mirage

 

définitions

mirage ​​​ nom masculin

Phénomène optique pouvant produire l'illusion d'une nappe d'eau s'étendant à l'horizon.
Apparence séduisante et trompeuse. ➙ chimère, illusion.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et bien qu'elle pensât qu'à le connaître mieux tout cela se dissiperait, elle donnait à ce mirage toute la réalité de sa douleur et de sa volupté.Marcel Proust (1871-1922)
Sans doute lui aussi était aimé, et d'une ardente tendresse, mais ce n'est pas l'amour filial qui produit le phénomène du mirage avec ses illusions merveilleuses.Hector Malot (1830-1907)
Et, bien que ce ne fut qu'un effet de mirage, la mer n'en était pas moins là, à quelques lieues à peine.Jules Verne (1828-1905)
Quelles étaient ces deux créatures, un instant rapprochées par un mirage trompeur, mais qui semblaient séparées pour l'éternité ?Eugène Sue (1804-1857)
On nous dit enfin que cette intégration ne dessaisirait en rien les démocraties nationales, mais c'est un mirage.Europarl
Il ne rêvait que millions, et les innombrables déceptions qu'il a essuyées en ce genre toute sa vie n'ont pu le désabuser sur ce perpétuel mirage.Hector Berlioz (1803-1869)
Il y a une réalité qui les soutient et en fait autre chose qu'un vain mirage de nous-mêmes.Auguste Angellier (1848-1911)
Et comment revenir si la fleur que je vois et que je veux n'est qu'un mirage...Remy de Gourmont (1858-1915)
A travers les couches atmosphériques très échauffées par la réverbération du sol, se produisaient les plus curieux effets de mirage.Jules Verne (1828-1905)
Et, avec cet insurmontable désir de la jeunesse, et avec cette indéfinissable besoin de la possession, il poursuivait toujours le brillant mirage.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un mirage d'épouvante lui montrait tout à coup de l'eau tout autour d'elle, de l'eau qui marchait, de l'eau qui s'approchait de partout.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
C'était comme une sorte de mirage qui lui faisait entrevoir au loin une source désirée, récompense suprême de ses efforts.Paul Scudo (1806-1864)
Nous savons que, derrière ce mirage oratoire qui enthousiasmait la majorité et qui frappait le pays, se cachent des pratiques dont l'influence est moins brillante, mais plus sûre.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Ils sont, comme les autres, soumis à toutes les illusions du mirage universel ; ils sont les jouets des apparences ; parfois des formes vaines les font cruellement souffrir.Anatole France (1844-1924)
Il s'embarqua avec cette illusion, aussi décevante que le mirage du désert qu'il allait traverser.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Si nous trouvons plus beau le peplum que la redingote et plus pittoresque le lampion que le haut de forme, c'est habitude des yeux et mirage du passé.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Il m'a semblé voir onduler des lignes sur la dernière page du roman si tôt interrompu et un mirage trompeur a déroulé devant moi les sensations des caresses friponnes d'autrefois.Octave Uzanne (1851-1931)
Entraîné par ce mirage, il entra résolument dans la forêt, en soulevant un épais rideau de lianes qui retombaient du haut des arbres après s'y être enlacées.Eugène Sue (1804-1857)
Pas même ce lien qui rattache, dans le malheur, aux heures d'autrefois, au mirage du nid familial...Victor Margueritte (1866-1942)
Je découvrais, ou du moins, je devinais, derrière ce mirage, la main habile qui le produisait....Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020