pesanteur

 

définitions

pesanteur ​​​ nom féminin

Physique Caractère de ce qui a un poids. La pesanteur de l'air. —  sans complément La pesanteur : la force qui entraîne les corps vers le centre de la Terre. ➙ attraction, gravitation, gravité.
Caractère de ce qui paraît lourd, pesant. —  Manque de vivacité. Pesanteur d'esprit.
Force qui retarde une évolution. Des pesanteurs sociologiques.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Précisément lorsque ni eux ni les objets enfermés dans le projectile ne seraient plus aucunement soumis aux lois de la pesanteur.Jules Verne (1828-1905)
Cette figure sphéroïde produit encore un autre changement à l'égard de la pesanteur, mais de peu de conséquence.Voltaire (1694-1778)
Après cette étude physiologique de la pesanteur, on doit naturellement placer, comme une sorte de complément nécessaire, l'examen des autres conditions purement mécaniques de l'existence fondamentale des corps vivans.Auguste Comte (1798-1857)
Les jambes et les bras fracturés semblaient les plus nombreux, raidis de douleur, d'une pesanteur de plomb.Émile Zola (1840-1902)
Le chapitre premier traite des instrumens propres à déterminer le poids absolu & la pesanteur spécifique des corps solides & liquides.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Mais la question peut être singulièrement compliquée, soit en ayant égard à la résistance du milieu, soit en tenant compte du changement d'intensité de la pesanteur.Auguste Comte (1798-1857)
J'en ai tiré ces grains que vous voyez, qui sont de vrai or par leur couleur, quoiqu'un peu imparfaits par leur pesanteur.Montesquieu (1689-1755)
Des instrumens propres à déterminer le poids absolu & la pesanteur spécifique des corps solides & liquides.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Sa conversation a un peu de pesanteur, mais tout ce qu'elle conte est intéressant et bien dit.Gaston Maugras (1850-1927)
Ce qui sembloit le plus connu le plus incontestable chez les hommes, devient un mystère plus grand que ne l'étoit autrefois la pesanteur de l'air.Voltaire (1694-1778)
La stupidité est en nous une pesanteur d'esprit qui accompagne nos actions et nos discours.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Les chevaux, la pesanteur, agissant sur le corps transporté utilement, ou sur l'eau, tels ont été les seuls moteurs appliqués aux voies ferrées avant l'invention de la machine à vapeur.Ernest Deharme (1838?-1916)
Veut-on descendre, on s'abandonne à la pesanteur en modérant son action par l'usage d'un frein.Ernest Deharme (1838?-1916)
Que seraient sans elle, l'étude de la pesanteur, celle de la chaleur, de la lumière, etc. ?Auguste Comte (1798-1857)
Qui s'occupe aujourd'hui de ces hypothèses, sans lesquelles, à cette époque, l'étude de la pesanteur semblait cependant impossible ?Auguste Comte (1798-1857)
Depuis que l'homme a reconnu, par exemple, l'universalité de la pesanteur, pouvons-nous continuer à la regarder comme une propriété contingente, c'est-à-dire, concevoir effectivement des corps qui en seraient dépourvus ?Auguste Comte (1798-1857)
Quant à la pesanteur universelle, on peut dire que jusqu'ici elle n'a été prise en considération d'une manière vraiment complète, que relativement aux corps sphériques.Auguste Comte (1798-1857)
Voici donc cette force, qui tend à soulever les couches superficielles, en conflit avec la pesanteur qui travaille à les maintenir.Pierre Puiseux (1855-1928)
Plusieurs générations successives, en reléguant ce petit chef-d'œuvre parmi les chimères d'un grand esprit, ne lui accordent pas d'autre attention qu'aux conjectures sur la cause de la pesanteur.Joseph Bertrand (1822-1900)
La pesanteur au niveau de la mer étant variable, deux surfaces de niveau ne sont pas séparées partout par une même distance sur la normale commune.Pierre Puiseux (1855-1928)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PESANTEUR » s. f.

Qualité des corps qui les rend graves, qui les porte à tendre en bas. Les corps differents ont des pesanteurs differentes. Les Anciens n'ont point connu la pesanteur de l'air : le barometre sert à connoistre sa pesanteur. La colomne d'air a autant de pesanteur qu'une de 28. pouces de mercure, ou de 32. pieds d'eau.
 
PESANTEUR, se dit aussi de la violente impression que fait un corps grave ou agité frappant sur un autre. Ce brave a fait souvent sentir la pesanteur de son bras aux ennemis. La violence du mouvement fait plus d'effet que la pesanteur du corps.
 
PESANTEUR, se dit aussi de la teste & des membres, quand ils sont chargez d'humeurs, ou de fluxions. Les pesanteurs de teste & des membres sont des signes, des avantcoureurs de maladies.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020