Email catcher

livrée

Définition

Définition de livrée ​​​ nom féminin

Vêtements aux couleurs des armes d'un roi, d'un seigneur, que portaient les hommes de leur suite.
Uniforme de certains serviteurs d'une même maison. Valet en livrée.
Pelage, plumage (d'un animal).

Exemples

Phrases avec le mot livrée

Mais il est vrai que celle-ci ne sera livrée qu'à moyen terme.Ouest-France, 27/09/2021
Cette seconde analyse est également livrée aux praticiens et soumise à leur critique.Phronesis, 2017, Christine Pierrisnard (Cairn.info)
On a l'impression que ce débat porte sur une guerre qui a été livrée il y a longtemps.Europarl
Chaque tente est livrée au camping prête à vivre, avec son plancher, ses pilotis et son mobilier, du frigo à la vaisselle.Capital, 06/03/2020, « L'incroyable montée en gamme du camping »
Il doit être livrée à la fin du printemps 2022.Ouest-France, 24/09/2020
De même, elle ne s'est pas livrée à une pure étude d'histoire économique.Annales de Normandie, 2016 (Cairn.info)
Le surf étant considéré comme sécurisant, ou tout du moins comme une discipline sans risque car livrée au grand air.Ouest-France, Jérémy PROUX, 01/03/2021
Dans ces dossiers individuels, l'information est naturellement plus morcelée, car livrée au jour le jour et concernant un seul enfant à la fois.Annales de démographie historique, 2007, Guy Brunet, Alain Bideau (Cairn.info)
Leur principe : acheter ou vendre une quantité déterminée d'une denrée qui sera livrée à une date ultérieure, mais à un prix fixé aujourd'hui.Capital, 23/02/2015, « Les banques françaises spéculent-elles vraiment sur la faim ? »
Mes gens suivent dans d'autres carrosses ; des courriers à ma livrée accompagnent le cortège.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Pour remonter le moral de ses troupes, la direction s'est livrée à une mise au point.Capital, 15/01/2015, « Redonner confiance à ses équipes en période de crise »
Attention, tout peut être commandé dans la petite surface et livrée le lendemain.Capital, 10/02/2022, « Castorama valide son nouveau concept avec deux magasins en centre-ville »
Ainsi les espèces protégées ont-elles intérêt à offrir une livrée identique aux yeux des prédateurs.Ça m'intéresse, 10/03/2021, « Les ailes des papillons portent des message codés »
Oui, car sa vision n'est pas directement impliquée dans les transformations de sa livrée.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Un caméléon aveugle est-il capable de changer de couleur ? »
Cette donnée des 12 000 matches à incident nous est livrée brute, telle quelle.Staps, 2020, Thibault Delfavero (Cairn.info)
Cette réflexion offre une synthèse fort pertinente de l'analyse de l'ethos qui vient d'être livrée.A contrario, 2007, Raphaël Micheli (Cairn.info)
La commande – qui a nécessité quatre jours de travail – devait être livrée ce mercredi matin.Ouest-France, Nicolas EMERIAU, 05/12/2019
De la terre végétale a été livrée sur le site pour la création d'un espace vert.Ouest-France, 15/07/2021
Des révélations fin 2005 selon lesquelles l'administration s'était livrée à des écoutes sans mandat de citoyens américains n'ont pas amélioré les relations entre les pouvoirs.Politique américaine, 2013, James M. Scott, Ralph G. Carter, Anne Gaborit (Cairn.info)
À l'audience en mai, le gérant avait maintenu la version livrée aux enquêteurs lors des faits.Ouest-France, 15/06/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LIVRÉE subst. fem.

Couleur qu'une personne aime, & dont elle se sert pour se distinguer des autres. Les livrées se prennent par affection & fantaisie, ou demeurent par succession dans les familles. Les anciens Chevaliers qui paroissoient dans les tournois se faisoient distinguer par les livrées de leurs Dames qu'ils portoient. Les Grands Seigneurs font porter leurs livrées à leurs domestiques, pour monstrer qu'ils leurs appartiennent. Aujourd'huy on ne fait porter les livrées qu'aux Pages, Laquais, Suisses, Cochers, Postillons & Palfreniers. On les appelle gens de livrées.
 
La signification du meslange, & l'union des couleurs dans les livrées sont expliquées en detail par le Pere Menestrier dans son Traitté des Carouzels, & Tournois. Dyon dit qu'Ochnomans fut le premier qui inventa les couleurs vertes & bleuës pour les Quadrilles du Cirque, pour representer les combats de terre, & de la mer. L'Eglise a aussi ses couleurs & ses livrées ; le blanc pour les Confesseurs & les Vierges, & pour les temps de joye ; le noir pour les morts ; le rouge pour les Apostres & les Martyrs ; le bleu ou le violet pour les temps de penitence ; & le vert pour les temps d'esperance.
 
Les plus belles livrées sont les plus simples, comme celles de la Maison de Lorraine : elles marquent l'ancienneté de la noblesse.
 
Les livrées du Roy sont de bleu ; Personne n'ose porter cette livrée sans une concession particuliere. On dit à celuy à qui on veut reprocher sa basse naissance, qu'il a quitté, qu'il a porte les livrées.
 
LIVRÉE, se dit en ce sens des presents que la mariée fait à ses parents & amis pour assister à ses nopces, qui sont d'ordinaire des rubans de la couleur qu'elle aime. cette ceremonie ne se pratique plus qu'au village où les paysans ne voudroient pas aller à la nopce, si on ne leur avoit envoyé de la livrée.
 
LIVRÉE, se dit figurément en Morale, & signifie, Party. Les Chrestiens combattent sous les livrées, sous l'estendard de la croix. Cet homme dit qu'il n'est pas de l'opinion de Calvin, & cependant il combat sous ses livrées, avec ses arguments.
 
LIVRÉE, signifioit autrefois une delivrance qu'on faisoit chaque jour à un Officier d'un Grand Seigneur, ou à un membre d'un Chapitre, des choses qui luy estoient assignées pour sa subsistance, comme pain, vin, bois, chandelle, & autres choses pour vivre chaque jour, & pour s'habiller une fois l'année. C'est ce qui a donné le nom aux Livrées. Les livrées d'habits se faisoient autrefois deux fois l'année, & on les appelloit livrées de Noël, & livrées de l'Assomption. Ce mot vient de liberata ou liberatio, qu'on a dit dans la basse Latinité en la même signification.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine