morceau

 

définitions

morceau ​​​ nom masculin

Partie séparée ou distincte (d'un corps ou d'une substance solide). ➙ bout, fraction, fragment, partie, portion. Un morceau de ficelle. Couper, déchirer, mettre qqch. en morceaux. —  (d'un aliment) ➙ bouchée, part. Un morceau de pain, de sucre. Les bons morceaux. —  au figuré, familier Manger, casser, lâcher le morceau : avouer, parler.
Fragment, partie (d'une œuvre littéraire). ➙ extrait, passage. —  locution Morceaux choisis : recueil de passages d'auteurs ou d'ouvrages. ➙ anthologie.
Œuvre musicale. Un morceau de piano.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vais vous en lire un morceau, en signalant les marques d'approbation donnée dans l'auditoire.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Pressé moi-même par la faim, je m'approche et lui demande de m'en vendre un morceau.Jean-Paul Marat (1743-1793)
J'avais une grande envie de dormir, qui a été tenue en respect par le premier morceau ; mais je n'ai pas pu tenir devant le second.Eugène Delacroix (1798-1863)
De là vient, peut-être qu'encore aujourd'hui la même sensation m'est souvent donnée par un tableau ou par un morceau de musique.Stendhal (1783-1842)
Il est peut-être possible d'étiqueter un morceau de viande, mais rien de ce qui vient après, pas la viande hachée, rien, rien, rien de ce qui vient après !Europarl
Une fois il s'est privé d'un morceau de pain dans un moment où nous en manquions, pour le donner à un malheureux blessé.Stendhal (1783-1842)
Du pain le contenterait ; même s'il n'y en avait que pour un, le morceau serait pour elle.Émile Zola (1840-1902)
S'il ne s'agit pas de toute la négociation agricole, il s'agit d'un morceau important de la négociation agricole.Europarl
Quelle que soit la qualité de cet accord sur papier, si nous n'avons pas les ressources permettant de le transposer, ce n'est qu'un morceau de papier sans valeur.Europarl
Sans piano, sans le secours d'aucun instrument, un mois après il avait terminé sa partition, moins un seul morceau.Adolphe Adam (1803-1856)
Il n'a pas pu faire un sacrifice en donnant son dernier morceau de pain au malheureux blessé.Stendhal (1783-1842)
Aujourd'hui il a déposé la pourpre en en conservant par mégarde un petit morceau pour le bout de son nez.Pierre Véron (1833-1900)
Et sitôt que le chien avait achevé un morceau, il jappait pour réclamer le suivant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un silence se fit ensuite ; puis on entendit derrière la toile un retentissement pareil à celui de morceau de bois tournés qu'on secouerait dans un sac.Gérard de Nerval (1808-1855)
On cite surtout ce dernier morceau, qui est peint à l'extrémité du plafond, du côté de l'eau.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Je vais, ajouta-t-il froidement, en prenant un morceau d'acier qui était sur la table, pour faire cesser vos appréhensions, vous expliquer ce que j'ai décidé de vous.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il restait encore un morceau d'importance : ne sachant qu'en faire, il le donna aux artistes.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Cyprienne, joyeuse et consolée, mordait à belles dents un gros morceau de pain qu'elle rapportait.Paul Féval (1816-1887)
Ce morceau de fer doit nous rappeler que la liberté n'avait pas de place dans notre passé récent et que nous ne devons jamais permettre qu'on nous la retire.Europarl
Ils le dépouillent de sa peau raboteuse et le coupent par tranches comme un morceau de pain.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MORCEAU » subst. masc.

Partie d'une chose couppée & divisée, qui est considerée à part. En se battant ils ont mis leurs habits tout en pieces & morceaux. Il faut coupper ce pain en plusieurs morceaux le distribuer. Ce Gouverneur se fera plustost hacher par morceaux, que de se rendre. Cette metairie est difficile à exploiter, elle est toute en petits morceau de prez, de vignes, de terres fort separez. Du Cange derive ce mot de morcellus.
 
MORCEAU, se dit plus particulierement de ce qu'on mange, de ce qu'on mord. Il ne faut pas s'aller coucher le morceau au bec, pour dire, qu'il faut faire un peu d'exercice. On dit aux gens qu'on oblige de disner à la haste, qu'ils doublent leurs morceaux. On dit d'un goinfre, qu'il aime les bons morceaux. Venez manger un morceau, pour dire, Venez disner. On appelle aussi en Medecine le morceau d'Adam, la partie qu'avance aux hommes dans le col du cartilage du larinx, nommé scutiforme.
 
MORCEAU, se dit aussi d'un tout qui est excellent & considerable. Le Roy d'Espagne a perdu le Portugal, c'est un bon morceau. L'Archevesché de Paris, la charge de Premier President, sont de beaux morceaux. Cette fille est parfaitement belle, c'est un friand morceau. On dit aussi en Peinture d'un tableau exquis, que c'est un beau morceau. On le dit pareillement d'un ouvrage de Sculpture, & d'Architecture. Le frontispice du louvre, l'arc de Constantin, sont de beaux morceaux d'Architecture.
 
MORCEAU, se dit figurément en Morale, des fragments qui restent des Auteurs anciens. Il ne nous reste que quelques morceaux des Poëmes, des Histoires de l'Antiquité, dont le corps a esté perdu.
 
MORCEAU, se dit proverbialement en ces phrases. On dit qu'on compte à un homme ses morceaux, qu'on luy rogne, qu'on luy taille ses morceaux, pour dire, qu'on luy plaint sa vie, qu'on ne luy donne que ce qu'il faut pour vivre au juste.
 
On dit ironiquement double jeusne double morceau, à ceux qui mangent les jours de jeusne plus qu'à l'ordinaire.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020