bas

 

définitions

bas ​​​ , basse adjectif, nom masculin et adverbe

adjectif
Qui a peu de hauteur. Un mur bas. Un appartement bas de plafond. —  locution Être bas sur pattes : avoir les pattes, les jambes courtes.
Qui se trouve à une faible hauteur. Des nuages bas. —  Ce bas monde*.
Dont le niveau, l'altitude est faible. Les basses eaux. ➙ étiage. Marée basse. Le bas Rhin, la région où le Rhin coule à faible altitude. Les bas quartiers d'une ville.
dans des locutions Baissé. Marcher la tête* basse. —  au figuré S'en aller l'oreille basse, confus, mortifié. —  Faire main basse sur qqch., s'en emparer. —  Avoir la vue basse, une vue courte (aussi au figuré).
Peu élevé. Basse pression. ➙ faible. —  (Dans l'échelle des sons) ➙ grave. Les notes basses. —  (Dans un compte, une évaluation) Enfant en bas âge, très jeune. À bas prix. ➙ vil. —  Au bas mot : en faisant l'évaluation la plus faible. —  Bas morceaux, les morceaux de qualité inférieure, de prix moindre, en boucherie. —  (Dans le rang, la hiérarchie) ➙ inférieur, subalterne. Le bas clergé. De bas étage*.
Moralement méprisable. ➙ abject, ignoble, infâme, vil. —  Basse vengeance.
(temporel) De la partie d'une période historique qui vient en dernier lieu. Le Bas-Empire : l'Empire romain après Constantin. —  Le bas latin, qui succède au latin impérial et se pratique pendant tout le moyen âge.
nom masculin Le bas : la partie inférieure. Le bas du visage. Aller de bas en haut. Le haut et le bas (d'un maillot, d'un vêtement). —  anciennement Haut et bas de chausses (➙ haut-de-chausses ; bas).
Au bas de locution prépositive Signer au bas de la page.
au figuré Avoir des hauts* et des bas.
adverbe
À faible hauteur, à un niveau inférieur. Les hirondelles volent bas. Mettre plus bas. ➙ baisser. Il habite deux étages plus bas. ➙ au-dessous.
locution, au figuré Ça vole bas : c'est d'un faible niveau. —  Mettre qqn plus bas que terre, le rabaisser, le maltraiter. —  Être bas, en mauvais état physique ou moral. Le malade est bas, bien bas ; au plus bas.
vieilli Mettre bas : poser à terre. —  Mettre bas les armes, les déposer ; au figuré s'avouer vaincu. —  sans complément Mettre bas : accoucher (animaux supérieurs). —  familier Bas les pattes ! : n'y touchez pas !
Plus bas : plus loin, dans un écrit. ➙ ci-dessous.
En dessous, dans l'échelle des sons. —  À voix basse. Parler bas, tout bas. ➙ murmurer. —  Tout bas : intérieurement, à part soi. Dire tout haut ce que chacun pense tout bas.
À bas locution adverbiale Jeter qqch. à bas. ➙ abattre, détruire. —  exclamation hostile À bas le fascisme !
En bas locution adverbiale : vers le bas, vers la terre. La tête en bas. —  En dessous. Elle loge en bas. Le bruit vient d'en bas. —  En bas de locution prépositive En bas de la côte.

bas ​​​ nom masculin

Vêtement souple qui sert à couvrir le pied et la jambe. Bas de laine. —  Bas à varices ; bas de contention. —  spécialement Vêtement féminin qui couvre le pied et la jambe jusqu'au haut des cuisses. ➙ aussi collant. Bas de soie, de nylon ; bas nylon. Bas attachés par un porte-jarretelle.
au figuré Bas de laine : argent économisé (d'après la coutume de garder ses économies dans un bas de laine).
 

synonymes

bas, basse adjectif

[taille] court, petit

[son] grave

[voix] faible, inaudible

[prix] modéré, infime, modique, vil (littéraire)

[dans une hiérarchie] inférieur, faible, moindre, subalterne

au bas mot

au minimum, au moins

bas nom masculin

base, fond, pied

bas adverbe

mettre, jeter à bas

abattre, démolir, détruire, renverser

mettre bas

accoucher

bas nom masculin

chaussette, collant, mi-bas

bas de laine

économies, cagnotte, magot (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En conséquence, nous ne pouvons que soutenir les propositions du rapporteur visant à conforter les industries de la conserve et à enrayer les délocalisations vers les pays à bas salaires.Europarl
Je tiens à préciser que cette évolution est partie d'un niveau historiquement bas, chose dont nous devrions tous être conscients.Europarl
La responsabilité personnelle doit être clarifiée et le pouvoir de décision délégué vers le bas de l'organisation.Europarl
Au contraire, nous avons des taux d’intérêt historiquement bas et, du fait de ces taux et des dépenses publiques élevées, un devoir de stimulation très important.Europarl
Ainsi, pour ce qui est de l'attribution des prix, le prix le plus bas est-il privilégié au détriment des critères sociaux et environnementaux.Europarl
Les taux d'intérêt de la zone euro se situent aujourd'hui à des niveaux historiquement bas tant en termes nominaux qu'en termes réels.Europarl
Il a mis du temps à démarrer là-bas, mais la raison en est qu'il fallait que les habitants de la région développent eux-mêmes ces programmes.Europarl
Les producteurs européens se sont orientés prioritairement vers des variétés assez neutres en termes d’arôme, mais à très bas taux d’alcaloïdes.Europarl
Aucun agriculteur dans le monde ne va produire quelque chose si le prix est trop bas.Europarl
La croissance est de retour, les taux d'intérêt et les taux d'inflation sont historiquement bas.Europarl
En ce qui concerne les chiffres les plus bas, je suppose que, historiquement, ceux-ci n’étaient pas basés sur un emploi � plein temps.Europarl
Là-bas, on tient vraiment à ce qu'on n'adhère pas à nouveau à une quelconque union bureaucratique.Europarl
Je pense, dès lors, que cette résolution arrive à point nommé, alors que vient de démarrer là-bas un processus de démocratisation important.Europarl
Là-bas, on a pêché jusqu’au dernier cabillaud et, même 10 ans plus tard, ils ne sont pas revenus.Europarl
Il est grand temps de prendre le principe de subsidiarité au sérieux et de laisser l'adoption de prescriptions détaillées se faire au niveau compétent le plus bas.Europarl
Cela est dû au fait que ces crédits seront divisés entre 25 pays et que l'inflation prise en compte a été fixée très bas délibérément.Europarl
La recette pour y parvenir repose sur le trafic de fret par route et sur la concurrence des compagnies aériennes à bas prix au niveau aérien.Europarl
De plus, ce qui se produit là-bas, c'est le terrible cocktail de la faim, d'un côté, et des antennes paraboliques, de l'autre.Europarl
Cette politique permettra au policy mix de se détendre davantage et de manière durable, rendant ainsi possibles des conditions monétaires favorables au maintien de taux d'intérêts bas.Europarl
Dans les pays où les aides directes étaient peu élevées avant l'adhésion, il devrait en outre être possible d'ouvrir la possibilité d'un dépassement de ce bas niveau des aides.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BAS, BASSE » adj.

Terme relatif. Qui a moins de hauteur qu'un autre corps auquel on le compare. Le centre de la terre est le lieu le plus bas du monde à nostre égard. il y a dans le Choeur les hautes chaises, & les basses chaises. ce plancher est trop bas, n'est pas assez élevé. les bas costez d'une Eglise. des souliers bas, qui n'ont pas le talon fort haut.
 
BAS, se dit aussi de ce qui est au rez de chaussée, ou au dessous. Une salle basse. un appartement bas. la Chapelle basse d'une Eglise. la basse fosse d'une prison.
 
BAS, se dit aussi des pays qui approchent prés de la mer à comparaison de ceux qui sont vers les montagnes, ou vers la source des rivieres. La basse Bretagne. la basse Normandie. la basse Saxe. le bas Palatinat. On nomme la Flandre absolument le Pays-bas.
 
On dit, la basse region de l'air, pour dire, la partie de l'air où sont les nuées, & où se forment les foudres & les tempestes. On appelle aussi un temps bas, lors que l'air est obscur, chargé de nuées, & lors qu'elles semblent plus prés de la terre.
 
BAS, se dit du temps aussi-bien que du lieu. Les medailles du bas Empire, ce sont celles des Empereurs qui ont vescu depuis la decadence de l'Empire, depuis Constantin le Grand jusqu'au dernier Empereur du même nom ; & la basse Latinité, la corruption de la langue Latine. Le Caresme est bas, c'est à dire, il commence de bonne heure, dés le mois de Fevrier.
 
BAS, se dit aussi de ce qui est au dessous des autres dans les emplois, dans les conditions des hommes. Les bas Officiers sont les subalternes, qui en ont d'autres qui les commandent. Le bas Choeur d'un Chapitre, ce sont les Chantres & les Chapelains. Les basses classes sont celles qui sont au dessous de la Rethorique & de la Philosophie. Cet homme est de basse condition, de bas lieu, de basse naissance.
 
BAS, se dit aussi de ce qui est moins estimé en quelque chose. On l'a mis au bas bout de la table, c'est à dire, au lieu le plus éloigné des personnes de condition. Les basses cartes, ce sont les moindres du jeu. Ce vin est bas, & sent la lie.
 
BAS, se dit figurément en choses morales. Une ame basse, un esprit bas, qui n'ont rien d'élevé. un coeur bas, qui est lasche. une mine basse, qui ne témoigne aucune grandeur d'ame. un stile bas, qui est rampant, sans figure. un mot bas, qui ne se dit que par le peuple. On dit aussi, la basse region de l'ame, pour dire, celle où se forment les violentes passions & les desirs desreglez.
 
En termes de Jurisprudence, on appelle Basse Justice, celle qui connoist des droits deus au Seigneur, cens & rentes, exhibitions de contracts, de la Police, d'un degast de bestes, d'injures legeres dont l'amende ne peut exceder sept sols six deniers ; & cela par opposition à la Moyenne, & à la Haute Justice.
 
BAS, en termes de Medecine, se dit du bas ventre : ce qui fait la troisiéme partie de la division du corps humain en trois ventres, dont le premier est la teste, le second la poitrine avec ce qui est au dessus du diaphragme, & le troisiéme ce qui est au dessous jusqu'aux cuisses, que le peuple appelle absolument le ventre. Et à l'égard des autres organes des sens, on dit qu'un homme a la veüe basse, pour dire, qu'il a la veüe courte ; & la voix basse, pour dire, qu'il l'a foible.
 
En termes d'Orfevre, on appelle de l'or bas, de l'argent bas, ou de bas aloy, celuy qui est foible, où il y a de l'alliage qui n'est pas au titre du poinçon de Paris, ou de celuy auquel on bat les monnoyes. L'argent d'Allemagne est fort bas. On appelle bas billon d'argent, celuy qui est au dessous de cinq deniers ; & haut billon, celuy qui est au dessus jusqu'à dix.
 
En termes de Sculpture, on appelle bas relief ou basse taille, ce qui est opposé à plein relief ou ronde basse, une sculpture relevée en demie-bosse, qui est attachée à un fond, d'où elle ne sort qu'en partie.
 
On dit en tapisserie, Haute & basse lisse, ou basse marche, selon la maniere du travail.
 
En termes de Guerre, on appelle Basse enceinte, la fausse-braye ; & Place basse, la casemate, & le flanc retiré qui sert à deffendre le fossé. Et on dit, Faire main basse, quand on ne donne point de quartier.
 
En termes de Marine, on appelle aussi Bas bord, le costé gauche du navire, opposé à estribord qui est le costé droit, eu égard à celuy qui étant à la pouppe regarde la prouë. Les Levantins disent orse. On appelle aussi un vaisseau de bas bord, une Galere ou autre bastiment qui n'a qu'un pont, par opposition aux grands vaisseaux qu'on appelle de haut bord. Les Brigantins qui ne portent point de couverte sont des vaisseaux de bas bord.
 
BAS FOND, est un fond où il y a peu d'eau, qui est dangereux, où il est aisé d'eschoüer, & où il faut estre guidé par des Pilotes costiers. On l'appelle autrement Pays-somme.
 
BASSECOUR. s. f. Cour de derriere dans un hostel, où on loge les valets, & où sont les escuries, les remises de carrosse.
 
On appelle aussi à la campagne une bassecour, celle où on fait tout le ménage, où sont les charruës, les bestiaux, les volailles, le fumier, les cuves, pressoirs, &c. Un Gentilhomme vit honnestement à la campagne des fruits de sa bassecour.
 
On appelle des nouvelles de la bassecour, celles qui sont fausses, & qui viennent de gens mal informez.
 
BASSES VOILES, sont les grandes voiles d'enbas : ce qui se dit sur tout de celles du grand mast, & du mast de misaine, par opposition à celles de hune, & de perroquet.
 
En termes de Fauconnerie, on appelle un oiseau bas, quand il est maigre & descharné.
 
En l'Eglise on appelle une Messe basse, celle qui est dite sans estre chantée par le Choeur, & sans assistance de Diacre & de Sousdiacre.
 
En Musique, on dit qu'une corde est trop basse, qu'un luth est monté trop bas, lors qu'elle ne s'accorde pas avec les autres cordes, ou qu'un instrument ne s'accorde pas avec les autres.

Définition de « BAS » adv.

Il a acheté cette charge dix mille escus argent bas, pour dire, argent comptant. quand on demande la vie, il faut mettre bas les armes. il faut parler tout bas dans la chambre d'un malade. cet homme, ce malade est bien bas, pour dire, que sa maladie ou sa pauvreté sont extremes.
 
On dit en termes de Marine, qu'on met bas le pavillon, quand on l'abaisse pour saluer un vaisseau plus puissant, ou pour se rendre. Et figurément on dit, Mettre pavillon bas, pour dire, Oster son chapeau, ainsi qu'on fait quand on boit les santez des personnes qu'on honore. Il a fait reblanchir sa maison de haut en bas.
 
On dit figurément, Traitter un homme de haut en bas, pour dire, luy parler avec orgueuil, le traitter avec mépris ; & absolument le tenir bas, pour dire, le tenir sujet & dans la soûmission. On dit encore quand on a un degorgement de bile, qu'on va par haut & par bas, pour dire, qu'on vomit, & qu'on a le cours de ventre.
 
On dit, qu'on a mis bas dans une Imprimerie, dans un attelier, pour dire, qu'on n'y travaille plus, & qu'on a été contraint de cesser le travail pour le trop grand froid, ou par quelque autre obstacle. Les Imprimeurs appellent aussi les bas, la partie de leur presse où est enclavé le marbre.
 
On dit en termes de Chasse, que les cerfs ont mis bas, pour dire, que leur bois est tombé : ce qui arrive ordinairement en Avril. Les vieux cerfs mettent bas devant les jeunes.
 
On dit en termes de Manege, qu'une cavale a mis bas, pour dire, qu'elle a pouliné.
 
BAS, se conjoint aussi adverbialement avec plusieurs particules, comme, Mettre à bas, c'est, Jetter à terre un Cavalier, demolir un bastiment, éteindre une maison, une famille. En bas & là bas, se disent d'un lieu bas à l'égard du lieu où nous sommes : on le dit aussi de l'Enfer, que St. Augustin croit estre au centre de la terre. On dit encore dans les Tribunaux de Justice, qu'on envoyera une partie là bas, pour dire, en prison, qu'on la fera descendre en bas. On dit encore à la table, Je ne payeray rien, je suis des bas assis. Il faut prendre vostre chemin par bas. Plusieurs veulent loger par bas. Icy bas, signifie non seulement le lieu où nous sommes à comparaison d'un lieu plus haut, mais aussi tout ce bas monde opposé à la gloire éternelle.
 
En termes de Fauconnerie, on dit bas voler, ou bavoler à tire d'aile, en parlant de la perdrix, & d'autres oiseaux qui n'ont pas le vol hautain.
 
On dit proverbialement, qu'un homme a le coeur haut, & la fortune basse, pour dire, qu'il n'a pas le moyen de faire voir toute sa generosité. On dit aussi d'un homme qui n'a gueres d'argent, que les eaux sont basses chez luy. On dit d'une femme laide, que le haut deffend le bas. On dit aussi, Parler d'un ton plus bas, quand on s'adoucit aprés avoir bien menacé & querellé. On dit aussi, qu'un homme est bas percé, quand il n'a pas dequoy vivre. On dit aussi, A bas couvreur, la tuile est cassée, quand on veut faire descendre quelqu'un d'un lieu élevé où il est. On dit aussi d'un discours ou d'une langue qu'on n'entend point, c'est du Bas-Breton pour moy.

Définition de « BAS » s. m.

Ce qui est au dessous d'une autre chose à laquelle il a relation. Cette femme a le bas du visage fort beau. le bas d'une maison est mal sain pour y habiter. cette maison est bastie dans le bas de la montagne. le bas du pavé, c'est le costé du ruisseau. dans ce païs il y a du haut & du bas. On dit figurément la même chose d'un stile, d'un ouvrage de Poësie ou d'Eloquence, qui a de grandes inegalitez. Ce mot vient de bassus, qui selon Isidore & Papias, a signifié un homme gros & gras, court & de petite taille. Nicod derive ce mot du Grec basis, qui signifie base, & soustenement.
 
On appelle sur la mer les bas, les parties du vaisseau qui sont au dessous.
 
BAS, se dit aussi de la partie inferieure des habillements. Un bas de robbe, c'est la partie de la robbe d'une femme qui est depuis la ceinture. On baise aux Princesses le bas de la robbe. Un bas de chausse, est ce qui sert à couvrir le pied & la jambe, & qu'on appelle absolument un bas. On fait des bas de laine & de soye à l'aiguille, ce qu'on appelle tricoter ; & des bas au mestier par une tres-belle machine qu'on a apportée depuis peu d'Angleterre. Bas à estrier, sont des bas couppez par le pied, qui ne servent qu'à couvrir la jambe, & non pas le pied. Bas d'attache, sont ceux qu'on attache au haut-de-chausses avec des rubans, ou des aiguillettes.
 
En termes de Marine, on dit, Donner un bas de soye, quand on met quelqu'un qui a failli dans des ceps ou menottes qui sont attachées à une barre de fer destinée à cet effet. Les Cuisiniers appellent aussi les pieds de cochon qu'ils mettent en ragoust, des bas de soye.
 
On dit en Astrologie, le bas du ciel, imum coeli, pour dire, la troisiéme ou quatriéme maison d'un horoscope, où est le nadir ou la partie du ciel la plus basse à nostre égard.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020