pioche

 

définitions

pioche ​​​ nom féminin

Outil composé d'un fer à deux pointes opposées, dont une aplatie, et d'un manche.
familier Tête de pioche : personne entêtée, qui a la tête dure.
Lot (de cartes, dominos…) non distribué où l'on pioche en cours de partie. ➙ pot.
 

synonymes

pioche nom féminin

pic, bigot, houe, piochon

pioche nom féminin

[Cartes] talon

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On ne sauve pas les vieilles maisons, dans lesquelles on met la pioche, sous prétexte de les réparer.Émile Zola (1840-1902)
Il avait une pioche quelque part dans les bruyères, dans une cachette connue de lui seul.Victor Hugo (1802-1885)
On déjeune ; le fils aîné prend la pioche, la bêche, embrasse son père et va à ses travaux.Paul de Kock (1793-1871)
D'un bond il ramassa la pioche qui gisait à terre, et, la levant par un mouvement formidable, il la lança sur le crâne de l'inconnu.Jules Lermina (1839-1915)
Je travaille beaucoup, soignant certaines œuvres et abandonnant les autres, tâchant de faire mon trou à grands coups de pioche.Émile Zola (1840-1902)
Nous descendons ; il m'emmène dans la cave, là il me montre une pioche et me dit : fouille.Charles Nodier (1780-1844)
La pioche des démolisseurs va tantôt jeter à bas la maison, mais le temps s'est déjà chargé de la transfigurer.Jules Claretie (1840-1913)
J'y ai été, comme vous, à l'aventure, et j'ai vu avec chagrin que le caprice de la pioche du propriétaire peut la faire disparaître d'ici à demain.George Sand (1804-1876)
Je pioche mon premier examen et, afin de n'être pas retoqué, je prends des leçons particulières tous les soirs...André Theuriet (1833-1907)
La pioche rencontra d'abord une sorte de terreau noir, épais de six pouces, dont elle eut facilement raison.Jules Verne (1828-1905)
Un coup de pioche qui rapporte onze mille francs de rente, c'est un beau coup de pioche !Jules Verne (1828-1905)
Ce réduit si bien célé dans le mur qu'il a fallu la pioche des maçons pour le mettre à jour.Daniel Lesueur (1854-1921)
Au bout de cinq minutes, le fer de la pioche résonna sur un corps dur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En seconde ligne, venait l'infanterie, représentée par cinq à six valets de ferme portant leur pioche sur leur épaule, et quatre couvreurs de l'endroit munis chacun de leur échelle.Claude Tillier (1801-1844)
J'allai en avant, et après avoir gigogné un petit moment, la pioche rencontra une pierre.Eugène Le Roy (1836-1907)
Meaulnes, sans mot dire, remisa sous le hangar la bêche et la pioche qu'il avait sur l'épaule...Alain-Fournier (1886-1914)
Est-ce qu'en bêchant mon arpent on ne donnera pas un coup de pioche à ton quartier ?Zulma Carraud (1796-1889)
Le fer de la pioche avait éraflé au vif la peau délicate de la jeune fille.Albert Delpit (1849-1893)
Les coups de pioche dans les monuments ont leurs contre-coups dans les coutumes et les chartes.Victor Hugo (1802-1885)
Les premières années, on est obligé, à trois fois différentes, de détruire avec la pioche les mauvaises herbes.Paul de La Gironière (1797-1862)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PIOCHE » s. f.

Outil de fer en forme de pic, ou de marteau large & aigu, qui sert aux Pionniers, Carriers, Maçons & Terrassiers pour remuer la terre, tirer de la pierre, sapper, demolir, &c. Il faut tant de pelles & de pioches à un equippage d'artillerie.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020