machinalement

définitions

machinalement ​​​ adverbe

D'une façon machinale.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si bien que, machinalement, en se réveillant le lendemain matin, il se surprit à le répéter.Jules Verne (1828-1905)
Il respira à grands coups comme s'il n'eût pu rassasier ses poumons et passa machinalement sa main sur son front d'où coulaient de grosses gouttes de sueur.Michel Zévaco (1860-1918)
Machinalement je me frotte les yeux et passe la main sur ma tête pour y trouver ce filet dont mes cheveux devaient être enveloppés....Jacques Cazotte (1719-1792)
Personne que les deux voisins, qui lançaient machinalement leurs derniers coups de pied dans le vide en se frottant les yeux à tour de bras.Edmond About (1828-1885)
C'était ça, c'était la femme ; et il devenait très rouge, il mettait et retirait machinalement ses gants.Émile Zola (1840-1902)
Le roi le feuilleta machinalement de ses mains qu'agitaient des tremblements et arriva jusqu'aux dernières lignes, jusqu'à la dernière phrase.Michel Zévaco (1860-1918)
Peut-être ma mère, écoutant machinalement et comme malgré elle ces longues divagations, m'aidait-elle à son insu à m'y retrouver.George Sand (1804-1876)
Il suivit machinalement le troubadour, s'assit avec lui à une table, et accepta un verre de bière.Louis Reybaud (1799-1879)
Machinalement je me frotte les yeux, & passe les mains sur ma tête pour y trouver ce filet dont mes cheveux dévoient être enveloppés..Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
J'entrai malgré tout dans la salle de rédaction, pour jeter un coup d'œil sur les journaux du soir, machinalement.Paul Bourget (1852-1935)
Ce disant, tout machinalement, il jeta les yeux sur la lettre qui s'offrait toute large ouverte, sur le parquet, à son regard.Eugène Chavette (1827-1902)
La tête légèrement baissée sur sa poitrine, elle effeuillait machinalement un gros bouquet d'œillets blancs et de roses qu'elle tenait à la main.Eugène Sue (1804-1857)
Rodolphe en était là de ses réflexions, lorsque, regardant machinalement la porte, il y aperçut un énorme verrou...Eugène Sue (1804-1857)
Elle avait pris une rose et, machinalement, par la tige, la faisait tourner entre ses doigts.Louis Ulbach (1822-1889)
Je recueillais machinalement les opinions, et cette dernière parole me frappa, car je n'étais plus capable de penser pour mon propre compte.George Sand (1804-1876)
J'étais si sûr de les y retrouver encore que, tout machinalement, je portais la main à cette poche.Eugène Chavette (1827-1902)
Me jeter à bas du lit, me saisir du tromblon, et le diriger machinalement vers le point menacé, fut l'affaire d'un moment.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Garibaldi se rendit aussitôt chez le président, oubliant le motif qui l'avait fait sortir et tenant machinalement les trois sous dans sa main.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je crus sentir, auprès de moi, comme la présence d'un être extraordinaire et sous l'influence de cette conviction, je regardai machinalement autour de moi.Pierre de Lano (1859-1904)
Cette fois la mêlée, était si chaude, que machinalement je me tins en garde, non pour frapper, mais pour me défendre.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Afficher toutRéduire