Email catcher

faconde

définitions

faconde ​​​ nom féminin

littéraire Élocution facile, abondante (jusqu'à déplaire).

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais que sa faconde et sa bonhomie ne trompent personne.Ouest-France, Thibaud TEILLARD, 25/02/2020
Quiconque est, comme moi, obligé de subir ses interminables dépêches, déplore sa baveuse faconde.Jules Michelet (1798-1874)
Williams avait retrouvé toute sa faconde, toute sa forfanterie insolente.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il avait une faconde extraordinaire, une voix surtout, un instrument de charme et de conquête incomparable.Émile Zola (1840-1902)
Il ergota pendant un moment avec cette abondance, cette ampleur de mots qui caractérisaient sa faconde grasse et vide.Daniel Lesueur (1854-1921)
Autour des bêtes, chacun s'employait, instruit par la faconde du vétérinaire, un ancien herboriste.Paul Adam (1862-1920)
Terrible faconde, machine de métier, qui, appliquée avec constance, doit extraire l'argent du patient.Hippolyte Taine (1828-1893)
C'était lui qui, avec sa faconde présomptueuse, engageait les campagnes, interpellant, pérorant à toute occasion, ressassant les mêmes déclamations.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Bientôt sa faconde s'exerçait en louant les mérites du menu.Paul Adam (1862-1920)
Un groupe restreint de lecteurs, ce jour-là, mais auxquels il fera revivre, avec sa faconde habituelle, quelques belles inspirations de ses romans.Ouest-France, 29/07/2019
Il garde sa faconde lorsqu'il revient sur ses déclarations et assure être le seul auteur du vol, commis par opportunité.Ouest-France, 12/06/2018
Ils furent admirables l'un et l'autre, déployèrent toutes les ressources de leur faconde.Victor Cherbuliez (1829-1899)
J'imposai silence à cette faconde toute mexicaine, bien résolu de donner à l'injurieuse prophétie le démenti le plus formel.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Leur faconde, leurs prouesses et leurs rires ne sont pas plus choquants que le fait seul qu'ils existent.Maurice Barrès (1862-1923)
Et il parlait de tout avec une faconde, un pittoresque, une noblesse dexpressions provençales, quil y avait plaisir dentendre.Frédéric Mistral (1830-1914)
Son parlé vif, sa faconde et ses arguments font grincer la gauche.Ouest-France, Gaëlle COLIN, 30/06/2021
Gens d'esprit, de ruse et de faconde, ils s'acquittaient discrètement de maintes commissions mondaines.Jules Michelet (1798-1874)
Fils de marin, il a le goût du large, la faconde au bout des lèvres, le geste d'un facétieux et intarissable raconteur d'histoires du cru.Ouest-France, Pierre WADOUX, 16/02/2021
L'avocat aime sa faconde même s'il est parfois excessif, son érudition et sa façon d'être.Ouest-France, Pierrick BAUDAIS, 14/11/2016
Et, en vérité, c'était un habile parleur... mais que m'importe sa faconde ou son habileté ?Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021