posément

définitions

posément ​​​ adverbe

Avec calme. Parler posément. ➙ doucement, lentement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne demande qu'à parler et il ne parle pas comme un enfant... il parle clairement, posément, comme un petit homme.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Mais, honteux de cette précipitation, il commande à ses nerfs, arrête le tremblement qui agite ses mains et débouche posément le récipient.Louis Boussenard (1847-1910)
Lentement, posément, il les prenait, les comptait, les regardait par transparence, puis les lissait d'un revers de main.Maurice Level (1875-1926)
Lee continua à manger posément, avec appétit ; et il parlait avec ce calme et cette heureuse abondance que lui communiquait toujours un sujet pris à cœur.René Boylesve (1867-1926)
Et il se met à écrire posément, de la grande écriture qui lui est coutumière.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Cependant, après bien des hésitations, la menace de le laisser là tout seul le décide à descendre lentement, posément, cette terrible échelle de meunier...Alphonse Daudet (1840-1897)
Toutes les réponses qu'on a lues plus haut, elle les donna posément, sans hésitation, sans embarras, d'une voix nette, égale et tranquille.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Et, la parole lui ayant été donnée, il commença son discours, très posément, en tournant, le coude arrondi, les pages, comme s'il lisait, bien entendu.Gaston Leroux (1868-1927)
Alors, la porte s'ouvrit à deux battants, des enfants en foule se précipitèrent comme s'ils allaient renverser le sapin, les grandes personnes les suivaient posément.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Elle me répondit seulement par un regard direct qui m'empourpra le visage, et reprit plus posément l'allée du château.Eugène Fromentin (1820-1876)
Gaston, rompu de fatigue, remonta au second étage et se jeta sur son lit, non pour dormir, mais pour rêver plus posément à son étrange aventure.Edmond About (1828-1885)
Celle que j'aimais dans ma jeunesse et dont aujourd'hui je trace, posément et distinctement, ce souvenir, était la fille unique de l'unique sœur de ma mère depuis longtemps défunte.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Comment voulez-vous que cinq cent quatre-vingts et plus, autant dire six cents députés, puissent s'entendre, délibérer posément, convenablement, faire de bonne besogne ?Albert Cim (1845-1924)
Marche posément, parle avec lenteur, mais non cependant de manière que tu paraisses t'écouter toi-même, car toute affectation est vicieuse.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Le pape choisit un parchemin parmi les nombreux papiers rangés sur la table, et, très posément, le remplit et le signa d'une main ferme.Michel Zévaco (1860-1918)
Il la fait goûter par avance, communique dans l'oreille des renseignements précis, posément, comme s'il voulait donner le temps de prendre des notes.Jules Renard (1864-1910)
S'ils parlent, c'est posément, sans gestes, sans marquer aucun sentiment, longuement et sans jamais s'interrompre.George Sand (1804-1876)
Il la lut très posément ; il la lut en entier et me la rendit sans proférer un mot, soit pour approuver, soit pour contredire.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Elle me répondait tranquillement, posément, avec un air de petite femme bien gentille et bien raisonnable.Alphonse Allais (1854-1905)
A quoi je réponds posément que je suis loin de disconvenir du mérite de ces auteurs, tant nommés que sous-entendus ; mais que suit-il de là ?...Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAUSÉMENT » adv.

D'une maniere douce & lente. Il faut lire pausément, marquer bien les points & les virgules. Un discours languit, quand il est declamé trop pausément. Cet homme marche pausément, il ne gagnera pas la pleuresie.

Définition de « POSÉMENT » adv.

Doucement, sans precipitation. Les Italiens marchent posément, parlent posément, agissent posément. Les notes de Musique se doivent chanter viste, ou posément, selon qu'elles sont blanches, noires, crochuës, ou double-crochuës.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots d'Alain Rey Le Top 10 des mots d'Alain Rey

Alain Rey était un conteur intarissable et passionnant. Dans les médias, lors de nos comités éditoriaux ou en privé, de sa voix si caractéristique, il nous charmait en racontant l'histoire des mots ou en expliquant son travail, ses découvertes, ses questionnements.

Édouard Trouillez 04/12/2020