Email catcher

monotonie

définitions

monotonie ​​​ nom féminin

Caractère de ce qui est monotone ; uniformité lassante.

synonymes

monotonie nom féminin

uniformité, ennui, grisaille, prosaïsme

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est comme une bouffée d'air frais dans la monotonie de certains de ces débats et, par conséquent la présidence les voit d'un assez bon oeil.Europarl
Enfin, pour conserver sa motivation, il est impératif de varier les activités : la monotonie des charges d'entraînement uniformes conduit rapidement à une stagnation de la performance.Ça m'intéresse, 16/08/2021, « Comment bien se remettre au sport sans blessure ni fatigue »
Des morceaux composés pour lutter contre la monotonie du confinement.Ouest-France, Léa DELAPLACE, 06/08/2021
Ces consommations sont présentées par le monde adulte comme une réponse aux supposées monotonies sociales et à la perte d'idéaux ou de repères.Ça m'intéresse, 19/05/2021, « Réouverture des terrasses : doit-on craindre les excès ? »
Mais les voies express peuvent aussi, par leur monotonie, réduire la vigilance.Ouest-France, 06/08/2021
Chez le patient schizophrène, on observe souvent un visage relativement immobile ou une réduction des variations, avec une monotonie dans le mouvement et la voix.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseau, 2001, Murray Bowen (Cairn.info)
C'est ainsi qu'ils tombèrent dans la monotonie des procédés, l'impersonnalité, la mièvrerie.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Et c'est toujours ta monotonie, c'est ton humilité, c'est ta facilité envers les hommes et les choses.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Les bénévoles ont toutefois tenu à s'occuper des pensionnaires pour rompre la monotonie du quotidien.Ouest-France, 09/09/2021
Ils construisent cependant sur la toile de fond du discours pétrarquiste, une ligne de fuite inattendue qui vient rompre la monotonie de la parole dominante.Réforme, Humanisme, Renaissance, 2018, Ugo Pais (Cairn.info)
Jusqu'au 22 mai, rien de bien extraordinaire ne vint troubler la monotonie de la vie de garnison.Charles Roger Daoust (1865-1924)
De plus, l'alliance image-texte se fait dans la plus grande harmonie, sans monotonie, puisque les pages se suivent et ne se ressemblent pas.L'Année balzacienne, 2012, Marie-Christine Aubin (Cairn.info)
L'humour est un formidable outil pour créer des ruptures de rythme et éviter que votre intervention ne sombre dans la monotonie.Capital, 02/09/2014, « Donnez du punch à vos présentations »
De plus, ces produits créent vite une impression de monotonie.LAENNEC, 2011, Didier Barnoud, Professeur Michel Hasselmann (Cairn.info)
Une étude australienne montre que, bien davantage que l'immobilité ou la monotonie du paysage, ce sont les trépidations produites par la voiture qui provoquent la somnolence.Ça m'intéresse, 27/11/2019, « La voiture, ça fait dormir ! »
Des traits parfaitement rectilignes qui viennent casser la douce monotonie des tapis de blé, dont les têtes plient à la moindre ondée de vent.Ouest-France, Philippe ECALLE, 19/07/2017
Une façon de rompre la monotonie mais aussi de stimuler la mémoire et l'attention.Ouest-France, 25/02/2020
Car les haies sont des trésors de biodiversités cachées qui rompent la monotonie des grands espaces sans horizon et sans vie.Ouest-France, 03/08/2020
Elle favorise également un changement de rythme propice à briser une monotonie peu bénéfique à la concentration de l'apprenant.Revue de Didactologie des langues-cultures, 2001, Marie-Christine Fougerouse (Cairn.info)
Elles se caractérisent également par une non-monotonie (le signe de la pente change, c'est-à-dire que la pente est ascendante jusqu'au sommet, puis elle devient descendante).Comptabilité - Contrôle - Audit, 2010, Olivier Vidal (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MONOTONIE » subst. fem.

Defaut de variation, d'inflexion de voix, prononciation d'une longue suite de paroles sur un même ton. Le plus grand deffaut d'un Declamateur, c'est la monotonie. La monotonie endort les auditeurs.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022