jointure

définitions

jointure ​​​ nom féminin

Endroit où les os se joignent. ➙ articulation, attache.
Endroit où deux parties se joignent ; façon dont elles sont jointes. ➙ assemblage. Jointure étanche.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Roland connaissait ce passage ; car, arrivé près de la dalle, il s'agenouilla, cherchant avec sa main la jointure de la pierre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un trou, une fausse poterne, une jointure quelconque.Victor Hugo (1802-1885)
On dirait que la nature a mis là l'organe mâle, ici l'organe femelle, et qu'elle a laissé à l'ingéniosité spécifique le soin d'en faire la jointure.Remy de Gourmont (1858-1915)
De son couteau il se mit à couper le bras à la jointure.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
La moitié du doigt jusqu'à la jointure du milieu, signifie cinquante ; et le petit bout du doigt jusqu'à la première jointure, signifie dix.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Nanon, prit la carte et l'inséra dans une jointure de la glace.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Les assises de pierre de taille étaient toutes refendues à leur jointure, et l'herbe poussait sur cette plate-forme où les pieds ne touchaient pas.Victor Hugo (1802-1885)
A une toise environ du côté de la fenêtre, vous apercevrez une jointure, comme si la planche avait été rapportée ; c'est par là qu'on l'ouvre.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Je me mis à fouiller les interstices du radeau, les moindres coins formés par les poutres et la jointure des planches.Jules Verne (1828-1905)
L'inflammation commençait et envahissait déjà toute la jointure supérieure du bras à l'omoplate.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Des inhabiles avaient tailladé pour chercher la jointure des vertèbres cervicales ; d'autres, ne la trouvant pas, avaient haché l'os à grands efforts.Hector France (1837-1908)
Danglars eut la curiosité de voir son nouveau gardien ; il s'approcha de nouveau de la jointure.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Alors nous entendîmes se déchirer la jointure des vantaux de la porte cochère dont l'on n'usait presque jamais ; on l'ouvrait sans doute pour faire entrer la charrette.René Boylesve (1867-1926)
Elle a quatre pates, ou plutôt quatre nageoires au-dessous du ventre, qui lui tiennent lieu de jambes, mais courtes, avec une seule jointure qui touche au corps.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOINTURE » subst. fem.

L'endroit où se fait un assemblage, & particulierement celuy des os. Cet instrument est si bien soudé, si bien limé, qu'on ne voit point la jointure des pieces. La goutte se nouë dans les articles, dans les jointures du corps.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020