Email catcher

faconde

Définition

Définition de faconde ​​​ nom féminin

littéraire Élocution facile, abondante (jusqu'à déplaire).

Synonymes

Synonymes de faconde nom féminin

éloquence, bagou, exubérance, facilité, loquacité, prolixité, verve, volubilité, tchatche (familier)

Exemples

Phrases avec le mot faconde

Un groupe restreint de lecteurs, ce jour-là, mais auxquels il fera revivre, avec sa faconde habituelle, quelques belles inspirations de ses romans.Ouest-France, 29/07/2019
Quiconque est, comme moi, obligé de subir ses interminables dépêches, déplore sa baveuse faconde.Jules Michelet (1798-1874)
Autour des bêtes, chacun s'employait, instruit par la faconde du vétérinaire, un ancien herboriste.Paul Adam (1862-1920)
Ce qui, on en conviendra, coupe court à toute faconde langagière et transforme le joueur de pétanque en une figure quasi monolithique vouée au soliloque.La pensée de midi, 2000, Christian Milovanoff, Claude Bleton (Cairn.info)
Mais que sa faconde et sa bonhomie ne trompent personne.Ouest-France, Thibaud TEILLARD, 25/02/2020
Il ergota pendant un moment avec cette abondance, cette ampleur de mots qui caractérisaient sa faconde grasse et vide.Daniel Lesueur (1854-1921)
Ni la verve, ni l'enchantement du terrain, ni le brio interprétatif ne manquent à celui qui joue aisément de la faconde et de l'ellipse.Ethnologie française, 2007, Claude Rivière (Cairn.info)
Williams avait retrouvé toute sa faconde, toute sa forfanterie insolente.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
L'avocat aime sa faconde même s'il est parfois excessif, son érudition et sa façon d'être.Ouest-France, Pierrick BAUDAIS, 14/11/2016
Car enfin, ce psychanalyste ne manque ni d'intuitions ni de faconde métaphorique.Bulletin de psychologie, 2007 (Cairn.info)
Force est de constater dès lors que le lien social qu'institue par sa faconde l'homme d'esprit repose en partie sur l'insulte.Recherches en psychanalyse, 2011, Damien Guyonnet (Cairn.info)
Il fallait se saisir de cette respiration, de cette faconde du mythe.Le Carnet PSY, 2002 (Cairn.info)
Dès lors, c'est sur le mode élégiaque que le récit vient pallier cette absence inaugurale et la faconde romanesque, suppléer au silence poétique.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2005, Mathilde Bertrand (Cairn.info)
Et il parlait de tout avec une faconde, un pittoresque, une noblesse dexpressions provençales, quil y avait plaisir dentendre.Frédéric Mistral (1830-1914)
Sa faconde méridionale masquerait le psychopathe, célèbre dans toute l'institution par ses larcins et ses passages à l'acte divers et variés.Vie sociale et traitements, 2014, Dominique Friard (Cairn.info)
Son parlé vif, sa faconde et ses arguments font grincer la gauche.Ouest-France, Gaëlle COLIN, 30/06/2021
Fils de marin, il a le goût du large, la faconde au bout des lèvres, le geste d'un facétieux et intarissable raconteur d'histoires du cru.Ouest-France, Pierre WADOUX, 16/02/2021
C'était lui qui, avec sa faconde présomptueuse, engageait les campagnes, interpellant, pérorant à toute occasion, ressassant les mêmes déclamations.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Et, en vérité, c'était un habile parleur... mais que m'importe sa faconde ou son habileté ?Jules Lermina (1839-1915)
Il garde sa faconde lorsqu'il revient sur ses déclarations et assure être le seul auteur du vol, commis par opportunité.Ouest-France, 12/06/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine