laïque

 

définitions

laïque ​​​ adjectif ou laïc ​​​ , laïque ​​​ nom

Qui ne fait pas partie du clergé. Juridictions religieuse et laïque (➙ séculier). —  nom Un laïc, un laïque ; une laïque. —  par extension La société laïque, par opposition au clergé.
Indépendant des religions, des confessions religieuses. ➙ neutre. Enseignement laïque.
 

synonymes

laïque adjectif et nom

séculier

profane

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une grande fête civique et laïque célèbre le retour de la victime dans la bourgade, au milieu de ses partisans, vainqueurs de la coalition cléricale et réactionnaire.Edmond Lepelletier (1846-1913)
C'était le clocher laïque et municipal, où sonna, pendant des siècles, la cloche des patrons appelant au travail et au repos les multitudes ouvrières.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Point de distinctions, point d'autorité pour elle dans la société laïque, point d'intervention dans les actes de cette société pour les sacrements.George Sand (1804-1876)
Elle resta une minute, après avoir laissé tomber cette phrase de sœur de charité laïque, à en savourer l'effet.Paul Bourget (1852-1935)
La vérité est qu'aucun tribunal laïque n'a l'autorité ni la compétence pour statuer sur des conflits ecclésiastiques.Europarl
Il est absolument nécessaire, pour concevoir nettement et pour définir l'esprit ecclésiastique, de connaître aussi et même d'avoir l'autre, l'esprit laïque, l'esprit du siècle.Jules Lemaître (1853-1914)
Ainsi les deux ordres, ecclésiastique et laïque, se rapprochent et se confondent, et le premier, par un effet de son caractère sacré, prend la prééminence.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Aucun de nous qui n'admirât cette singulière et laïque santé des sentiments au déclin de sa vie ordinaire et patiente.Charles Péguy (1873-1914)
Cette révolution laïque, qui enleva l'architecture aux mains des prêtres, n'en faisait pas moins leur orgueil.Jules Michelet (1798-1874)
J'ai mené jusqu'à présent, comme vous le savez, une existence intermédiaire, ni tout à fait laïque, ni tout à fait ecclésiastique.Alcide Bonneau (1836-1904)
On eût vu ce que l'œil laïque ne devait voir jamais (que le clergé avait quatre milliards).Jules Michelet (1798-1874)
Demain ne se posera pas à nous le problème de trouver une humble majorité politique laïque sur certains objectifs précis, mais bien celui d'édifier la majorité morale.Europarl
Le constant effort de la papauté va tendre maintenant à rendre éphémère cette victoire de l'esprit laïque.Aristide Briand (1862-1932)
Pour le bien de la société turque, la démocratie se doit d'être pluraliste, laïque et fondée sur le respect des droits de l'homme – notamment ceux des minorités kurdes.Europarl
Au contraire, vous devez faire un meilleur accueil à cette idée laïque et l'apprécier plus positivement.Europarl
J'insistai à plusieurs reprises sur la nécessité, sur l'urgence d'accroître ses forces de gouvernement et de dominer l'opinion par l'introduction de l'élément laïque dans certaines parties de l'administration supérieure.François Guizot (1787-1874)
Pensez que le gouvernement d'un prêtre et celui d'un laïque n'ont pas les mêmes lois.Émile Vincens (1764-1850)
Même en sa qualité de cardinal laïque, ne lui fallait-il pas absolument une dispense pour se marier ?Régis de Chantelauze (1821-1888)
Précisément de nos jours et après tant de victoires, le pouvoir laïque ne saurait trop ménager la fierté susceptible du clergé et de ses chefs.François Guizot (1787-1874)
D'éminents historiens ont parfaitement décrit comment le gouvernement ecclésiastique et laïque s'organise ou s'achève en ces quatre siècles, comment se constituent l'ordre et la paix publique.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAÏQUE » adj. m. & f. & subst.

Qui vit en personne du monde, qui n'a aucun engagement dans l'Ordre Ecclesiastique ou Religieux. Les Ecclesiastiques ont beaucoup de priviléges que n'ont point les laïques. Un Clerc qui est pris en habit laïque perd son privilege de renvoy. Les Religieuses ne sont plus au nombre des personnes laïques. Voyez Lay.
Le mot du jour Bamboche Bamboche

« La bamboche, c’est terminé ! » (Pierre Pouëssel, préfet de la région Centre-Val de Loire, 22 octobre 2020, sur France 3 Centre-Val de Loire).

Laélia Véron 10/11/2020