javelot

 

définitions

javelot ​​​ nom masculin

Arme de trait assez longue et lourde. ➙ lance, pilum.
Instrument de lancer en forme de lance employé en athlétisme.
 

synonymes

javelot nom masculin

pique, dard, hast, javeline, lance, sagaie

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'avais reçu dans la cuisse droite une balle qu'on ne pouvait extraire et un javelot m'avait légèrement égratigné le genou droit.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Une biche qui porte dans le flanc le javelot dont on l'a blessée, ne peut aller loin.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Il s'exerçait avec ceux de son âge à la course, à lancer le javelot, à monter à cheval ; et, supérieur à tous, il savait pourtant s'en faire aimer.Charles Rollin (1661-1741)
On appelait ainsi une espèce de javelot, plus court qu'une lance, qui servait spécialement à la chasse du sanglier.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Elle observa que presque tous en étaient chargés, et plusieurs y joignaient la pique ou le javelot.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Avec des chaînes de fer ils furent attachés par le ventre à des pieux solides, et on leur tendait la nourriture à la pointe d'un javelot.Gustave Flaubert (1821-1880)
Braves compagnons, jugez dans votre courage lequel aujourd'hui sait le mieux lancer le javelot, lequel va disposer des deux armures.Jules Michelet (1798-1874)
Plusieurs râlaient encore ; on les acheva en leur enfonçant le talon dans la bouche, ou bien on les poignardait avec la pointe d'un javelot.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'est l'instant où les matadors se pressent autour de lui, en agitant leur manteau rouge, et en balançant leur javelot léger.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Or, les dames devoient être vêtues en nymphes ; en un endroit, elles levoient leur javelot, comme si elles l'eussent voulu lancer.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Le guerrier vaincu n'a pas lancé son javelot, mais de douleur a laissé tomber sa lance près de lui.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La lance était longue, légère, et si maniable, qu'on s'en servait également comme d'une pique ou d'un javelot.George Sand (1804-1876)
Leurs cavaliers haussaient et baissaient leurs boucliers blancs en cadence ; et à chaque refrain ils frappaient, du fer d'un javelot, leur poitrine couverte de fer.Alexandre Vinet (1797-1847)
Il y a place, au bout de ce javelot, pour les deux tiers de ce court piston de bois, que j'enfonce, avec mille précautions et pour cause.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Celui qui arrive le premier et plante son javelot dans la maison, est déclaré héritier principal.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Ceux qui réussissaient prenaient part à un deuxième concours : le lancement du javelot, et cette fois les quatre meilleurs « lanciers » étaient seuls retenus pour les épreuves suivantes.Pierre Louÿs (1870-1925)
Il bondit en bas des degrés à sa rencontre, lançant un javelot et brandissant son épée ; sa colère était terrible.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les hommes de fer, dont l'armure était à l'épreuve de l'épée et du javelot, tinrent seuls quelques instants.Jules Michelet (1798-1874)
Il navigue et, poussé par un tel vent, il est déjà hors de portée du javelot.Anatole France (1844-1924)
Il ne douta pas que ce ne fût une cigogne et il lança son javelot.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JAVELOT » s. m.

Petite javeline ou flesche qu'on lance sans le secours de l'arc contre l'ennemi. Ce mot vient de capulottus diminutif de capulus, qui est dit comme si le javelot estoit tout manche, à cause qu'on le darde en le tenant par le milieu. Menage. D'autres le derivent de jaculum, à jaculando, comme Du Cange, qui tesmoigne qu'on disoit gaveloces, pour spicula, dans la basse Latinité.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020