maudire

définitions

maudire ​​​ verbe transitif

Vouer au malheur ; appeler sur (qqn) la malédiction, la colère divine (s'oppose à bénir). Maudire un ennemi, la guerre. ➙ abominer, exécrer.
Vouer (qqn) à la damnation éternelle. ➙ condamner.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je maudis

tu maudis

il maudit / elle maudit

nous maudissons

vous maudissez

ils maudissent / elles maudissent

imparfait

je maudissais

tu maudissais

il maudissait / elle maudissait

nous maudissions

vous maudissiez

ils maudissaient / elles maudissaient

passé simple

je maudis

tu maudis

il maudit / elle maudit

nous maudîmes

vous maudîtes

ils maudirent / elles maudirent

futur simple

je maudirai

tu maudiras

il maudira / elle maudira

nous maudirons

vous maudirez

ils maudiront / elles maudiront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous savez combien j'ai souffert d'être obligé de maudire ma mère... eh bien, cette mère se révèle à moi comme la femme la plus aimante.Michel Zévaco (1860-1918)
Et, sans maudire personne, il voyait que l'homme est bien misérable, ballotté parmi les hasards de son impuissance et de ses instincts.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Et votre fils, qui ne portera pas votre nom, aura le droit de vous maudire.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Il n'est point de criminel endurci qui n'ait perdu quelque nuit d'insomnie à maudire le hasard, à refaire son passé, à chercher un motif plausible à son infamie.Paul Féval (1816-1887)
Et pleurer, puisque je n'oserais maudire, le jour qui vit ma naissance solitaire, etc., etc.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Tu acceptes la condamnation, et, au lieu de maudire celui qui t'a jetée dans la misère où tu es plongée,... tu vénères sa mémoire...Alexis Bouvier (1836-1892)
Elle régnait dans la patrie de ses rêves ; elle pouvait y vivre en femme adorée de toutes parts ; il faut la plaindre de ce qu'elle a préféré se faire maudire.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Et si vous avez le temps aujourd'hui de nous maudire, c'est que nous avons travaillé pour vous !Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Je n'ai pas la force de te maudire ; mais je t'abandonne, et tu n'as plus de père.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il lui faudrait donc la repousser, la maudire, vivre loin d'elle, renoncer à la joie de son corps, à l'ivresse des nuits passées auprès d'elle !...Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
J'étais violemment tentée d'aller le trouver, de pleurer avec lui, de maudire le siècle et de le consoler en lui offrant mon enthousiasme et mon amour.George Sand (1804-1876)
Celui qui enseigna à bénir enseigna aussi à maudire : quelles sont les trois choses les plus maudites sur terre ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Celui-ci, non moins inquiet, est en train de maudire sa langue qui l'a jeté dans ce terrible embarras.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il ne savait que maudire le barbare, souhaiter sa ruine, sans oser un dernier effort pour la préparer.Amédée Thierry (1797-1873)
En voyant son secret connu, il était capable de tout pour que son enfant n'apprît pas la sinistre vérité qui, peut-être, la ferait le maudire.Eugène Chavette (1827-1902)
Malgré sa piété, elle ne put s'empêcher de maudire l'instabilité des choses d'ici-bas, et les impitoyables caprices du hasard, qui ne respecte pas même une vieille et douce erreur.Alfred de Musset (1810-1857)
Sans doute, on peut maudire les sévérités de 1793, mais il est impossible de ne pas les comprendre.Ernest Hamel (1826-1898)
C'est ma sœur sans doute qui vous aura réveillée malgré mes recommandations, et vous devez bien nous maudire.Prosper Mérimée (1803-1870)
Aussi tu comprends si j'ai raison de maudire toujours la coupable facilité avec laquelle je me suis laissé persuader.Eugène Sue (1804-1857)
Mais s'il devait avoir une influence, s'il devait multiplier les écrivains honorables, il faudrait le maudire.Remy de Gourmont (1858-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MAUDIRE » v. act.

Souhaitter du mal à quelqu'un, faire des imprecations contre luy. Cham fut maudit par son pere Noé, à cause qu'il avoit découvert sa turpitude. Les Demons ne font que maudire Dieu & l'heure qu'ils sont nez.
 
MAUDIT, ITE. part. pass. & adj.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 15/09/2021