Email catcher

indolence

Définition

Définition de indolence ​​​ nom féminin

vieux Insensibilité (à la souffrance).
littéraire Disposition à éviter l'effort physique ou moral. ➙ mollesse, nonchalance.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot indolence

Peu d'enthousiasme, peu d'échanges et une indolence à toute épreuve.Ouest-France, 01/07/2020
L'être humain doit agir, sinon il s'abandonne à l'indolence ou à la débauche.Revue de philosophie économique, 2018, Patrick Gilormini (Cairn.info)
Je ne suis pas très-courtisan envers les prélats ; mon indolence, et un peu l'orgueil de ma naissance peut-être, m'en ont toujours empêché.George Sand (1804-1876)
Il postule l'indolence du travailleur libre (en fait de l'individu libre).Cahiers d'économie politique, 2018, Jean Cartelier (Cairn.info)
Leur indolence, leur zénitude a quelque chose de rassurant et incite au lâcher-prise et au recul.Ouest-France, 20/08/2017
En présence de ces chiffres, a-t-on le droit d'accuser l'initiative privée d'indolence et de torpeur ?Vie sociale, 2014 (Cairn.info)
Ce n'est qu'une de ces bourgades dont l'indolence irlandaise ne parvient jamais à faire une ville, et qui périclitent plutôt qu'elles ne progressent.Jules Verne (1828-1905)
Actuellement, la meilleure stratégie est le dialogue, mais comme vous le comprendrez, je ne compare pas dialogue et indolence.Europarl
Le rappel de ce caractère despotique va de pair, de façon un peu paradoxale, avec l'évocation d'une certaine inefficacité, disons même d'une grande indolence.Revue de philologie de littérature et d'histoire anciennes, 2007, Michel Blonski (Cairn.info)
Le décor n'est que tentures de coton, hamacs, indolence, abandon ouaté, tension où s'exacerbent chaque nuit les désirs inavouables.Africultures, 2003, Sylvie Chalaye (Cairn.info)
Mais il arrive aussi à ce jeune sportif d'avoir des velléités d'indolence.Ouest-France, 31/03/2019
Loin de l'agitation d'une veille de vernissage, il y a dans le jardin l'indolence d'un air de vacances.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 24/04/2020
J'eusse mieux aimé ne pas sortir si tôt ; l'air lumineux et brûlant éveillait des idées d'indolence et de rafraîchissement.Marcel Proust (1871-1922)
Des occupations un peu commandées me conviennent dans mon découragement : trop de liberté me laisserait dans l'indolence.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
La question disputée est celle de savoir si un homme provoqué en combat singulier peut l'accepter de peur d'être taxé d'indolence ou de peur.Histoire, économie & société, 2005, Jean-Pascal Gay (Cairn.info)
Quand l'individu seul souffre des conséquences de sa propre étourderie, indolence ou folie, il peut être excusable.Auguste Angellier (1848-1911)
Les jours de courses, l'hippodrome entre en effervescence, son indolence soignée bousculée par quelque 150 bénévoles et professionnels répartis entre les box, les guichets, les pistes et le restaurant.Ouest-France, Marie Lenglet, 26/10/2017
Mais le malheur est que l'indolence et l'ignorance sont les résultats naturels de cette usurpation d'autorité.Les Cahiers Portalis, 2018, Jeremy Bentham (Cairn.info)
J'ai trop d'indolence pour cela, et me poser en concurrence d'un souverain me convient encore moins.George Sand (1804-1876)
Le bien que vous possédez n'excite point d'envie ; l'avarice n'a chez vous que de faibles racines, et vous vivez contents dans votre douce indolence.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INDOLENCE s. f.

Insensibilité. Les Stoïques faisoient principalement profession d'indolence, & ne vouloient pas avoüer que la douleur fust douleur.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine