malfaisant

 

définitions

malfaisant ​​​ , malfaisante ​​​ adjectif

Qui fait ou cherche à faire du mal à autrui. ➙ mauvais, nuisible. Un être malfaisant.
Dont les effets sont néfastes. Idées malfaisantes. ➙ pernicieux; s'oppose à bienfaisant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce coup d'œil malfaisant fut suivi d'un sourire gracieux ; mais le sourire ne fut point tellement rapide, que la première impression ne demeurât dans son esprit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
À ces causes générales, ajoutez les accidentelles, l'élément capricieux, le désœuvré, le vagabond, le plus malfaisant de tous, peut-être, l'enfant, l'apprenti déchaîné...Jules Michelet (1798-1874)
Il existe un grand nombre de contes dans lesquels un être malfaisant se fait promettre, souvent par ruse, un enfant qui doit naître ou qui est déjà né.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Elle eut une affection très vive, très persistante pour ses poupées, et de l'horreur pour un certain polichinelle, somptueusement costumé, mais qui lui apparaissait comme un redoutable et malfaisant personnage.Albert le Roy (1856-1905)
Il avait été le génie malfaisant de tous les temps, il était la plaie du nôtre.Eugène Fromentin (1820-1876)
On allait donner un bal de bienfaisance, il fallait bien que l'esprit malfaisant y fût représenté.Arsène Houssaye (1815-1896)
Nous pouvons, il est vrai, leur mettre des livres d'histoire entre les mains et ils peuvent y lire nos luttes de vingt-deux ans contre ce grand homme malfaisant.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Un acte malfaisant produit des biens et des maux : des maux pour celui qui le subit, et des biens pour celui qui l'exerce, sans quoi il ne se produirait pas.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le mineur ne saurait vivre dans un milieu rempli de ce gaz malfaisant, – pas plus qu'on ne pourrait vivre au milieu d'un gazomètre plein de gaz d'éclairage.Jules Verne (1828-1905)
Elles peuvent être malfaisantes si elles contrôlent plus malfaisant qu'elles, mais elle ne devraient l'être que proportionnellement à l'élément malfaisant à combattre et à vaincre.Europarl
Il est belliqueux, voyez-vous ça, et i's'rait malfaisant s'il avait seulement soixante ans de moins.Henri Barbusse (1873-1935)
Je devrais écraser un animal aussi malfaisant que toi ; mais tu es si lâche, que tu me ferais un procès !George Sand (1804-1876)
C'était un petit vaurien, aux cheveux bouclés, singe malfaisant depuis le jour de sa naissance.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Et brusquement, si je t'en croyais, il se changerait en un être malfaisant et redoutable !Georges Ohnet (1848-1918)
Mais ce déluge avait un caractère malfaisant, par la rapidité et l'incertitude de son arrivée.Volney (1757-1820)
Voici pourquoi : les deux jeunes blaireaux, dont le malfaisant père a péri sous vos coups, veulent profiter de la fête pour vous faire un mauvais parti.Claudius Ferrand (1868-1930)
Quant à la cause qui rend le veuvage relativement plus malfaisant quand le ménage a été fécond, c'est dans la présence des enfants qu'il faut aller la chercher.Émile Durkheim (1858-1917)
C'est un dijn malfaisant et moqueur qui se plaît à harceler le coupable ; car il est coupable celui qui glace de ses froids hivers les doux bourgeons du printemps.Hector France (1837-1908)
Le voisinage malfaisant de ces hommes de proie est la seule ombre de ces oasis de la pauvreté honnête ; immondice morale qui attriste un peu la sérénité de ces lieux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pourtant mon père redoutait sérieusement le « mauvais œil », qu'il considérait comme une sorte de magnétisme malfaisant que projetaient hors d'eux-mêmes, sans le vouloir, ceux qui avaient ce don funeste.Judith Gautier (1845-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MALFAISANT, ANTE » adj.

Qui fait du mal. Il y a des gens qui ont un naturel malfaisant. Un vin aigre, un vin frelaté est malfaisant.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020