orthographier

définitions

orthographier ​​​ verbe transitif

Écrire selon les règles de l'orthographe. —  au participe passé Mot mal orthographié.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'orthographie

tu orthographies

il orthographie / elle orthographie

nous orthographions

vous orthographiez

ils orthographient / elles orthographient

imparfait

j'orthographiais

tu orthographiais

il orthographiait / elle orthographiait

nous orthographiions

vous orthographiiez

ils orthographiaient / elles orthographiaient

passé simple

j'orthographiai

tu orthographias

il orthographia / elle orthographia

nous orthographiâmes

vous orthographiâtes

ils orthographièrent / elles orthographièrent

futur simple

j'orthographierai

tu orthographieras

il orthographiera / elle orthographiera

nous orthographierons

vous orthographierez

ils orthographieront / elles orthographieront

synonymes

orthographier s' verbe pronominal

s'écrire

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cela est très vrai : il sied très bien à un prince de n'être pas puriste ; mais il ne sied pas d'écrire et d'orthographier comme une femme.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Qu'importait un honneur littéraire à un homme qui ne savait pas orthographier !Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Je me permettrai une seule critique sur votre manière d'orthographier bouffoi, bouffouet et tous les mots de pareille composition.George Sand (1804-1876)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ORTHOGRAPHIER » v. act.

Escrire correctement, & selon les loix de la Grammaire.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020