Email catcher

bavardage

définitions

bavardage ​​​ nom masculin

Action de bavarder. Fait d'être prolixe et futile (par écrit). ➙ verbiage.
Propos de bavard. spécialement Discours calomnieux. ➙ cancan, ragot. N'écoutez pas ces bavardages.

synonymes

bavardage nom masculin

papotage, babillage, caquet, caquetage, jasette (Québec), causette (familier), parlote (familier), babil (vieilli), bavarderie (vieux), cailletage (vieux)

boniment, délayage, jacasserie, phraséologie, verbiage, baratin (familier), blabla (familier), jaspin (familier, rare), parlerie (familier, rare), parlage (vieux, familier)

commérage, indiscrétion, on-dit, cancan (familier), potin (familier), racontar (familier), ragot (familier), mémérage (familier, Québec), placotage (familier, Québec), jaserie (familier, rare)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Est-ce avec des histoires et des bavardages de ce genre qu'on forme le caractère d'une enfant ?Hector Malot (1830-1907)
Auxquels s'ajoutent les bavardages qu'il est bien plus difficile d'identifier quand on ne voit pas la bouche des élèves.Ouest-France, Laurence PICOLO, 30/09/2020
Adoptez la même stratégie pour le bruit, le bavardage, les conversations envahissantes, les pauses à répétition, etc.Capital, 07/05/2015, « Comment bosser avec une personne qu'on déteste »
Comment interrompre le bavardage des habitudes et des discours installés ?Spirale - Revue de recherches en éducation, 2021, Sylvain Fabre (Cairn.info)
Leur bavardage, radotage des lieux communs sans grande suite logique, est de plus en plus perturbé par le mutisme de leur comparse.Ouest-France, 19/10/2012
Des sections cliniques, ou faits cliniques se transmettent à partir du tranchement de l'analyste dans la pratique de bavardage.Psychanalyse, 2006, Erik Porge (Cairn.info)
Elle a lieu dans le corps à corps des représentations médiatiques et des réceptions ordinaires, dans le bavardage quotidien suscité par le spectacle des médias.La Pensée, 2016, Vincent Goulet (Cairn.info)
Celle-là évoque un poème que je lus autrefois, à moins que je ne l'aie inventé et que je préfère encore aux bavardages des botanistes hollandais.Armand Silvestre (1837-1901)
Ainsi, mesurait-il les conjonctures, durant les bavardages du comte.Paul Adam (1862-1920)
Les internautes doivent y ingurgiter une masse de bavardages inutiles et de réponses approximatives avant de tomber sur la bonne information.Capital, 02/02/2011, « Commentçamarche, le site qui crache ! »
Dans les silences partagés des secrets confiés, la proximité se fait plus profonde que dans les bavardages les plus diserts.Études, 2004, Jean-Philippe Pierron (Cairn.info)
Tout autour, en attendant le coup d'envoi, c'est le bavardage total.Ouest-France, Martina MANNINII, 30/10/2018
Je ne l'aimais pas non plus autrefois, parce que tout cela n'est que du pur bavardage.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Peut-être intimidés par l'importance du dispositif et les distances à respecter, les bavardages sont rares.Ouest-France, 14/05/2020
Simplement généreux de bavardages savants sur des mouvements artistiques qu'il chouchoute avec la passion d'un amateur sensible et averti.Ouest-France, 05/02/2019
Par conséquent, il nous faut moins de bavardages et plus d'action pour obtenir des résultats tangibles.Europarl
Le bruit des voix effarouche trop facilement le poisson, et d'ailleurs un pêcheur sérieux a autre chose à faire qu'à s'oublier en bavardages.Jules Verne (1828-1905)
Cette maturité est encore devant nous, et trouve sans doute dans le goût du bavardage et de l'idéal une singulière et constante opposition.Le philosophoire, 2008, Frédéric Dupin (Cairn.info)
De telles anecdotes, le féru collectionneur n'en est pas avare et se laisse facilement aller au bavardage en égrainant ses rencontres avec de grands champions.Ouest-France, 07/06/2021
Cette intéressante synthèse présente, dans un langage évitant tout jargon, un exposé très clair, sans bavardages inutiles.Recherches de science religieuse, 2010, Martine Dulaey (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022