hypocrite

 

définitions

hypocrite ​​​ nom et adjectif

nom Personne qui fait preuve d'hypocrisie. ➙ fourbe. Quel hypocrite ! (➙ faux jeton).
adjectif Qui se comporte avec hypocrisie. ➙ dissimulé, faux, sournois. —  Un sourire hypocrite.
 

synonymes

hypocrite

adjectif

fourbe (soutenu), faux, cauteleux (littéraire)

affecté, artificieux, dissimulé, double, faux

bigot, cafard (rare), cagot (littéraire), papelard (littéraire), pharisien (littéraire), tartufe

nom

comédien, fourbe, imposteur, judas, janus, sainte nitouche, sournois, faux-cul (familier), faux jeton (familier), patte-pelu (vieux)

jésuite, escobar (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il serait hypocrite ou irresponsable de vouloir une chose en niant les moyens économiques pour en permettre une autre.Europarl
Ceux qui me traitent d'hypocrite et d'ambitieux me connaissent peu : je ne réussirai jamais dans le monde, précisément parce qu'il me manque une passion et un vice, l'ambition et l'hypocrisie.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
D'une rigueur mathématique en toute chose, il n'admettait aucune composition hypocrite ni avec les devoirs d'une position, ni avec les conséquences d'un fait.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et il masque son désir hypocrite en proposant d'investir de la magistrature suprême, devinez qui ?Joseph Fouché (1759-1820)
Une ligne dite de compromis apparaît particulièrement hypocrite et ne constitue qu'une manière détournée d'autoriser le clonage thérapeutique.Europarl
Je suis lasse d'être une hypocrite ; en faisant ce qui sauve les autres, je me déteste et je me damne.Denis Diderot (1713-1784)
Je pense vraiment que la politique que nous menons à l'égard des pays en développement est et reste hypocrite.Europarl
C'est précisément en raison de son caractère hypocrite dans la dénonciation et pleutre dans ses propositions que tous les partis ont pu s'associer à sa rédaction.Europarl
Sa demande est toutefois hypocrite dans la mesure où il fait partie de ceux qui ont freiné la dernière réforme, en empêchant le plafonnement ou l’échelonnement des paiements directs.Europarl
Picounoc, prenant des airs épouvantés, allongeant sa figure hypocrite déjà bien longue, faisant des gestes de désespoir, courut chez les voisins, annoncer l'événement tragique qui venait d'avoir lieu.Pamphile Le May (1837-1918)
Il se trouve dans la nécessité de cacher ses vrais sentimens : et c'est, pour ainsi dire, un hypocrite d'ambition.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
C'est hypocrite alors que l'économie souterraine concerne aussi des millions d'ouvriers européens, d'ouvriers qualifiés, de personnels de maison et autres.Europarl
C'est pourquoi toutes les discussions sur le manque actuel de ressources est totalement hypocrite aussi.Europarl
Elle est installée dans un hypocrite « je voudrais bien mais je ne peux pas », et cette impuissance hypocrite est une référence très préjudiciable pour le monde entier.Europarl
Par ailleurs, la demande visant à obtenir que tous les citoyens qui en ont besoin aient accès à l'aide alimentaire et à l'aide humanitaire est, à mon sens, hypocrite.Europarl
Il ne faut pas porter au compte des siècles passés notre science d'impuretés, qui a donné naissance à un cant hypocrite plus immoral que l'immoralité même.Champfleury (1821-1889)
Elle l'aurait cédée peut-être à la première femme dans la rue, mais pas à cette grande hypocrite qui attendait certainement depuis des années de lui voir faire le saut.Émile Zola (1840-1902)
Il serait hypocrite d'ignorer cette donnée alors que de nombreuses personnes auraient intérêt à ce qu'on l'oublie.Europarl
C'est donc sans réserve que j'ai voté contre ce rapport indigent et hypocrite qui devrait faire honte à ses rédacteurs.Europarl
C’est pourquoi nous trouvons que la déclaration sur la protection des droits de l’homme est quelque peu hypocrite.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HYPOCRITE » adj. m. & f.

Qui contrefait le devot, l'homme de bien, & qui ne l'est pas. JESUS-CHRIST a toûjours fait la guerre aux Pharisiens, parce qu'ils estoient hypocrites. Il a comparé les hypocrites aux sepulchres blanchis, beaux au dehors, & pleins de pourriture au dedans. Il a crié malheur sur les hypocrites.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020