Email catcher

captiver

Définition

Définition de captiver ​​​ verbe transitif

Attirer et fixer (l'attention) ; retenir en séduisant. ➙ charmer, enchanter, passionner, séduire. Captiver l'attention.

Conjugaison

Conjugaison du verbe captiver

actif

indicatif
présent

je captive

tu captives

il captive / elle captive

nous captivons

vous captivez

ils captivent / elles captivent

imparfait

je captivais

tu captivais

il captivait / elle captivait

nous captivions

vous captiviez

ils captivaient / elles captivaient

passé simple

je captivai

tu captivas

il captiva / elle captiva

nous captivâmes

vous captivâtes

ils captivèrent / elles captivèrent

futur simple

je captiverai

tu captiveras

il captivera / elle captivera

nous captiverons

vous captiverez

ils captiveront / elles captiveront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot captiver

Je m'aperçus que je réussissais à captiver l'approbation.Benjamin Constant (1767-1830)
Une équipe de professionnels qui saura, sans aucun doute, captiver les curieux.Ouest-France, 10/09/2015
Un atout qui pourra leur servir plus tard à captiver un auditoire voire à galvaniser les foules.Ça m'intéresse, 11/09/2019, « La voix : le révélateur de notre personnalité »
Et pourtant, savoir communiquer et captiver un auditoire est tout sauf inné !Capital, 22/06/2020, « Voici les recettes pour captiver votre auditoire au travail »
Comme il craint de déplaire à son petit bonhomme, comme il veut l'amuser, le captiver et le faire rire.Jules Michelet (1798-1874)
Un personnage de roman doit-il vivre des passions pour captiver le lecteur ?Ouest-France, 18/06/2018
Tout est fait pour captiver, enthousiasmer et motiver les collaborateurs afin qu'ils repartent gonflés à bloc, débordants d'ambition et de projets !Capital, 26/12/2017, « Hackathons, ces séminaires d'un nouveau genre aux résultats bluffants »
Pour le moment, il n'y a, je vous en réponds, nul souci à prendre de satisfaire les imaginations et de captiver les esprits.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Notre coach revient sur un des basiques des dîners en ville : comment raconter une histoire avec talent pour captiver son auditoire et marquer les esprits.Capital, 06/09/2018, « Entre amis comme au boulot, sachez utiliser le storytelling »
Chacun y va de son anecdote, et pourrait captiver les visiteurs pendant des heures.Ouest-France, Adrien MAX, 17/08/2015
Talleyrand d'ailleurs employa toutes les ressources d'un esprit souple et insinuant, pour se concilier un suffrage qu'il lui importait de captiver.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Il faut donc le captiver tous les jours.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Cependant, ils venaient tous, et tâchaient de la captiver : les mondains, les brillants, et les honnêtes jeunes gens.Romain Rolland (1866-1944)
Malgré le stress qu'elle dit ressentir devant les caméras, elle parvient, de sa voix douce et posée, à captiver.Capital, 06/01/2022, « 7 dirigeants donnent leur vision du manager charismatique »
Il est vrai, la présence de certains référents historiques, connus du public français, est plus à même de le captiver.Études balkaniques, 2005, Igor Tchoukarine (Cairn.info)
Nous ne pourrions le faire si des projets n'étaient pas là pour captiver l'imagination de nos jeunes talentueux.Europarl
Saisir la fugacité d'un moment, traduire un sentiment, captiver l'œil du spectateur.Ouest-France, Jean-Marc PINSON, 04/10/2020
Ce livre alerte et singulier saura, n'en doutons pas, captiver tous ses lecteurs, et pas seulement les connaisseurs du philosophe.Études, 2018 (Cairn.info)
Les comédiens ont prouvé qu'ils savent déjà avec leur jeune expérience captiver un public et ce malgré des conditions pas toujours optimales.Ouest-France, 04/06/2016
La beauté est un appel, mais il est aisé de mépriser l'appel au bénéfice de ce qui a su nous captiver.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2011, Vincent Giraud (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CAPTIVER v. act.

Faire des captifs. Dans la prise de ce vaisseau il y a eu quinze Chevaliers qui ont été captivez, & menez à Alger.
 
CAPTIVER, se dit aussi figurément des choses spirituelles. Il faut captiver son esprit pour l'assujettir à la foy. un Prince doux & bienfaisant captive tous ses sujets. vos beaux yeux captivent mon coeur.
 
CAPTIVER, signifie aussi presque en même sens, Se contraindre, s'assujettir soy-même, s'attacher à quelque chose. Il se faut long-temps captiver, s'attacher à la lecture pour devenir sçavant. c'est un libertin qui ne se veut point captiver, qui aime ses plaisirs, qui ne veut point faire sa cour.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine