mesquin

définitions

mesquin ​​​ , mesquine ​​​ adjectif

(personnes) Qui est attaché à ce qui est petit, médiocre ; qui manque de générosité. Un esprit mesquin. ➙ étriqué, étroit, petit. Des idées mesquines.
Qui témoigne d'avarice.

synonymes

mesquin, mesquine adjectif

étriqué, borné, étroit, limité, médiocre, petit

bas, médiocre, sordide, minable (familier), moche (familier)

avare, chiche, radin (familier), parcimonieux (vieilli), avaricieux (littéraire)

[vieux] misérable, chétif, chiche, insignifiant, maigre, minuscule, pauvre, piètre

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle s'était dégoûtée du monde, qui lui semblait mesquin et petit devant les événements des passions.Honoré de Balzac (1799-1850)
Chose assez curieuse, le scherzo eut du succès, bien qu'il fut sans couleur et mesquin.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Il se trouva petit, mesquin, niais ; il aurait voulu pouvoir se punir : se déchirer le cœur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je trouve mesquin, pitoyable et même honteux que ce débat s’oriente presque exclusivement sur l’extension de la protection des brevets.Europarl
Je sais bien qu'il convient aux intelligents de nos jours de trouver tout cela mesquin, ridicule et inutile.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Cirey, dans un paysage mesquin, château peu gai et délabré, ne pouvait plaire qu'à de tels travailleurs.Jules Michelet (1798-1874)
Ces colonnes, ces chapiteaux, cet autel construits avec des os placés d'après les dessins d'un architecte, offrent à mon regard je ne sais quoi de mesquin et de puéril.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il n'y a pas de sentiment qui me paraisse plus mesquin et plus bas, – surtout, » insista-t-elle, « surtout quand on ne vous prend rien.Paul Bourget (1852-1935)
Les petits pendentifs sont occupés par des figures d'anges en style soi-disant raphaélesque, de l'effet le plus mesquin.Eugène Delacroix (1798-1863)
Je sais que je travaillais du matin au soir, dans le costume le plus mesquin, avec des hommes et des enfants de la classe inférieure.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Et l'assurance qu'il serait hostile et mesquin n'atteignit pas son amour : aucune répugnance ne survint.Hector Bernier (1886-1947)
Il ne se laissera ôter sa liberté ni par la foule que la mode entraîne quelquefois, ni par les gouvernements qu'un égoïsme mesquin conseille trop souvent.Victor Hugo (1802-1885)
Comment donc ai-je pu subir assez l'influence rapetissante des milieux pour le soupçonner et m'en faire un pareil souci mesquin ?...Pierre Loti (1850-1923)
Sans doute, je suis trop ambitieux ; mais il m'est impossible d'amoindrir mon désir et de me contenter du bonheur mesquin d'une intrigue vulgaire.Charles de Bernard (1804-1850)
Oui, c'était un admirable caractère d'homme, puisque la vanité même, le plus mesquin, le plus pleutre des travers, n'avait pu altérer en lui la loyauté, la confiance, la magnanimité naturelles.George Sand (1804-1876)
La salle de représentation et de cérémonie est grande et belle, quoique un peu basse et d'un décor mesquin.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Bien mesquin, ce parc, avec ses pelouses galeuses, ses allées au gravier déplaisant, ses arbres sans majesté.Georges Darien (1862-1921)
Elle nous fait tout payer trop cher, et nous achetons le plus mesquin de ses secrets à un prix qui est monstrueux et infini.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Les plis des draperies sont peu variés, les ombres faibles ; le tout est sec et mesquin, et cependant a de la grâce.Stendhal (1783-1842)
Comparant ce qui se passait autour d'elle à la chevauchée impériale à travers les capitales, elle trouva le présent pâle et mesquin, et ne sut que faire d'elle-même.Arvède Barine (1840-1908)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MESQUIN, INE » adj. & subst.

Qui espargne trop, dont le mesnage va jusqu'à l'avarice, à la ladrerie. On le dit des personnes & des choses. Un riche mesquin est ridicule à tout le monde : des meubles, des habits mesquins font deshonneur à leur maistre. Les Gens qui sont venus de peu ont beau s'enrichir, ils ont toûjours l'ame mesquine, ils menent une vie mesquine. Ce mot vient du Latin mischinus.
 
MESQUIN, se dit figurément en plusieurs arts, comme en Architecture ; Sculpture, Peinture. &c. de tout ce qui est pauvre, de mauvais air, ou de mauvais goust, où il semble qu'on a voulu plaindre la despense, l'estoffe, ou le travail.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020