreparable.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine