Email catcher

volubilité

Définition

Définition de volubilité ​​​ nom féminin

Abondance, rapidité et facilité de parole. ➙ loquacité.

Synonymes

Synonymes de volubilité nom féminin

bagou, exubérance, prolixité, tchatche (familier), faconde (littéraire), loquacité (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot volubilité

Il se livre avec volubilité, toujours ce petit sourire au coin des lèvres et l'œil qui plisse du plaisir de revenir.Ouest-France, Olivier CLERC, 11/06/2018
Il n'y a guère de sens à opposer l'élan poétique et l'enthousiasme de la pensée qui constitue le fond de notre volubilité.L'enseignement philosophique, 2009, Henri Dilberman (Cairn.info)
Si la volubilité du législateur est corrigée par le contrôle de nécessité, son excessive sobriété est relevée, quant à elle, par l'examen de l'incompétence négative.Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, 2017, Bertrand de Lamy (Cairn.info)
Plus qu'une notion, un champ métaphorique dont certains écrivains ont l'art, emmenés, par choix d'écriture, dans l'euphorie d'une volubilité imaginante du langage.Imaginaire & Inconscient, 2021, Sabine Fos-Falque (Cairn.info)
Alors que le signifiant verbal caractérise la volubilité maniaque, le signifié l'emporte dans la phase dépressive.Revue française de psychanalyse, 2015, André Galinowski (Cairn.info)
La volubilité de son débit mettait de belles couleurs à ses joues un peu brunes.Paul Féval (1816-1887)
Etudiez la lenteur et la volubilité des paroles ; c'est un signe notable ; voyez si les gens aiment à railler ; c'est une marque d'orgueil et d'envie.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Il accompagne la volubilité de sa mère de gazouillis et de lallations.Spirale, 2003, François Sirol (Cairn.info)
Alors, avec sa volubilité habituelle, le commissaire-priseur rappelle à l'ordre les acheteurs qui tentent de rapprocher les chaises, espacées d'un mètre, pour se parler.Ouest-France, Eva MOYSAN, 13/07/2020
Ce qui le distingue c'est un esprit, une folle liberté dans la plus grande rigueur, une volubilité, une clarté dans l'articulation, sans cesse réinventé.Ouest-France, 03/06/2017
Je me croyois souvent vaincu, plutôt par sa volubilité que par la force de ses raisons.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
La seule question de la densité – vingt logements à l'hectare – a ranimé le débat de cette fin de conseil et nombre de conseillers ont gagné en volubilité.Ouest-France, 14/06/2021
Le cardinal tenait fort à ses opinions, et parlait d'un ton fort haut et avec une grande volubilité.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Cette exposition s'annonce comme une ode à la douceur et à la simplicité, sans excès de volubilité.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 20/10/2017
Cela ne veut pas dire que la prose ne prend pas appui, elle aussi, sur la volubilité, et l'élan que cette volubilité porte en elle.L'enseignement philosophique, 2009, Henri Dilberman (Cairn.info)
En pareille circonstance, j'ai presque toujours remarqué les deux extrêmes, un morne silence ou une insupportable volubilité de paroles.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
La volubilité propre au style communicatif marocain semble justifier que les règles de pertinence et de concision ne soient pas respectées.Langage & société, 2003, Hassan Atifi (Cairn.info)
Il se taisait maintenant ; c'était moi qui parlais avec volubilité.Émile Zola (1840-1902)
Sa généreuse volubilité artistique sait quand même mettre ses doutes entre parenthèses !Ouest-France, 13/03/2014
Adolphe récita avec beaucoup de volubilité un discours improvisé.... depuis quinze jours !Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VOLUBILITÉ s. f.

Facilité de se mouvoir. La figure des corps spheriques leur donne une grande volubilité ou facilité de se mouvoir.
 
On le dit plus ordinairement des paroles qu'on prononce viste. Cet Orateur a une grande volubilité de langue ; il en dit plus en une heure, qu'un autre n'en diroit en deux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine