Email catcher

miette

Définition

Définition de miette ​​​ nom féminin

Petit morceau (de pain, de gâteau…) qui tombe quand on le coupe. Mettre du pain en miettes. ➙ émietter.
Les miettes (d'une fortune, d'un partage), le peu qu'il en reste. ➙ bribe.
Petit fragment. Mettre, réduire un verre en miettes. ➙ morceau, pièce.
locution, familier Pas une miette : rien du tout. Ne pas perdre une miette d'un spectacle.

Synonymes

Synonymes de miette nom féminin

fragment, morceau

débris, bribe, brisure, éclat

atome, brin, once

Exemples

Phrases avec le mot miette

Pas étonnant que des projets d'écoles ou de dispensaires lui propo­sent régulièrement, dans l'espoir de grappiller quel­ques miettes de ce pactole, de porter son nom.Capital, 16/09/2013, « Ce discret papy règne sur le pinard français »
Face à lui, un parterre d'amateurs bien décidés à ne pas en perdre une miette.Ouest-France, Bertrand GUILLOT, 03/07/2016
Germes, microbes, miettes, poussière peuvent effectivement salir rapidement un ordinateur.Ça m'intéresse, 10/01/2021, « Comment nettoyer son mac ? »
On peut lui souhaiter bonne chance pour recoller les morceaux de cette institution en miettes.Capital, 10/04/2017, « Fédération française de tennis : peu de coups droits, beaucoup… »
Au détour de leurs missions, les adolescents n'en perdent pas une miette.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 19/06/2021
S'il est positionné très haut, la plupart des familles seront épargnées, mais on ne ramassera que des miettes pour les finances publiques.Capital, 27/01/2012, « Notre modèle social résistera-t-il à la crise ? »
Elle observe, elle traque, elle détaille, elle découpe, elle tranche, elle fend, elle déchire, elle morcelle, elle met en miettes, elle brise le miroir.L'en-je lacanien, 2004, Brigitte Hatat (Cairn.info)
Quelques miettes de bûches qui s'envolent au moment de secouer la nappe ?Ouest-France, Daphné CAGNARD, 08/12/2016
Sa place dans l'habitat : dans l'autre pièce de cette hutte, on a retrouvé des traces de nourriture, et pas une miette près du matelas.Ça m'intéresse, 11/12/2018, « Quand est apparue la chambre à coucher ? »
Ils s'étaient contentés d'épousseter les miettes autour d'eux.Émile Zola (1840-1902)
Ceux qui restent pourraient à la rigueur aspirer aux droits culturels qu'ils ont déjà, sans réclamer une miette de plus.Les Cahiers de l'Orient, 2018, Fawaz Hussain (Cairn.info)
J’espère qu’à la suite du dialogue que vous avez annoncé devant nous, il y aura au moins quelques miettes supplémentaires.Europarl
Du côté des employeurs, les listes d'entente patronale (cnpf) se taillèrent la part du lion (85 %), ne laissant que des miettes à leurs concurrents (15 %).Vie sociale, 2015, Bruno Valat, Michel Laroque (Cairn.info)
Il joue un rôle de détonateur, et le village, désagrégé qu'il est par la pourriture qui le ronge, tombe en miettes.Commentaire, 2016, Christophe Mercier (Cairn.info)
Elle n'obtiendra, au mieux, que quelques miettes de subventions jamais pérennisées.Chimères, 2019, Paul Bretécher (Cairn.info)
Ils mobilisent les plateaux télé, ne laissant que des miettes aux autres.Ouest-France, Frédérique GUIZIOU, 04/10/2016
Appuyés contre les barrières, appareils photos et caméras en main, les spectateurs n'en ont pas perdu une miette.Ouest-France, Lola SENOBLE, 13/08/2019
Afin de recueillir les miettes, vous devez faire glisser le bac à miettes.Ouest-France, 20/12/2020
Et un coût indirect tout aussi salé, avec une réputation en miettes.Capital, 24/04/2018, « 8 techniques imparables pour faire parler de soi »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MIETTE subst. fem.

Diminutif de mie, particule de pain esmié, la Cananéene demandoit seulement au Seigneur les miettes qui tomboient de sa table.
 
MIETTE, se dit aussi negativement en parlant des choses dont on manque, ou de celles qui sont en petite quantité. Il n'y a pas une miette de pain au logis, une miette de fagot. Ce pauvre demande une petite miette de pain, de viande, pour dire un petit morceau. On a bien servi des mets sur cette table, mais il n'en est pas resté une miette.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine