pierreries

définitions

pierreries ​​​ nom féminin pluriel

Pierres précieuses taillées, employées comme ornement. ➙ joyau.

synonymes

pierreries nom féminin pluriel

gemmes, bijoux, joyaux, pierres précieuses

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y a plusieurs nœuds, et d'ordinaire ces nœuds sont marqués par des boutons de pierreries.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
La vaisselle et les vases étaient d'or comme le reste, et, dit l'historien, enrichis de pierreries d'un travail admirable.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ses prunelles ne seront ni bleu céleste, ni vert de mer ; pas de fibrilles d'or non plus, ni de petites pierreries chatoyantes dans ses prunelles profondes et calmes.Théodore de Banville (1823-1891)
Elle n'exagérait pas, si l'on en jugeait au scintillement des pierreries et à l'admirable travail de certaines parures anciennes.Daniel Lesueur (1854-1921)
Pour ce qui est des perles et des pierreries que vous m'avez chargé d'acheter, je vous annonce que je n'ai rien pu trouver, même pour bon argent.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
Jamais on ne me voit avec des habits chamarrés d'or et de pierreries ; je laisse ce faux éclat aux âmes mal organisées.Victor Hugo (1802-1885)
Et, dans la même minute, comme de glauques pierreries pâlirent dans les ténèbres, et je crus à quelques flaques d'eau reflétant des étoiles.Jean Lorrain (1855-1906)
Une ceinture orientale de soie rouge, avec de petits morceaux de miroirs cousus à même et de fausses pierreries, serrait sa taille.Paul Bourget (1852-1935)
Une fois sur le trône, son goût pour les pierreries s'affirma avec plus de force et elle ne sut plus y résister.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Les autres classes s'en trouvent souvent choquées ; aussi les petitesses et les jalousies bourgeoises se réveillèrent-elles sous les corsages de pierreries.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
L'or et les pierreries étaient prodigués à quiconque avait le moindre prétexte pour lui parler.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Edmond, ravi, émerveillé, remplissait ses poche de pierreries ; puis il revenait au jour, et ces pierreries s'étaient changées en simples cailloux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce sont ordinairement de beaux vases d'or couverts de pierreries, de belles perles, des diamans, des rubis, des émeraudes.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Mais maintenant les dames avaient repris la soie et l'or, les perles et les pierreries de grande valeur.Émile Vincens (1764-1850)
Quant à la population, elle était vêtue d'habits magnifiques, tout resplendissants d'or et de pierreries.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je viens de donner ordre qu'on vous apporte des pierreries nouvelles et des ajustements dignes de votre beauté.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle était coiffée de fleurs, de diamants et de plumes comme une jeune femme, et sa robe ruisselait de pierreries.George Sand (1804-1876)
Il était en complet uniforme de général blankenbourgeois, les plaques de ses ordres sur la poitrine, épaulettes de diamants jaunes, et à l'épée sept ou huit millions de pierreries.Élémir Bourges (1852-1925)
Durant le dîner, je me montrai parfaitement désagréable, et c'est à peine si j'adressai la parole à mes voisines dont les belles gorges resplendissaient parmi les pierreries et les fleurs.Octave Mirbeau (1848-1917)
Les hommes portent à cette heure force pierreries, mais on en achète pour cent mille écus et on en achète tous les jours.Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PIERRERIES » s. f.

Amas de pierres precieuses. Il y a un Officier Garde des pierreries de la Couronne. Les Dames qui vont au bal se parent de toutes leurs pierreries. Les perles se mettent au rang des pierreries.
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020