lézarde

définitions

lézarde ​​​ nom féminin

Crevasse plus ou moins profonde, étroite et irrégulière, dans un ouvrage de maçonnerie. ➙ fente, fissure.

lézardé ​​​ , lézardée ​​​ adjectif

Fendu par une ou plusieurs lézardes. ➙ crevassé. Un mur lézardé.

synonymes

lézarde nom féminin

fente, brèche, crevasse, fêlure, fissure

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « lézarde »

Bien que les murailles extérieures n'eussent point de lézarde, je prévoyais un délabrement de logis abandonné.Pierre Loti (1850-1923)
Le lézard avec sa lézarde forme un couple qui, dit-on, dure plusieurs années.Remy de Gourmont (1858-1915)
A mesure qu'il montait, un peu gêné par les pommeaux saillants de ses pistolets, la lézarde allait se rétrécissant, et l'ascension devenait de plus en plus difficile.Victor Hugo (1802-1885)
Sitôt qu'il avait été parti, j'avais replacé l'œil à la lézarde de la cloison.Eugène Chavette (1827-1902)
L'estomac se délabre, la façade se lézarde, et le soir, quand je regagne mon taudis, je me sens des courants d'air dans le cœur.Émile Gaboriau (1832-1873)
Pas un chenal, pas une faille, pas une lézarde, rien !Louis Boussenard (1847-1910)
Là où s'élevait un monticule, s'ouvre une lézarde profonde, bientôt comblée par une convulsion nouvelle et remplacée par des paquets qui disparaissent pour se reformer de nouveau.Louis Boussenard (1847-1910)
Ceux-ci lui emboîtent le pas et arrivent bientôt à une fissure profonde qui lézarde la base d'un floeberg colossal.Louis Boussenard (1847-1910)
Après deux heures de cette prairie d'asphodèles, nous apercevons quelque chose comme une lézarde très longue serpentant dans la plaine, quelque chose qui doit être une rivière profondément encaissée.Pierre Loti (1850-1923)
Par la lézarde, oui, à la condition d'être un chat.Victor Hugo (1802-1885)
Pioche insatiable et terrible qui va, vient, cogne, lézarde, éventre, renverse avec une étonnante rapidité, une persistance sourde.Jules Claretie (1840-1913)
C'est de ce côté que j'ai tant de fois cherché une issue, une faille, une lézarde de la paroi, à travers laquelle j'aurais pu me glisser, jusqu'au littoral de l'îlot.Jules Verne (1828-1905)
La chambre voisine était éclairée et, par une lézarde de la cloison en pisé, filtrait la lueur que je voyais.Eugène Chavette (1827-1902)
Cette brèche faite, tout ce qu'il y a d'honneur et de sécurité dans le mariage va fuir immanquablement ; car cette lézarde compromet toute la solidité du vieil édifice.Charles Turgeon (1855-1934)
Au bout d'un quart d'heure de marche il s'arrêta devant une lézarde dont les pierres saillantes formaient une sorte d'échelle pour grimper.Eugène Chavette (1827-1902)
D'autres piliers s'indiquaient aux alentours, que la lézarde paraissait aussi gagner, par des fendillements ramifiés en tous sens.Émile Zola (1840-1902)
Kaa examina la maçonnerie avec soin, jusqu'à ce qu'il découvrît, dans le réseau du marbre, une lézarde plus pâle dénotant un point faible.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Ici et là, dans le « monde » et dans le peuple en haut et en bas, l'antique foyer conjugal s'effrite et se lézarde.Charles Turgeon (1855-1934)
Afficher toutRéduire

Exemples de « lézardé »

J'aime à être étendu, là ou jouent les enfants, le long du mur lézardé, sous les chardons et les rouges pavots.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
L'édifice de son bonheur prochain, lézardé de toutes parts, tomboit pierre à pierre.Pétrus Borel (1809-1859)
Il est lézardé, fendillé par le soleil, extrêmement vieux.Pierre Loti (1850-1923)
Ce passage effrayant a remué les ténèbres ; le mur reparaît, lézardé.Ernest Dupuy (1849-1918)
Comme le mur est très-lézardé, quand je suis dans mon trou, je vois chez eux et je les entends comme si j'y étais.Eugène Sue (1804-1857)
Donc, s'il n'est pas et très prochainement disloqué par la tempête, ou lézardé par le courant, le travail de l'homme sera nécessaire.Louis Boussenard (1847-1910)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LEZARDE » subst. fem.

Crevasse qui se fait dans les murs.
Les Quiz du Robert Connaissez-vous ces mots de nos régions ? Connaissez-vous ces mots de nos régions ?

Où dit-on chocolatine ? Peuchère ? Où mange-t-on des bugnes ? Placez ces dix mots et expressions de nos régions sur la carte de France et défiez vos amis ! Un jeu en ligne gratuit.

03/01/2021