Email catcher

étriqué

définitions

étriqué ​​​ , étriquée ​​​ adjectif

(vêtements) Qui est trop étroit, n'a pas l'ampleur suffisante.
Minuscule. Un appartement étriqué. ➙ exigu.
au figuré Sans ampleur, trop limité. Un esprit étriqué. ➙ étroit, mesquin. Une vie étriquée. ➙ médiocre.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était vêtu avec une mesquinerie sordide, d'un chapeau de toile goudronnée, d'une jaquette amoureuse des solutions de continuité, d'une broeck étriquée.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
En cause, les déjections canines qui, depuis des années et de manière récurrente, jonchent ses trottoirs étriqués.Ouest-France, Antoine MORIN, 17/10/2019
Si vous aimez emporter votre tablette partout, privilégiez un petit format, mais attention à l'écran trop étriqué pour certaines activités.Ouest-France, 18/07/2020
Vétuste et étriqué, le marché de la ville va être rebâti, équipé d'un point d'eau et de latrines, et même électrifié.Ouest-France, 02/07/2019
Le sentier devient ensuite plus étriqué mais bien plus charmant, d'autant qu'il est parsemé de lutrins sur lesquelles sont imprimés des poèmes de lycéens.Ouest-France, Patrick GUYOMARD, 17/08/2020
Finies les mises en scène avec des santons aux statures étriquées, la crèche se déploie sur une autre échelle.Ouest-France, 24/12/2020
Elle ne pouvait plus supporter ses mœurs étriquées, ses modes ridicules, ses paysages frileux...Octave Mirbeau (1848-1917)
Toutefois, nous ne pouvons nous égarer dans une période d’introspection étriquée.Europarl
Les progrès et les perspectives ont un sens beaucoup plus étriqué.Europarl
Tout était changé, étriqué, appauvri dans son air et dans sa personne.George Sand (1804-1876)
Le costume des nobles et des riches, étriqué, déchiqueté, ridicule, trahit la gracilité absurde du goût et la faiblesse de la raison.Anatole France (1844-1924)
Votre constitution étriquée et non élastique ne vous rend pas capables d'un développement semblable.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Rires assurés, scènes clownesques, le quotidien est pathétique, les habitudes étriquées : c'est lui-même, dans ce qu'il a d'absurde, que le spectateur regarde.Ouest-France, 10/12/2015
Une dépense difficile à digérer pour le budget étriqué des jeunes ménages.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 30/10/2019
Elle constitue l'affirmation spectaculaire d'intérêts commerciaux étriqués et peu judicieux au détriment du cycle de développement lui-même.Europarl
Plus étriqué que sa pensée, qui s'ouvre au fil de l'échange.Ouest-France, Véronique ESCOLANO, 12/10/2020
Un coup d'œil sur les scores étriqués rappelait pourtant la difficulté des prédécesseurs à prendre le large.Ouest-France, 07/02/2021
Les moyens de ce budget restent certes limités, en raison notamment des perspectives financières étriquées qui l'encadrent.Europarl
Ce score étriqué suffit au bonheur de tout un peuple.Ouest-France, Laurent FRÉTIGNÉ, 21/06/2021
Il se retira avec sa famille dans quelques pièces étriquées où gens et meubles, entassés malgré eux, se gênaient mutuellement.Charles Wagner (1852-1918)
Afficher toutRéduire
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021