judas

 

définitions

judas ​​​ nom masculin

Personne qui trahit. ➙ fourbe, traître. C'est un Judas.
Petite ouverture pratiquée dans un plancher, un mur, une porte, pour épier sans être vu.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais cette porte était percée d'un large judas grillé d'où, sans être vu, on pouvait voir et entendre ce qui se passait et se disait dans la cour.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'astrologue assistait au dîner du roi du fond d'un cabinet percé d'un invisible judas à travers lequel il pouvait tout voir.Michel Zévaco (1860-1918)
Il se dirigea donc vers le judas et appela comme il avait fait la veille.Michel Zévaco (1860-1918)
Judas avait mis dans l'accentuation de ces paroles une douceur mélangée de passion qui ne lui était pas habituelle.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il paraît même que durant certaines de ces visites on apostait les greffiers dans une chambre voisine, près d'un judas.Anatole France (1844-1924)
Il était assis en face du judas, sur un banc grossier, les coudes sur les genoux, le menton dans la main, l'œil fixe, la lèvre pendante...Émile Gaboriau (1832-1873)
Il communiquait avec l'allée par la lourde porte que nous avons signalée, et avec la pièce aux sièges par une porte percée d'un judas.Michel Zévaco (1860-1918)
Au bout d'un instant la planchette du judas glissa dans sa rainure, et la face ridée de la tourière apparut à l'ouverture.Gustave Aimard (1818-1883)
Judas ne pouvait avoir aucune haine à assouvir, aucune injure à venger, aucune ambition à satisfaire, aucun triomphe à espérer.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Un étroit judas, grillé à triple ferrure, clignait au milieu de la porte son œil sournois et inquisiteur.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'homme qui, la veille, tenait la lampe de cuivre devant les gendarmes, ouvrit un petit judas.Ferdinand Fabre (1827-1898)
C'était à faire rougir les pavés du poste ; même l'ivrogne en était tellement interloqué qu'il est allé lui parler au judas pour l'engager à se taire....Émile Gaboriau (1832-1873)
Le judas s'ouvrit et, à travers le grillage étroit, il distingua la figure moustachue d'une robuste virago.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il vit qu'un petit judas ouvert était aménagé dans l'intérieur de sa boîte, à hauteur du visage.Michel Zévaco (1860-1918)
Comme pour répondre à cette question, un judas s'ouvrit à ce moment dans le haut de la voûte.Michel Zévaco (1860-1918)
Au bout de quelques minutes, un judas, glissa dans une rainure, et une tête de vieille femme apparut derrière.Gustave Aimard (1818-1883)
Esculape décida, vis-à-vis de la petite porte à judas du presbytère et des lunettes brillantes de l'abbé, un bonsoir plus définitif.René Boylesve (1867-1926)
Et aussitôt les fils se précipitèrent, bouchèrent le judas en dressant la grande table qu'ils assujettirent avec le buffet.Guy de Maupassant (1850-1893)
Judas entrait au ministère de l'intérieur, au moment même où en partaient des ordres concernant l'auguste prisonnière.Albert Delpit (1849-1893)
Mais au même moment, deux objets lancés par le judas de la porte roulèrent au milieu de la chambre...Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JUDAS » subst. masc.

Le traistre Apostre qui livra JESUS-CHRIST aux Juifs. On se sert de ce mot en plusieurs phrases proverbiales. Il est traistre comme Judas ; damné comme Judas. Un baiser de Judas, se dit des caresses que fait un homme à un autre pour le trahir. On appelle du bran de Judas, des taches de rousseur qui viennent sur le visage : & on dit d'un homme qui a le poil roux & ardent, qu'il a un poil de Judas. On montre au Tresor de St. Denis la lanterne de Judas comme une belle antiquité.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020