brèche

 

définitions

brèche ​​​ nom féminin

Ouverture d'un mur, d'une clôture. —  Ouverture dans une enceinte fortifiée ; percée d'une ligne fortifiée, d'un front. ➙ trouée. Faire, ouvrir, colmater une brèche. —  locution Être toujours sur la brèche : être toujours à combattre ; au figuré être toujours en pleine activité. Battre en brèche un argument, le crédit de qqn, l'attaquer, le ruiner.
Petite entaille sur un objet d'où s'est détaché un éclat (➙ ébrécher).
au figuré Faire une brèche sérieuse à ses économies.

brèche ​​​ nom féminin

Géologie Roche formée d'éléments pointus agglomérés.
 

synonymes

brèche nom féminin

ouverture, passage, trou, trouée

cassure, hoche (vieux)

faire une brèche dans

entamer, endommager, lézarder

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était une fière brèche dans mes six ou huit shillings ; je passais la journée au magasin, et mon salaire devait suffire aux besoins de toute la semaine.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Je retournai à la brèche laissée ouverte par les maçons : ils n'avaient pas laissé l'échelle que j'y avais remarquée dans le jour.George Sand (1804-1876)
La brèche, c'était le lait artificiel, c'était la graisse, souillée avec des restes de blancs d'œufs.Europarl
Je n'ai jamais vu des sportifs battre en brèche l'autorité du président librement choisi par eux.Henri Didon (1840-1900)
Nous ne pouvons pas nous le permettre et il faut donc trouver des solutions budgétaires pour colmater cette brèche sinon, cela ne va vraiment plus.Europarl
Vous voyez qu'il y a de quoi faire un beau feu pendant vingt-quatre heures, et faire une bonne brèche.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
La directive ne battra malheureusement pas les structures monopolistes en brèche, et elle ne fera pas naître une concurrence écologique, que du contraire.Europarl
En adoptant une liste de substituts au beurre de cacao et en prévoyant un pourcentage, la nouvelle directive ouvre une brèche, et c'est là l'essentiel.Europarl
L'avis était fidèle : j'ai disposé, le long des murailles écroulées, une double garde, en dégarnissant les points les mieux défendus pour combler la brèche occasionnée par les eaux.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Enfin on parvint ainsi à faire une sorte de brèche, et l'on se précipita dans la ville.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Nos boyaux vont jusqu'au pied de la brèche, de sorte que l'on arrive à couvert jusque dans l'intérieur de la tour.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
On franchit la porte, qui maintenant se réduisait à une large brèche parmi les tas de déblais marquant l'emplacement des anciennes murailles.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il se forme donc une brèche par rapport aux droits fondamentaux et cette brèche doit évidemment être comblée.Europarl
Mes doigts prirent alors la place du levier, j'attirai la planche vers moi, et la brèche fut ouverte.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
A plusieurs reprises, il recula, revint à la charge, et comme il employait toute sa force, je crus un moment qu'il parviendrait à renverser l'édifice qu'il battait en brèche.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
J'assiège d'abord leurs cœurs par la flatterie, et ensuite je fais passer mes prospectus par la brèche.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Grâce à la complaisance d'un geôlier, ils s'introduisirent par une brèche, et dans les ténèbres suivirent des galeries et des escaliers fantastiques.Albert le Roy (1856-1905)
Ici même elle nous assiège, et tous les jours elle bat en brèche la véritable poésie.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Or, une nuit, quelqu'un pratiqua une brèche dans le grillage placé devant la niche, brisa la vitre, et enleva plusieurs des perles et des pierres précieuses dont l'icône était orné.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Cependant le roi et le duc entrèrent à cheval dans la ville par une brèche.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRECHE » s. f.

Rupture de quelque partie d'une closture, soit qu'elle se fasse par violence, soit par caducité. Il faut refaire les breches de ce parc pour conserver le gibier. Ce mot vient de l'Allemand brechen, qui signifie rompre, dont on a fait aussi ébrecher. Le tout est venu de brix, ancien mot Gaulois qui s'est dit dans le même sens.
 
BRECHE, en termes de Guerre, se dit de cette ouverture qu'on fait aux murailles d'une ville assiegée, par mine, sappe, ou coups de canon, pour ensuitte monter à l'assaut. On dit qu'une batterie voit en breche, quand elle la descouvre de telle sorte, qu'on puisse tirer dessus pour la deffendre, ou l'attaquer.
 
BRECHE, s'est dit poëtiquement des larges blessures.
 
Il mourut tout couvert & de sang & de fleches,
 
Et son ame sortit par plus de mille breches.
 
Scuderi.
 
BRECHE, se dit des diminutions ou ruptures qui se font à plusieurs choses. Ce goinfre a fait grande breche à ce fromage, à ce pot de confitures. il a fait deux ou trois breches à mon couteau. cette succession est venuë à propos pour reparer les breches de son patrimoine à demi dissipé.
 
BRECHE, se dit figurément en choses morales. Il n'y a rien si delicat que la reputation, il est aisé d'y faire breche. cette Declaration a fait breche, a donné atteinte aux privileges de cette Compagnie.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots d'Alain Rey Le Top 10 des mots d'Alain Rey

Alain Rey était un conteur intarissable et passionnant. Dans les médias, lors de nos comités éditoriaux ou en privé, de sa voix si caractéristique, il nous charmait en racontant l'histoire des mots ou en expliquant son travail, ses découvertes, ses questionnements.

Édouard Trouillez 26/11/2020