verve

 

définitions

verve ​​​ nom féminin

Imagination et fantaisie dans la parole. ➙ brio. La verve d'un orateur. —  Être en verve : être plus brillant qu'à l'ordinaire.
 

synonymes

verve nom féminin

éloquence, bagou, brio, loquacité, prolixité, faconde (littéraire)

[vieux] inspiration, fureur, souffle, veine

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne me lasse pas d'écouter leurs chants populaires, remarquables par la tristesse des accords, par la recherche de la composition et par la verve et l'ensemble de l'exécution.Astolphe de Custine (1790-1857)
Il avait encore une certaine verve mousseuse qui ne manquait pas de brillant, et un cynisme poli qui, au premier abord, surprenait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il me dépeignit avec beaucoup de verve et de gaieté la famille du commandant, sa société et en général toute la contrée où le sort mavait jeté.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Mais la verve des chansonniers et des poëtes satiriques, le cynisme injurieux des auteurs de libelles, ne tarissaient point sur son compte.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Le premier joignait à l'esprit le plus aimable une grande verve de conversation et une gaîté franche et entraînante.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Mozart, tout fervent de verve musicale qu'il fût en ce temps-là, avait un fond de mélancolie dans l'âme.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et, cinq minutes après, la table entière riait d'un bout à l'autre avec toute la verve de l'oubli.Victor Hugo (1802-1885)
Courfeyrac en effet avait cette verve de jeunesse qu'on pourrait appeler la beauté du diable de l'esprit.Victor Hugo (1802-1885)
Mais ces esprits-là ne se copient pas, ils jaillissent du caractère et de la verve de l'écrivain ; il faut que le livre naisse avec l'homme.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
À mesure que l'homme vieillit, il perd la séve, la verve, le désintéressement nécessaire pour les arts.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Dans cette façon nouvelle de considérer les choses, il apportait son habituelle impétuosité, exposant en toute occasion ses idées avec une verve abondante et puissante.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
On sent cette verve musicale, cette ivresse de la vie jusque dans les oiseaux chantants.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ma volonté de joie était si impérieuse, que je forçais la verve à m'en donner au moins toutes les apparences.Louis Dumure (1860-1933)
Mais les femmes ont la curiosité tenace, et les recommandations du silence ne font qu'exciter leur verve causeuse.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Le souper fut servi et les trois amis s'assirent à la table, causant avec verve et mangeant avec appétit.Pamphile Le May (1837-1918)
Avec la faculté de voir les objets absents, il a la verve ; il ne dit rien sans passion.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il y respire une pureté d'images, une verve de bonheur, une jeunesse de cœur et de génie qui ne peuvent avoir été écrites que par un poëte de vingt ans.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle a perdu sa verve piquante qui nous amusait, quoique maintes fois je dusse la rappeler à l'ordre.Roger Dombre (1859-1914)
Ces moments de crise sont ceux qui fournissent le plus à la verve des trouvères, et c'est à en profiter que vise l'ambition des plus intrépides.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Lui qui se montrait d'ordinaire grave et réservé, il s'abandonna à toute sa verve et tint les convives sous le charme de son esprit.Georges Ohnet (1848-1918)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VERVE » s. f.

Certaine fureur ou émotion d'esprit qui reveille le genie des Poëtes, des Peintres, des Musiciens, & des gens qui travaillent d'imagination. Le vin l'a eschauffé, il l'a mis dans sa verve poëtique. On voit bien qu'il étoit en sa verve, quand il a fait cette tirade de vers. Les beaux airs ne se font qu'en certaine verve qui prend au Musicien. Menage derive ce mot de verba, qu'on a dit pour verbum Dei, comme qui diroit enthousiasme, ou inspiration du Verbe. Borel dit qu'il peut venir de ver, parce que le peuple croit qu'il y a un ver dans la teste des chiens enragez & des hommes furieux, d'où sont venus aussi les mots de avertin & de vercoquin.
 
VERVE, signifie quelquefois simplement, Caprice, bigearrerie. Cet homme est de compagnie, il est complaisant, mais il le faut prendre dans sa verve. Cet enfant crie deux heures, quand sa verve le tient.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020