Email catcher

pécule

Définition

Définition de pécule ​​​ nom masculin

Somme d'argent économisée peu à peu. Amasser un petit pécule.
Argent qu'on acquiert par son travail, mais dont on ne peut disposer que dans certaines conditions. Le pécule d'un détenu.
(Belgique) Pécule de vacances : prime de vacances octroyée par l'employeur.

Synonymes

Synonymes de pécule nom masculin

magot, bas de laine, économies, épargne, réserves

Exemples

Phrases avec le mot pécule

Divers avantages nouveaux sont également revendiqués : augmentation du salaire minimum interprofessionnel, double pécule pour les vacances annuelles et augmentation des prestations sociales.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1990, Pierre Blaise, Jean Verly (Cairn.info)
Les salariés qui cherchent à se lancer avec un petit pécule ont tout intérêt à être exigeants.Capital, 06/12/2021, « Ces franchises qui ont mieux traversé la crise que les… »
Que le modeste pécule gagné dans le cadre de ces projets à court terme entre également en ligne de compte pour les exclure du régime de pension.Europarl
En plus d'occuper leur temps, le travail procure aux prisonniers un pécule de l'ordre de 200 € par mois.Ouest-France, Jean-Jacques REBOURS, 15/09/2010
Et ce n'est qu'un début puisque, à en croire les experts, ce pécule devrait tripler d'ici 2012.Capital, 28/02/2008, « Les fonds souverains, nouveaux ogres du business mondial »
Après ces trois jours de travail, il leur restera bien du temps pour profiter des congés d'été et de dépenser le précieux pécule.Ouest-France, 23/07/2020
Avec davantage de lucidité et de précision, il aurait dû disposer d'un petit pécule pour affronter les rudesses de l'hiver polonais.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 06/04/2021
Ils entretiennent une curieuse confusion entre la liberté et l'égalité : être libre, c'est posséder le même pécule que son voisin.Le débat, 2006, Jean-Vincent Holeindre (Cairn.info)
Il lui faut donc se constituer rapidement un petit pécule.Lignes, 2004, Sylvia Klingberg (Cairn.info)
Son pécule grossissait ainsi lentement ; mais il grossissait.Émile Souvestre (1806-1854)
Chacun donnait un pécule qui payait l'intervenant, un interne choisi en général par les étudiants.Revue du Mauss, 2009, Jean-Louis Chassaing (Cairn.info)
Tous s'accordent sur le fait que le pécule reçu en récompense de leur labeur leur permettra de se faire de petits plaisirs.Ouest-France, 17/08/2021
Elle octroie un pécule aux femmes quittant leur emploi pour se marier.Histoire de l'éducation, 2020, Clara Palmiste, Éric Jennings (Cairn.info)
Dans ce territoire marqué par le plein-emploi, il y a de quoi s'occuper cet été et se faire un petit pécule.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 22/02/2019
Comme une boutade, il a même dit qu'il pourrait donner le bar, mais aimerait quand même un petit pécule pour repartir vers un ailleurs.Ouest-France, 16/08/2021
Ils avaient acquis une formation sur le tas et, forts d'un pécule reçu lors de leur licenciement, ont pu s'installer à leur compte.Revue d'Economie Régionale et Urbaine, 2003, Christian Azaïs (Cairn.info)
Il est vrai que la plupart des couvents leur composent un petit trousseau ; mais pourquoi ne pas essayer de leur constituer un petit pécule ?Charles Turgeon (1855-1934)
Le dompteur apportait de son côté son pécule qui se montait à trois mille francs environ et ses animaux.Oscar Méténier (1859-1913)
Autre enseignement : moins des deux tiers (63 %) de ce pécule provient de l'activité agricole en elle-même.Capital, 20/02/2015, « Revenus des agriculteurs : beaucoup compensent avec un autre emploi »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PECULE s. m.

C'est le fonds que celuy qui est en puissance d'autruy, comme un fils de famille, ou un esclave, peut acquerir par sa propre industrie, sans avance ni secours de la part de son pere, ou de son maître, mais seulement avec sa permission. Le pecule est dit à pecuniâ & pecoribus, parce que tout le bien consistoit autrefois en argent & en bestiaux. Il y avoit chez les Romains un pecule civil & un pecule militaire. Voyez au ff. l. 15. tit. prem. Ce mot vient de peculium Latin, que Cujas pretend être originaire Gaulois.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine