pacifiquement

 

définitions

pacifiquement ​​​ adverbe

D'une manière pacifique.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C’était notre manière à nous de manifester notre aversion pour ce que des milliers d’étudiants qui manifestaient pacifiquement ont subi.Europarl
On avait parlé si souvent d'une guerre imminente à propos de conflits qui, à la dernière minute, s'étaient résolus pacifiquement !Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Il conviendrait d'y ajouter la question de savoir si le monde, dans ses tendances actuelles, pourra se développer pacifiquement, sans changements ni réformes face à la mondialisation.Europarl
Cependant, je ne pense évidemment pas que ces personnes qui manifestent pacifiquement soient celles qui aient besoin de forums de dialogue, car les forums existent déjà.Europarl
Nous voulons mettre un terme à toute forme de harcèlement des personnes qui manifestent pacifiquement, et nous voulons l'abolition de situations d'état d'urgence qui durent depuis des années.Europarl
Nous qui souhaitons manifester pacifiquement avons aussi des leçons à tirer des bagarres qui se sont produites.Europarl
Il doit demander au gouvernement de garantir les droits de tous les citoyens ce qui inclut le droit de manifester pacifiquement.Europarl
Nous y avons convié quatre amis libéraux cubains qui travaillent tout à fait pacifiquement sur des questions de démocratisation.Europarl
J'appelle les gouvernements de ces pays à mettre un terme à la répression, au nom des droits de l'homme, y compris le droit de manifester pacifiquement et la liberté d'expression.Europarl
Mais il existe toujours des moyens d'intervenir pacifiquement et efficacement pour arrêter le génocide et enrayer l'afflux de réfugiés clandestins.Europarl
Nous y soulignions également notre droit à la liberté d'expression et à manifester pacifiquement lors de ces passages.Europarl
Cependant, la vieille, qui a reconnu de loin le chapeau, pousse ses trois chèvres au beau milieu de la route communale, en tricotant pacifiquement un bas de laine.René Boylesve (1867-1926)
Le droit de vote, ainsi que le droit aux élections libres et à manifester pacifiquement, sont des droits fondamentaux pour chaque personne et chaque communauté.Europarl
Il y a eu violation des droits individuels du peuple sahraoui qui demandait pacifiquement de meilleures conditions de vie.Europarl
Pris dans le tourbillon d'une crise profonde, de la récession et du chômage, ils demandent, pacifiquement mais fermement, des perspectives de vie décente pour eux-mêmes, leurs familles et leurs enfants.Europarl
Nous nous sommes impliqués, nous avons servi de médiateurs et nous avons veillé à ce que les problèmes soient résolus pacifiquement.Europarl
Ces droits humains sont universels et doivent être respectés ; les personnes arrêtées pour avoir exercé pacifiquement ces droits doivent être libérées.Europarl
Nous sommes aux côtés de ceux qui luttent pacifiquement pour la liberté et la démocratie.Europarl
Pendant des siècles une bonne douzaine de peuples y ont cohabité tantôt dans une paix relative, tantôt très pacifiquement.Europarl
Nous sommes d'avis que l'on doit naturellement pouvoir résoudre pacifiquement les conflits régionaux si l'on veut créer une zone de paix et de stabilité dans la région méditerranéenne.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PACIFIQUEMENT » adverbe.

D'une maniere paisible. Ce Roy vescut fort pacifiquement, il n'y eut ni guerres ni troubles pendant son Regne.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020