Email catcher

indolence

définitions

indolence ​​​ nom féminin

vieux Insensibilité (à la souffrance).
littéraire Disposition à éviter l'effort physique ou moral. ➙ mollesse, nonchalance.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le bien que vous possédez n'excite point d'envie ; l'avarice n'a chez vous que de faibles racines, et vous vivez contents dans votre douce indolence.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Les jours de courses, l'hippodrome entre en effervescence, son indolence soignée bousculée par quelque 150 bénévoles et professionnels répartis entre les box, les guichets, les pistes et le restaurant.Ouest-France, Marie Lenglet, 26/10/2017
Mais il arrive aussi à ce jeune sportif d'avoir des velléités d'indolence.Ouest-France, 31/03/2019
Je ne suis pas très-courtisan envers les prélats ; mon indolence, et un peu l'orgueil de ma naissance peut-être, m'en ont toujours empêché.George Sand (1804-1876)
Il est tout jeune, assez grand, mince et d'une indolence absolue dans ses mouvements.Eugène Fromentin (1820-1876)
Par malheur, les indigènes sont enclins à l'indolence, au far niente, bien qu'ils soient d'intelligence très vive, d'humeur très spirituelle...Jules Verne (1828-1905)
Des occupations un peu commandées me conviennent dans mon découragement : trop de liberté me laisserait dans l'indolence.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
C'était un jour d'été plein d'indolence, un jour horriblement long, et les témoins étaient assommants.Émile Blémont (1839-1927)
Il n'aimait pas à se mettre en avant, et le laisser aller convenait à son indolence.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
J'ai trop d'indolence pour cela, et me poser en concurrence d'un souverain me convient encore moins.George Sand (1804-1876)
Leur indolence, leur zénitude a quelque chose de rassurant et incite au lâcher-prise et au recul.Ouest-France, 20/08/2017
En effet, les faits mis en lumière par ce rapport fracassant vont au-delà de la simple négligence ou de l'indolence.Europarl
J'eusse mieux aimé ne pas sortir si tôt ; l'air lumineux et brûlant éveillait des idées d'indolence et de rafraîchissement.Marcel Proust (1871-1922)
Actuellement, la meilleure stratégie est le dialogue, mais comme vous le comprendrez, je ne compare pas dialogue et indolence.Europarl
Quand l'individu seul souffre des conséquences de sa propre étourderie, indolence ou folie, il peut être excusable.Auguste Angellier (1848-1911)
Et que ce soit par indolence ou pour autre motif, ils veulent rester ce qu'ils sont.Élie Reclus (1827-1904)
On ne peut laisser l'indolence diriger le processus politique.Europarl
Peu d'enthousiasme, peu d'échanges et une indolence à toute épreuve.Ouest-France, 01/07/2020
Ce n'est qu'une de ces bourgades dont l'indolence irlandaise ne parvient jamais à faire une ville, et qui périclitent plutôt qu'elles ne progressent.Jules Verne (1828-1905)
Loin de l'agitation d'une veille de vernissage, il y a dans le jardin l'indolence d'un air de vacances.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 24/04/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INDOLENCE » s. f.

Insensibilité. Les Stoïques faisoient principalement profession d'indolence, & ne vouloient pas avoüer que la douleur fust douleur.
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021