loquacité

 

définitions

loquacité ​​​ nom féminin

littéraire Disposition à parler beaucoup. ➙ bagou, bavardage.
 

synonymes

loquacité nom féminin

volubilité, prolixité, verve, bagou, faconde (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle, d'ordinaire si indulgente, si réservée, semblait soudainement dominée par un incompréhensible besoin de raillerie et de loquacité.Saintine (1798-1865)
Il était, comme toujours, d'une humeur facile et prête à déborder en une loquacité intarissable.Paul Scudo (1806-1864)
Il avait perdu son enjouement et cette loquacité enfantine qui avait tant de charme en lui.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Pour en revenir à mon sujet, je dirai que, ayant rompu complètement avec mes anciennes terreurs, je ne cherchais plus à modérer ma loquacité devant ma tante.Jean de la Brète (1858-1945)
Cette étrange loquacité avait quelque chose de morbide, et, en effet, le pauvre homme était malade.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
On a remarqué que, pendant toute la soirée, il avait peu parlé tandis qu'ordinairement ni la loquacité ni le pédantisme ne lui manquaient au milieu des amis de son père.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Je m'empressai de l'introduire dans mon « cabinet de consultation » et, avec une certaine loquacité, je me mis tout à sa disposition.Jules Lermina (1839-1915)
Elle parla peu, mais il supposa qu'elle était comme tout le monde étouffée par la loquacité de sa sœur.René Boylesve (1867-1926)
Il a confondu la science audacieuse ; et les bijoux ont brisé, comme le verre, le frein impuissant qu'on opposait à leur loquacité.Denis Diderot (1713-1784)
Sa loquacité naturelle, sa vivacité française s'étaient changées en mutisme et en abattement.Jules Verne (1828-1905)
Ce nom avait fait briller tous les yeux, excité la loquacité de toutes les bouches.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Ta lâcheté, j'espère, limite le nombre de tes victimes, et ta loquacité te signalera à la police.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Nos artistes ont grand plaisir à le faire causer, et volontiers il s'y prête, car sa grâce n'a d'égale que sa loquacité.Jules Verne (1828-1905)
Le petit prince avait perdu cet enjouement et cette loquacité enfantine qui avaient tant de charmes en lui.Henri Welschinger (1846-1919)
Au sortir de leurs études, ils ne savent que parler ; ils se sont emparés du droit à la loquacité, qu'ont trop longtemps gardé les femmes.Alphonse Karr (1808-1890)
Tout cela était dit avec une loquacité vagabonde qui donnait plutôt l'idée d'une infirmité de l'esprit que d'une souffrance du cœur.Émile Souvestre (1806-1854)
Toute sa loquacité s'était subitement arrêtée, pour faire place à un sentiment d'admiration naïve et silencieuse.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je les entendais causer encore au fond de ma mémoire, avec cette loquacité naturelle au caractère breton.Ernest Myrand (1854-1921)
Sa loquacité s'exerçait de préférence sur les malheurs de son temps et les petites misères du ménage.Jules Verne (1828-1905)
Il y a là d'insipides et intarissables discoureurs, dont il est difficile d'arrêter la loquacité.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020