Email catcher

loquacité

Définition

Définition de loquacité ​​​ nom féminin

littéraire Disposition à parler beaucoup. ➙ bagou, bavardage.

Synonymes

Synonymes de loquacité nom féminin

volubilité, bagou, prolixité, verve, faconde (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot loquacité

Or, l'explicitation des détails se fait dans quelques autres textes – sans que l'on sache d'ailleurs de quoi dépend la loquacité des sources.Revue historique, 2020, Veronika Novák (Cairn.info)
Je les entendais causer encore au fond de ma mémoire, avec cette loquacité naturelle au caractère breton.Ernest Myrand (1854-1921)
Sa prédilection pour le discours direct, autant que l'importance capitale de la scène dans le récit, expliquent probablement sa loquacité.Le Moyen Age, 2006, Jean-Charles HERBIN (Cairn.info)
Sa loquacité s'exerçait de préférence sur les malheurs de son temps et les petites misères du ménage.Jules Verne (1828-1905)
Dans le cadre de cette problématique, il est intéressant d'observer à quel point notre époque est marquée par la production d'une loquacité vide.Chimères, 2011, Janice Caiafa (Cairn.info)
Il a confondu la science audacieuse ; et les bijoux ont brisé, comme le verre, le frein impuissant qu'on opposait à leur loquacité.Denis Diderot (1713-1784)
Bien évidemment, le peu de loquacité ou l'incohérence du récit seront soulignés dans le rapport, avec toutes les conséquences défavorables que l'on peut imaginer.Journal du Droit des Jeunes, 2016, Jean-Luc Rongé (Cairn.info)
Car on peut faire évidemment bien des choses, le meilleur et le pire, avec et de cette loquacité.Critique, 2021, Marielle Macé (Cairn.info)
S'il manque de loquacité, le renoncement à l'alcool n'a fait qu'encourager cette prédisposition.Antoine Blondin, 2014, François-Jean Authier (Cairn.info)
La loquacité n'est en effet pas seulement la pratique de la parole mais sa dépense, sa copia, la générosité d'une bouche bavarde.Critique, 2021, Marielle Macé (Cairn.info)
A dîner, par bravade de peur, pour devancer les ironies ou les questions, il affecta une joviale loquacité.Fernand Vandérem (1864-1939)
Cette étrange loquacité avait quelque chose de morbide, et, en effet, le pauvre homme était malade.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Fort heureusement, le joueur n'égare jamais sa loquacité, ni sa sagacité.Ouest-France, Jérémy PROUX, 25/04/2016
Elle parla peu, mais il supposa qu'elle était comme tout le monde étouffée par la loquacité de sa sœur.René Boylesve (1867-1926)
La loquacité des deux commères, pendant la messe, était telle que de leurs paroles on eût empli un boisseau.Champfleury (1821-1889)
Le laconisme ou le mutisme des étiquettes et des textes entourant l'exposition peut donc être aussi significatif que leur loquacité.Nouvelle Revue d'esthétique, 2009, Nathalie Desmet (Cairn.info)
Le chef de ligne insiste sur la loquacité du salarié, proposant ainsi une tout autre causalité à son manque d'efficience.Reliance, 2006, Ève Gardien (Cairn.info)
Bien souvent, le degré de loquacité est directement proportionnel à la qualité de la prestation sur le parquet.Ouest-France, 22/03/2021
La loquacité des inconnus peut également être mise sur le compte de la boisson.Cahiers philosophiques, 2017, Keith H. Basso, Jean-François Caro (Cairn.info)
En revanche, c'est dorénavant sa loquacité violente, très amplifiée au cours des révisions, qui peut paraître gênante devant ses compagnons de table.L'Année balzacienne, 2018, Takayuki Kamada (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine