exécrer

définitions

exécrer ​​​ | ​​​ verbe transitif

littéraire Haïr (qqn) au plus haut point. ➙ abhorrer, détester.
Avoir de l'aversion, une vive répugnance pour (qqch.).

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'exècre

tu exècres

il exècre / elle exècre

nous exécrons

vous exécrez

ils exècrent / elles exècrent

imparfait

j'exécrais

tu exécrais

il exécrait / elle exécrait

nous exécrions

vous exécriez

ils exécraient / elles exécraient

passé simple

j'exécrai

tu exécras

il exécra / elle exécra

nous exécrâmes

vous exécrâtes

ils exécrèrent / elles exécrèrent

futur simple

j'exécrerai / ro j'exècrerai

tu exécreras / ro tu exècreras

il exécrera / ro il exècrera / elle exécrera / ro elle exècrera

nous exécrerons / ro nous exècrerons

vous exécrerez / ro vous exècrerez

ils exécreront / ro ils exècreront / elles exécreront / ro elles exècreront

synonymes

exécrer verbe transitif

détester, haïr, avoir en horreur, maudire, rejeter, repousser, ne pas pouvoir souffrir, vomir, abhorrer (littéraire), abominer (littéraire), ne pas pouvoir sentir (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Certes je continue à aimer la paix, à exécrer la guerre, et tous les camarades pensent comme moi.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Faut-il l'exécrer comme la principale complice du bourreau ?Paul Féval (1816-1887)
Ne dois-je pas exécrer celui qui m'a déshonorée par une calomnie infâme ?...Eugène Sue (1804-1857)
Et il se mit à exécrer l'homme, d'autant plus qu'il le savait jaloux.Marc Elder (1884-1933)
Comment, jeune homme, vous voulez que j'aille vous dégoûter de votre amoureuse, et vous apprendre à exécrer les femmes, qui sont l'honneur et la félicité de la vie humaine ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
À présent, il se flattait bien de l'exécrer toujours...Georges Eekhoud (1854-1927)
Il y avait en elle, derrière ses yeux, quelque chose de perfide et d'insaisissable qui me faisait l'exécrer ; et c'est peut-être à cause de cela que je l'aimais tant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les raisons qu'il avait de l'exécrer lui revinrent à la mémoire ; il les rejeta bien vite.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il nous remet le décret qu'il vient de publier pour exécrer les cimetières laïcisés de son diocèse.Ernest Michel (1837-1896)
Moyen excellent de les faire exécrer et massacrer.Jules Michelet (1798-1874)
Catherine, dans sa jalousie, s'attendait à exécrer cette enfant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Qu'est-ce que je vais faire sous un régime que j'ai appris à exécrer, parmi des gens que l'on m'a signalés comme ennemis ?René Boylesve (1867-1926)
Je veux que tu sois heureuse encore et que tu vives... ne fût-ce que pour apprendre à cet enfant à ne pas exécrer ma mémoire...Michel Zévaco (1860-1918)
Rien n'est plus haut en somme, ce sont les hommes eux-mêmes qui renaissent, qui refont l'histoire, cette histoire fausse dont l'enseignement suffit à faire exécrer l'antiquité par les générations d'élèves.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire