passionner

définitions

passionner ​​​ verbe transitif

Éveiller un très vif intérêt. Ce sujet m'a passionné.
Empreindre de passion (I, 4). Passionner un débat.

se passionner ​​​ verbe pronominal

Se passionner pour : prendre un intérêt très vif à.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je passionne

tu passionnes

il passionne / elle passionne

nous passionnons

vous passionnez

ils passionnent / elles passionnent

imparfait

je passionnais

tu passionnais

il passionnait / elle passionnait

nous passionnions

vous passionniez

ils passionnaient / elles passionnaient

passé simple

je passionnai

tu passionnas

il passionna / elle passionna

nous passionnâmes

vous passionnâtes

ils passionnèrent / elles passionnèrent

futur simple

je passionnerai

tu passionneras

il passionnera / elle passionnera

nous passionnerons

vous passionnerez

ils passionneront / elles passionneront

synonymes

se passionner verbe pronominal

s'enthousiasmer, se piquer au jeu, s'emballer (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il fait bon, pour les ambitieux, passionner cette ville de passion, et la dominer tout entière.Jules Claretie (1840-1913)
Ainsi, je ne vous défends pas de passionner cette amitié, de la troubler par la voix de l'amour : je tâcherai, moi, que notre affection soit parfaite.Honoré de Balzac (1799-1850)
Tel était ce dernier fait, qui eut pour résultat de passionner à nouveau l'opinion publique.Jules Verne (1828-1905)
Ce qu'on lui reprochait surtout, c'était de se passionner pour la classe qui ne possède rien pour la défendre contre celle des propriétaires !...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Quelle autre forme d'art peut se vanter d'agir avec cette puissance, de passionner à ce point la foule ?Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Voilà l'art de passionner les détails, triomphe des âmes sublimes, et ce qu'il faut se détacher de faire sentir au vulgaire.Stendhal (1783-1842)
Naturellement un esprit aussi complet que le sien devait se passionner pour les idées de progrès et de civilisation.George Sand (1804-1876)
Dans le peuple, on trouvait deux catégories de spectateurs : ceux pour qui elle constituait un spectacle empoignant, qui avait le don de les passionner au plus haut point.Michel Zévaco (1860-1918)
C'était bien la femme « habile à passionner la foule par le grand et par le vrai », telle que le poète l'avait rêvée...Mademoiselle George (1787-1867)
Jules avait alors des soucis personnels qui l'empêchaient de se passionner pour l'histoire des nations.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Son œuvre n'est pas et ne sera jamais de nature à passionner le gros public... et son triomphe, rêvé par ses élèves et ses amis, aura des limites très bornées.Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Mais, depuis qu'elle le voyait se passionner ainsi, elle ressentait un malaise grandissant, une vague irritation sans cause avouée.Émile Zola (1840-1902)
Si nous voyions toujours les choses telles qu'elles sont, loin de nous passionner pour elles, à peine en pourrions-nous faire le moindre usage.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Il sut les passionner, et bien d'autres encore, pour une maxime qu'aucun des grands âges littéraires n'a professée : l'art pour l'art ; maxime qui ferait périr l'art si l'art pouvait périr.Alexandre Vinet (1797-1847)
Et puis, comme l'homme aime à concentrer ses affections, trop faible qu'il est pour les vastes sentiments, ne vous est-il point arrivé de vous passionner pour une d'elles ?George Sand (1804-1876)
Pour moi, j'en suis réduit à aimer une abstraction, à me passionner pour l'humanité, pour la science.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les mœurs de cette époque-là étaient déjà bien relâchées, comme nous l'avons dit, et l'amour du luxe avait prédisposé les esprits à se passionner pour toutes les nouveautés sensuelles.Paul Lacroix (1806-1884)
Il faut qu'elle possède le don d'étonner les hommes, de les passionner s'il se peut, en même temps que celui de les enrichir.Michel Chevalier (1806-1879)
Son éloquence, impérative comme la loi, n'est plus que le talent de passionner la raison.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il parlait de son air correct de haut fonctionnaire, évitant de se passionner dans les questions, d'une sécheresse courtoise de simple instrument d'autorité.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PASSIONNER » v. act.

Desirer quelque chose avec passion. Il passionne fort cette affaire, il la sollicite avec ardeur. Il est fort passionné pour cette femme.
 
On le dit plus ordinairement avec le pronom personnel & signifie, Agir avec emportement. Il se passionne trop pour faire reüssir cette entreprise. Il est fort passionné pour la gloire.
 
PASSIONNER, signifie aussi, Animer ce qu'on dit de geste & d'action. Ce Declamateur, ce Comedien se passionnent bien, ont une action, un geste bien passionnés.
 
PASSIONNÉ, ÉE. part. pass. & adj. Un amant passionné. Vôtre tres-passionné serviteur. Des desirs passionnés. Une femme passionnée. Un air tendre, & passionné. Une expression, un geste touchant & passionné.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique...

Julien Barret 26/05/2021