magot

définitions

magot ​​​ nom masculin

vieux Singe du genre macaque.
Figurine trapue de l'Extrême-Orient. Un magot en jade.

magot ​​​ nom masculin

Somme d'argent amassée et mise en réserve, cachée. ➙ économie(s), trésor.

synonymes

magot nom masculin

épargne, économies, pécule, trésor, bas de laine (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je suis sûr que, d'une façon ou d'une autre, il doit avoir empoché un joli petit magot.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Avec ces vingt sous accumulés, on aurait, en quatre ou cinq ans, un magot ; et, quand on a de l'argent, on est fort, n'est-ce pas ?Émile Zola (1840-1902)
Il aurait bien fallu qu'il parle, et qu'il dise où est la fille, et qu'il dise où est le magot !Victor Hugo (1802-1885)
Un homme qui veut passer incognito d'un pays dans un autre, fait son magot, et s'en va.Guy-Marie Deplace (1772-1843)
Mais, ils avaient été vus par une ouvrière, travaillant dans une chambre donnant sur la petite cour de l'hôtel, et, le soir, en rentrant, ils trouvaient le magot déniché.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Je ne suis peut-être pas honnête, mais si j'étais gouvernement, je serais tenté de filer avec le magot.Georges Bizet (1838-1875)
L'association était destinée à gagner de l'argent, il y a de l'argent, nous nous partageons le magot entre quatre, et puis nous nous souhaitons mutuellement bonne chance.Paul Féval (1816-1887)
Permettez-moi de vous offrir ce magot comme souvenir d'une femme qui vous admire passionnément et que vous aurez vue dix minutes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Quand on n'a pas un sou vaillant, il est tout naturel qu'on se rapproche de ceux qui ont fait leur magot.Louis Reybaud (1799-1879)
Un magot sculpté à l'intérieur d'un monument ne signifierait donc plus du toit ; magot ne dériverait plus de magog.Champfleury (1821-1889)
Le petit magot péniblement amassé est le pain de la famille pendant la dure saison.Paul Sébillot (1843-1918)
Pour l'aider à enlever le magot maternel et pour la piloter dans le voyage projeté, il lui fallait un compagnon, – un complice...Paul Mahalin (1838-1899)
Au lieu de lui piper quelques centaines de mille francs, nous prendrons son magot tout entier... c'est plus logique et plus franc.Paul Féval (1816-1887)
Mais le magot n'embarrasse plus mon chemin ; – il s'est sauvé, personne ne sait où ; et même il se présenterait, que ses prétentions seraient trop misérables pour être écoutées.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Dans le cabinet de toilette, où quelques vêtements étaient appendus, rien, toujours pas de magot, pas de saint-frusquin.Albert Cim (1845-1924)
Si j'ai une belle petite fille, il la donnera à son magot de fils ; et si elle est laide, il nous pendra toutes deux.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Demain elle sera loin et aura mis son magot hors de la portée des griffes du vaurien.Eugène Chavette (1827-1902)
Je lui donne deux cent mille francs de dot... et après moi, il trouvera un joli magot de soixante mille livres de rente.Eugène Chavette (1827-1902)
Son frère cadet venait de le rejoindre, l'accusant d'avoir volé le magot paternel, et réclamant sa part un couteau à la main.Émile Gaboriau (1832-1873)
Et comme la maison est riche, qu'on y dépense plus de cent mille francs par an, tu penses que l'intendant se fait un joli magot.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MAGO » subst. masc.

Amas de quelque chose qu'on cache. Cet avare croyoit avoir bien caché son argent en terre, mais les paysans ont trouvé son mago. Cette femme a fait son mago pendant la maladie de son mari. Ce mot s'est dit par corruption de Mugot, qu'on disoit autrefois pour signifier la même chose.
 
MAGOT, signifie aussi un gros singe.
 
MAGOT, se dit figurément des hommes difformes, laids, comme sont les singes, des gens mal bastis. On a marié cette fille à un vilain magot, à un gros magot.
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 20/05/2021