Email catcher

miette

définitions

miette ​​​ nom féminin

Petit morceau (de pain, de gâteau…) qui tombe quand on le coupe. Mettre du pain en miettes. ➙ émietter.
Les miettes (d'une fortune, d'un partage), le peu qu'il en reste. ➙ bribe.
Petit fragment. Mettre, réduire un verre en miettes. ➙ morceau, pièce.
locution, familier Pas une miette : rien du tout. Ne pas perdre une miette d'un spectacle.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De l'usage du fléau à la batteuse des années 30, le public ne perdra pas une miette du spectacle.Ouest-France, 21/08/2018
Voici quinze mille roubles ; c'est tout ce que je possède en numéraire ; j'ai gratté les dernières miettes et je fais du tort aux miens.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
La retransmission de l'étape sur écran géant permettra à tous de ne pas manquer une miette de l'événement.Ouest-France, 21/06/2021
Quelques miettes de bûches qui s'envolent au moment de secouer la nappe ?Ouest-France, Daphné CAGNARD, 08/12/2016
À ses pieds, les enfants des écoles du quartier n'en perdent pas une miette.Ouest-France, Mathieu GRUEL, 25/04/2019
Afin de recueillir les miettes, vous devez faire glisser le bac à miettes.Ouest-France, 20/12/2020
Ils s'étaient contentés d'épousseter les miettes autour d'eux.Émile Zola (1840-1902)
Comme on l'a déjà dit, il ne reste que des miettes.Europarl
Face à lui, un parterre d'amateurs bien décidés à ne pas en perdre une miette.Ouest-France, Bertrand GUILLOT, 03/07/2016
Une femme éparpille son âme, et quand le bonheur se présente, elle essaye en vain de rassembler les miettes envolées...Hector Bernier (1886-1947)
Appuyés contre les barrières, appareils photos et caméras en main, les spectateurs n'en ont pas perdu une miette.Ouest-France, Lola SENOBLE, 13/08/2019
Ils mobilisent les plateaux télé, ne laissant que des miettes aux autres.Ouest-France, Frédérique GUIZIOU, 04/10/2016
J’espère qu’à la suite du dialogue que vous avez annoncé devant nous, il y aura au moins quelques miettes supplémentaires.Europarl
Mais ils doivent se contenter de miettes, ce qui ne leur permet guère d'effectuer ces contrôles.Europarl
Gwynplaine était cette miette, atome meurtri et caressé.Victor Hugo (1802-1885)
Les pays qui étaient hostiles à la guerre se positionnent déjà pour ramasser quelques miettes et participer à la reconstruction.Europarl
Alors ce brave homme acheva sa tasse de café au lait sans honte et sans perdre une miette.Jules Janin (1804-1874)
Au détour de leurs missions, les adolescents n'en perdent pas une miette.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 19/06/2021
Il ne faut pas leur donner des miettes de pain.Ouest-France, Thierry HAMEAU, 21/01/2017
Sylvanie allait et venait pour servir, tandis que ses poules s'aventuraient jusque sous le cerisier pour becqueter les miettes du festin.Élise de Pressensé (1826-1901)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MIETTE » subst. fem.

Diminutif de mie, particule de pain esmié, la Cananéene demandoit seulement au Seigneur les miettes qui tomboient de sa table.
 
MIETTE, se dit aussi negativement en parlant des choses dont on manque, ou de celles qui sont en petite quantité. Il n'y a pas une miette de pain au logis, une miette de fagot. Ce pauvre demande une petite miette de pain, de viande, pour dire un petit morceau. On a bien servi des mets sur cette table, mais il n'en est pas resté une miette.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021