Email catcher

malfaçon

Définition

Définition de malfaçon ​​​ nom féminin

Défaut d'un ouvrage mal exécuté.

Synonymes

Synonymes de malfaçon nom féminin

défaut, anomalie, défectuosité, imperfection, tare, vice

Exemples

Phrases avec le mot malfaçon

La seconde phase correspond à la réhabilitation du site actuel et à la reprise des malfaçons.Ouest-France, Rose NICOLAS, 26/02/2018
Les plaintes pour malfaçons étaient portées devant les gardes du métier.Gustave Fagniez (1842-1927)
Mais ce négociant en truismes et malfaçons oratoires ne connaissait pas le remords, rien ne pouvait décrocher la satisfaction béate qu'il arborait sur son visage.Fernand Kolney (1868-1930)
De quels recours dispose-t-on pour faire face aux malfaçons dans un immeuble ?Capital, 28/01/2019, « Frais d'agences, conseils pour vendre... nos experts immo ont répondu… »
La malfaçon donnait lieu à une amende et à des dommages-intérêts.Gustave Fagniez (1842-1927)
Plusieurs sociétés sont concernées par les malfaçons expertisées sur la piste de trot.Ouest-France, 24/10/2019
D'une part encore, le bégaiement n'est pas une pathologie mais une malfaçon de la parole, comme il est d'autres malfaçons.Enfances & PSY, 2010, Marie-Dominique Gaillard (Cairn.info)
Cette règle professionnelle part de l'idée que l'acte ne comporte aucune erreur ou malfaçon.Pouvoirs, 2013, Daniel Tricot (Cairn.info)
Observe-t-on dans d'autres pays de pareils manquements, de telles malfaçons dans une proportion de 95 % ?Europarl
L'intérieur de la chapelle s'est détérioré en raison des malfaçons des travaux extérieurs.Ouest-France, 11/07/2012
Dans l'usine, un flou est maintenu sur les sanctions en cas d'incidents ou malfaçons.Déviance et Société, 2003, Thomas Périlleux (Cairn.info)
Les élus se sont appuyés sur cette étude pour entreprendre une rénovation thermique et énergétique globale et ainsi traiter définitivement les malfaçons.Ouest-France, 02/08/2021
D'autre part, la construction, de mauvaise qualité, peut comporter de graves malfaçons.Esprit, 2016, François Vatin (Cairn.info)
Du point de vue de la culture juridique, il s'agit d'une malfaçon.Le Courrier des Pays de l'Est, 2003 (Cairn.info)
Avec des audits énergétiques faits à la légère, des travaux pas forcément raccord avec les réels besoins, sans compter les défauts et malfaçons.Ouest-France, Brigitte SAVERAT-GUILLARD, 23/09/2021
Mais surcoût, détournements de fonds et malfaçons ont entraîné de nombreux retards.Géo, 13/11/2019, « Venise inondée après de fortes pluies et une marée haute… »
Retard, malfaçons, abandon : les difficultés sont courantes sur un chantier immobilier.Capital, 20/11/2018, « Rénovation, construction : que faire en cas de problèmes ? »
Ceux-ci concerneront la reprise de malfaçons constatées à l'ouverture des bassins, en 2000.Ouest-France, Alexandre RAVASI, 28/04/2019
Issues d'incohérences textuelles, elles constituent des malfaçons structurelles traduisant le peu d'attention accordé, par le législateur, au droit à candidater.Revue française de droit constitutionnel, 2013, Selma Josso (Cairn.info)
A chaque fois, le même constat ressort : près de la moitié des litiges concerne des malfaçons (45 %).Capital, 05/05/2015, « Travaux : malfaçons, retards de livraison… les clés pour réduire… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MALEFAÇON subst. fem.

Deffaut qui se trouve en la maniere dont la chose est faite. Cette femme n'a pas voulu recevoir sa robbe du Tailleur, à cause qu'elle dit qu'il y a de la malefaçon.
 
MALEFAÇON, se dit aussi au figuré, de ce qui n'est pas fait avec fidelité, avec sincerité. Ce Maistre trouve beaucoup d'erreur au compte que luy a rendu son Commis, il croit qu'il y a de la malefaçon, qu'il l'a volé.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022