nerveux

définitions

nerveux ​​​ , nerveuse ​​​ adjectif et nom

Qui a des tendons vigoureux, apparents. Mains nerveuses. —  Viande nerveuse, qui présente des tendons, qui est trop dure.
Qui a du nerf, de l'énergie. ➙ vigoureux. Un coureur nerveux. —  Voiture nerveuse, qui a de bonnes reprises. —  Style nerveux, concis et vigoureux.
Relatif au nerf, aux nerfs (II). Cellule nerveuse : neurone. Système nerveux : ensemble des structures, des éléments de tissu nerveux qui commandent les fonctions vitales (sensibilité, motricité, nutrition, respiration, etc.) et, chez les mammifères supérieurs, notamment l'homme, les facultés intellectuelles et affectives.
Qui concerne les nerfs, supports de l'émotivité, des tensions psychologiques. Des rires nerveux. —  Maladies nerveuses (➙ névrose). Dépression nerveuse. Grossesse* nerveuse.
Émotif et agité, qui ne peut garder son calme. ➙ énervé, fébrile. —  nom C'est une grande nerveuse.
Qui a des réactions vives, incontrôlées. ➙ énervé.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La comtesse en fut quitte pour une forte secousse et quelques secondes d'un subit saisissement nerveux.Paul Bourget (1852-1935)
Son activité ne s'est exercée encore que par des réactions purement réflexes (non réfléchies), en raison composée des actions de l'extérieur et des forces emmagasinées dans le système nerveux.Alfred Fouillée (1838-1912)
Cet enfant est très-nerveux, il a fait un vilain rêve, et j'ai passé tout le temps à lui conter des histoires pour le rendormir.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ses larmes coulaient, mais sans les éclats ordinaires aux douleurs campagnardes ; c'était plutôt une angoisse agitée qu'entrecoupaient des tressaillements nerveux.Émile Souvestre (1806-1854)
Les problèmes socio-économiques se sont également aggravés étant donné que les régions côtières sont éloignées des centre nerveux des agglomérations et négligées par le monde politique.Europarl
Et ses doigts crochus s'avancèrent avec ce tremblement nerveux que la vue de l'or produit toujours chez les avares.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
L'oisiveté des gens du monde avait eu pour résultat un état nerveux des plus singuliers.Gaston Maugras (1850-1927)
Cela est surtout nettement visible dans l'histoire du développement des organes psychiques, du système nerveux, des muscles et des organes des sens.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Cette loi suprême régit encore les phénomènes les plus parfaits du système nerveux qu'on désigne, chez les animaux supérieurs et chez l'homme, sous le nom de vie intellectuelle.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Elle était sujette à des désordres nerveux qui chez elle affectaient mille formes et simulaient tour à tour toutes les maladies.Octave Feuillet (1821-1890)
Mais lors même qu'elle n'existe pas, l'oiseau est un être infiniment nerveux, délicat, qui souffre à être touché.Jules Michelet (1798-1874)
Atroce spectacle que celui d'un animal nerveux se tortillant dans le feu comme un parchemin !Champfleury (1821-1889)
Il fit un pas, s'approcha davantage, ainsi qu'un enfant nerveux qui se familiarise avec la peur.Émile Zola (1840-1902)
Elle réussissait pendant quelques instants, mais la nature l'emportait bientôt sur sa volonté, et elle retombait dans des spasmes nerveux, dans des accès navrants de terreur.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Tu es entre ton enfance bénie qui cesse, et les agitations de l'amour qui te feront une existence orageuse, car tu as le système nerveux d'une exquise sensibilité.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il était pris d'un de ces malaises nerveux qui le traînaient parfois, durant des nuits entières, au milieu de cauchemars sans fin.Émile Zola (1840-1902)
Et, de temps en temps, l'on voit passer ces massives embarcations à roue que des malheureux, enfermés dans une cage, actionnent péniblement de leurs bras secs et nerveux.Octave Mirbeau (1848-1917)
Le jeu du peintre français était plus serré, plus nerveux, ses coups plus imprévus et surtout plus rapides.Gustave Aimard (1818-1883)
Son tempérament était singulièrement nerveux et en faisait un excellent sujet pour les expériences magnétiques.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Son désespoir fut violent... elle pleura pendant plusieurs heures, et fut dans un état nerveux qui alarma ceux qui l'entouraient.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NERVEUX, EUSE » adj.

Qui a de bons nerfs, qui est fort & vigoureux. Un bras fort & nerveux.
 
NERVEUX, se dit aussi figurément en Morale, d'un discours solide & convaincant. Cet Auteur a un stile masle & nerveux.
Le mot du jour Mème Mème

Devenu incontournable dans la culture populaire numérique, le mot mème fait désormais intégralement partie de notre vie sur les réseaux sociaux, dans...

Albin Wagener 19/05/2021