lucide

définitions

lucide ​​​ adjectif

Conscient. Elle est revenue de son évanouissement, mais elle n'est pas encore entièrement lucide.
Qui perçoit, comprend, exprime les choses avec clarté, perspicacité. Esprit, intelligence lucide. ➙ clair, clairvoyant, pénétrant, perspicace.
Clairvoyant sur son propre comportement. Il est resté très lucide.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je crois que son cœur a été juste et sa raison lucide à un moment donné connu de lui seul.George Sand (1804-1876)
Mais lorsqu'elle possède un esprit vaillant, une intelligence lucide, elle voit tout de suite le but vers lequel il faut marcher.Albert Delpit (1849-1893)
Elle a dit depuis que jamais homme n'avait montré un esprit plus calme et plus lucide.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Doué d'une rare facilité d'élocution, d'une parole singulièrement lucide, il avait au plus haut degré le talent, en vulgarisateur émérite, de mettre la science à la portée des ignorants.Bathild Bouniol (1815-1877)
La présidence néerlandaise veut faire passer clairement ce message, mue par une ambition sincère et un réalisme lucide.Europarl
La couleur verte, parmi laquelle la nuance la plus recherchée est le beau vert intense et lucide de la feuille de camélia.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Alors tout devint clair et lucide pour moi ; je me reprochai ce qui venait d'arriver, comme si j'eusse été le vrai coupable.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il avait un esprit net et lucide, beaucoup de connaissances acquises, mais ses idées sur la supériorité d'une personne qui a fait ses études étaient très-exagérées.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
La vue lucide de certaines infériorités n'ôte d'ailleurs rien à la tendresse ; celle-ci les fait au contraire trouver charmantes.Marcel Proust (1871-1922)
Il fut poussé sans doute à faire cette question par la dernière des mille pensées qui s'étaient secrètement enroulées dans une méditation lucide, quoique précipitamment activée par la jalousie.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le docteur vient de nous réciter là une page d'un livre sur la folie lucide, que j'ai lu, et qui est intéressant comme un roman.Émile Zola (1840-1902)
Il avait un cœur noble, une belle et lucide intelligence, et le feu oisif de son être, s'y portant par intervalle, l'échauffait, l'élevait jusqu'à la plus sublime énergie.Adolphe Thiers (1797-1877)
A vous dire vrai, c'est aujourd'hui seulement, depuis cinq jours, que je suis an peu lucide.George Sand (1804-1876)
Je demande maintenant au lecteur de redoubler de patience ; je vais, de mon côté, redoubler d'efforts pour être lucide, et d'ailleurs je promets d'être court.Stendhal (1783-1842)
Soyez, par votre seule présence, le calme désaveu infligé à l'égarement des passions, le témoin dont le regard lucide et compatissant nous fait rougir de notre déraison !Romain Rolland (1866-1944)
Je viens de le relire attentivement et j'y vois un tissu de contradictions inouïes chez un esprit ordinairement net et lucide au premier chef.George Sand (1804-1876)
Le résumé de cet examen fut que le marquis n'était ni fou ni lucide absolument.George Sand (1804-1876)
Et son esprit reste singulièrement lucide quand il explique brièvement, une à une, toutes les conquêtes de son talent.Gustave Coquiot (1865-1926)
Il est si frais, si lucide, si délicat qu'on le dirait comme baigné de rosée.Émile Verhaeren (1855-1916)
Il avait, quand il était lucide, une grâce aimable et une générosité facile, qui le faisaient bien venir de ses supérieurs.Georges Ohnet (1848-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LUCIDE » adj. m. & f.

Terme dogmatique. Qui jette de la lumiere. Le Soleil est le premier des corps lucides. le feu de son naturel est lucide. le ver luisant, le phosphore sont lucides, &c.
 
LUCIDE, se dit figurément au Palais, des bons intervalles qui arrivent quelquefois aux furieux. On tient qu'ils peuvent faire testament dans les intervalles lucides, quand leur folie les quitte, leur permet l'usage de leur raison.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020