Email catcher

noblement

définitions

noblement ​​​ adverbe

D'une manière noble (I, 1), avec noblesse. ➙ dignement, fièrement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais détrompez-vous, du haut de leurs 16 ans, c'est avec professionnalisme qu'ils jouent noblement leurs compositions.Ouest-France, 21/02/2013
Loin de se croire humiliés, ils portent noblement la misère qui est le partage des durs travaux.George Sand (1804-1876)
À ses yeux en effet, rien n'est plus contreproductif que l'interdit, chez des êtres que l'on a pris, du moins, le soin d'instruire noblement.Commentaire, 2015, Michel Leroux (Cairn.info)
Il joua ce rôle noblement, avec passion, en tout désintéressement, se donnant tout entier.Revue d'histoire de la Shoah, 2003, Agnès Vahramian (Cairn.info)
Cette juridiction souveraine, aux activités modestes, recrutait dans la bourgeoisie fortunée et vivant noblement de la province.Droits, 2004, Jacques Poumarède (Cairn.info)
Par exemple, la trahison et le mensonge, même noblement motivés, dégrade les mobiles en produisant le doute et des habitudes bientôt invincibles.Le philosophoire, 2007, Frédéric Dupin (Cairn.info)
Et la preuve, c'est que je vais risquer noblement mon louis, tout comme un autre.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le passionné de graffiti, on dit plus noblement art urbain, a accepté d'animer un atelier pour adolescents, fin octobre.Ouest-France, 21/09/2017
Chez elle, un air rêveur semblait être le reflet de l'amour terrestre noblement étouffé.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le pape, durant toute cette cérémonie, eut toujours un peu l'air d'une victime résignée, mais résignée noblement par sa volonté et pour une grande utilité.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Le bonheur, c'est le don noblement offert par l'autre, la faveur généreusement accordée par l'autre.Diogène, 2009, Zhao Tingyang (Cairn.info)
Il fait noblement parler l'animal, optant pour l'épure, avec une belle fragilité teintée de lyrisme.Ouest-France, 18/10/2016
Trois mois pour essayer de sortir noblement de ce conflit.Ouest-France, Murielle DESMOULINS, 15/01/2019
Est noble qui vit noblement, ou bien celui-là seul qui peut se vanter d'un titre qu'on lui a octroyé ?Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2002, Simona Cerutti (Cairn.info)
Vos adieux rachètent noblement l'accueil hostile que vous me faisiez ce matin.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Je me suis étendu un peu sur lui, parce qu'il était extrêmement bon pour moi, et qu'il pensait très bien et très noblement.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Supposant un code de relations intellectuel et matériel, spirituel et profane, la posture noble se résume dans le vivre noblement.Genèses, 2014, Mathieu Marraud (Cairn.info)
Puis l'auteur traite des maisons nobles, ou vivant noblement, de la ville.Histoire, économie & société, 2021, Ludmila Pimenova (Cairn.info)
En exerçant aussi noblement l'hospitalité à son égard, il était naturel qu'on fût curieux de la connaître.Jacques Cazotte (1719-1792)
Pourtant, en dépit du manque total de soin et d'élégance, l'enjeu du propos est immense et noblement risqué.Recherches de science religieuse, 2003, André Paul (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NOBLEMENT » adv.

D'une maniere noble. On impose à la taille ceux qui n'ont pas vescu noblement, qui ont derogé, qui ont fait quelque trafic. Il a tenu cette terre noblement, en foy & hommage, il a partagé noblement avec ses freres.
 
On le dit aussi au figuré. Il fait les choses noblement & du bel air. Cet Auteur s'exprime noblement & magnifiquement.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022