médiocre

définitions

médiocre ​​​ adjectif et nom

vieux Moyen.
moderne Qui est au-dessous de la moyenne, qui est insuffisant. ➙ étriqué, mesquin. Un salaire médiocre. ➙ modeste, modique, petit.
Assez mauvais. ➙ faible, pauvre, piètre. Travail médiocre. Ce vin, ce repas est médiocre. ➙ quelconque.
(personnes) Sans aucun talent, qui ne dépasse pas ou même n'atteint pas la moyenne. ➙ inférieur. Esprit médiocre. —  nom C'est un médiocre.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À présent, nous savons que cet objectif médiocre ne sera même pas atteint avant 2030.Europarl
S'il paroissoit occupé par de grands projets, il les avoit conçus en homme présomptueux et vain, et les exécutoit en politique médiocre.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Ces sortes de recherches me seraient un médiocre régal (car elles me font repasser souvent par les mêmes chemins), s'il n'y avait pas des originaux – c'est-à-dire de braves gens.Jean Aicard (1848-1921)
Quelle qu'eût été sa vitesse – et elle n'avait pu être médiocre – sa période d'occultation continuait.Jules Verne (1828-1905)
Dans ce contexte, je pense à mon pays et à son infrastructure routière, ferroviaire et de navigation intérieure médiocre.Europarl
Comme ici tout est à si bon marché qu'un homme d'une condition médiocre peut y vivre avec le modique revenu de dix roubles par an, la paresse y est excessive.Nicolas Ambroise Kubalski (1794-1873)
Nous aurions dû, à l'époque, fixer notre position lors du vote et ce n'est qu'une petite manœuvre, d'ailleurs assez médiocre, de dernière minute qui a provoqué son renvoi en commission.Europarl
En fait, rénover des logements de qualité médiocre pourrait donner lieu à un gaspillage des ressources publiques.Europarl
Ils ferment leurs usines et licencient leurs employés, devenant ainsi des vendeurs de produits commercialisés à des prix élevés en dépit de leur qualité médiocre.Europarl
Il serait naïf de dire qu'il vaut mieux publier en premier un chef-d'œuvre qu'un livre médiocre ; c'est d'une complète évidence.Émile Zola (1840-1902)
Leur étonnement ne fut pas médiocre, lorsqu'ils aperçurent, en entrant, la nombreuse assemblée qui les attendait.Restif de La Bretonne (1734-1806)
Si notre politique des transports est médiocre, l'économie s'en ressentira, car elle dépend du secteur des transports.Europarl
Le bilan est médiocre à cet égard, la participation des petites et moyennes entreprises et des petits laboratoires dans les programmes actuels étant inférieure à 10 %.Europarl
Tout ce que je lui demande, moi, c'est la sûreté, une somme d'argent médiocre, et du pain pour mes troupes.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Si, comme à l'habitude, le rendement du blé resta assez médiocre, du moins, les seigles, les orges et les avoines produisirent-ils une abondante récolte.Jules Verne (1828-1905)
Si tu parles, que te reste-t-il, quelle planche de salut, en dehors de la solution médiocre du replâtrage, du pardon ?Michel Corday (1869-1937)
Des perles ne pourraient se plaire sur une gorge médiocre, ni y retrouver la fraîcheur de la vie.Remy de Gourmont (1858-1915)
L'éducation et la formation tout au long de la vie sont basées sur l'enseignement, lequel connaît ses propres problèmes, et la formation ne remplace pas un enseignement médiocre.Europarl
Les conséquences pour l'avenir seront une éducation médiocre, des emplois peu attrayants, une productivité moins élevée et des cotisations modestes aux régimes d'assurance.Europarl
Le tableau actuel est celui d’une croissance faible, d’une confiance médiocre de la part des ménages et des entreprises et de faibles niveaux d’investissement.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MEDIOCRE »

Qui est au milieu de deux extremitez, qui n'a ni excés, ni defaut. Un homme temperant se contente d'un mediocre ordinaire. Cet homme est d'une taille mediocre. On achetera cette terre par une somme mediocre d'argent. Son bien, son esprit, sa beauté, sont assez mediocres. Cet Ouvrage est d'un stile mediocre, familier, qui n'est ni bas, ni relevé, il n'est ni bon, ni mauvais. Il n'a fait qu'une fortune bien mediocre, pour dire, fort petite, qui ne doit point estre enviée.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

15/07/2021