pot

 

définitions

pot ​​​ nom masculin

Récipient de ménage, destiné surtout à contenir liquides et aliments. Un pot de terre, de grès. ➙ poterie. Pot d'étain. —  Pot à, destiné à contenir. Pot à lait. Pot à eau. —  Pot de, contenant effectivement. Un pot de yaourt. —  Pot (de fleurs) : récipient dans lequel on fait pousser des plantes ornementales.
locution, au figuré C'est le pot de terre contre le pot de fer, le faible contre le fort (fable de La Fontaine adaptée d'Ésope). —  Découvrir le pot aux roses : découvrir le secret d'une affaire. —  Pot au noir : situation inextricable et dangereuse ; spécialement région de brumes opaques redoutée des navigateurs, des aviateurs. —  Payer les pots cassés : réparer les dommages qui ont été faits. —  Être sourd comme un pot, très sourd.
vieux Marmite servant à faire cuire les aliments (➙ pot-au-feu). —  moderne Poule* au pot. Cuiller à pot, pour écumer la marmite. —  locution, familier En deux coups de cuiller* à pot.
locution Tourner autour du pot : parler avec des circonlocutions, ne pas se décider à dire ce que l'on veut dire. —  À la fortune du pot : sans façons, à la bonne franquette.
Pot (de chambre), où l'on fait ses besoins. ➙ vase de nuit. Mettre un enfant sur le (ou sur son) pot.
Contenu d'un pot (1). —  sans complément, familier Boire, prendre un pot, une consommation. ➙ verre.
familier Réunion autour d'une boisson. Faire un pot de départ.
Pot d'échappement : tuyau muni de chicanes qui, à l'arrière d'une voiture, d'une moto, laisse échapper les gaz brûlés. ➙ silencieux.
locution, familier Plein pot : à toute vitesse. —  Payer plein pot, plein tarif.
L'enjeu, dans certains jeux d'argent. Ramasser le pot.
Pot commun : caisse commune, en vue d'une dépense collective.
vulgaire Postérieur, derrière. ➙ popotin. Magne-toi le pot : dépêche-toi.
familier Chance, veine. Avoir du pot. C'est un coup de pot. Manque de pot ! ➙ bol.
 

synonymes

pot nom masculin

vase, bocal, broc, cruche, pichet, potiche

arrosage

verre, chope, godet (familier)

coup (familier), tournée (familier)

[familier] chance

pot à graines

germoir

pot de chambre

vase de nuit, bourdalou (vieux)

plein pot

[familier] plein tarif

à toute vitesse

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette nuit il n'y avait pas de pot, et maintenant il y a un pot, là, au pied du lit.Jules Renard (1864-1910)
Pour l'avertir qu'il pouvait entrer, elle mettait sur le rebord de la fenêtre son petit arrosoir vert, près du pot d'œillets.Anatole France (1844-1924)
Après avoir combattu longtemps, le berger gagna un pot de fleurs, ce dont le roi fut enchanté.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Deux fois encore, des envies illusoires la firent se lever, cherchant le pot d'une main égarée, tâtonnante de fièvre ; et, la seconde fois, elle faillit rester par terre.Émile Zola (1840-1902)
Le seul problème, si vous me permettez cette formule, c'est qu'on tourne, sinon autour du pot, du moins autour de la vache et autour de la responsabilité.Europarl
En procédant avec ordre à leur examen, le pot-au-feu a le premier fixé notre attention.Nicolas Appert (1749-1841)
Tu ne sais pas grand'chose, chevalier, mais tu dois connaître l'histoire de la poule au pot.Paul Féval (1816-1887)
Il l'a toutefois gardée et m'a montré quelque chose dans un pot en verre qui représente une véritable catastrophe écologique en formation.Europarl
La limite imposée de 25 % pour la contribution en nature aux infrastructures dans le pot commun ne me surprend donc pas.Europarl
Et elle n'eût pas, en s'y plaçant, chassé hors du balcon un pot de fraxinelles qui alla tomber dans la rue déserte avec un fracas épouvantable.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Rien d'héroïque dans ce monde terre à terre, pas de grands sentiments ni de belles paroles dans ces prosaïques chevaliers du pot-au-feu.Paul Scarron (1610-1660)
Et pourquoi, parmi mes jouets d'enfant conservés, ce pot à eau de poupée a-t-il pris, sans que je le veuille, une valeur privilégiée, une importance de relique ?Pierre Loti (1850-1923)
Mais que l'on se mette donc à leur place, qu'on se figure quelqu'un qui n'aurait pour ordinaire à sa table que le pot-au-feu !...Paul de Kock (1793-1871)
Avant de partir, ils venaient vider un dernier pot de vin, à l'heureuse réussite de leur voyage.Eugène Chavette (1827-1902)
Mais soudain, en passant devant une petite maison dont la fenêtre était entr'ouverte une odeur de pot-au-feu lui entra dans la poitrine et l'arrêta net, devant ce logis.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un jour, ils volèrent un pot de beurre ; ils le cachèrent au fond du bois pour le trouver quand viendrait l'hiver.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Celui qui ne pouvait aspirer à la société du prélat ou de ses officiers, trouvait une tranche de bœuf et un pot de bière à toute heure.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Vous avez vu chez les épiciers de ces morceaux de pain croustillants que les ménagères achètent avec empressement les jours de pot-au-feu.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
De nouveau, le visage près de la glace, elle trempait son doigt dans un pot, elle appliquait le rouge sous les yeux, l'étalait doucement, jusqu'à la tempe.Émile Zola (1840-1902)
Les créatures d'amour qu'il rencontre dans cette vallée de larmes viennent se briser, pots de terre qu'elles sont, contre lui, pot de fer qu'il est.Charles de Bernard (1804-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POT » s. m.

Petit vaisseau portatif fait de diverses matieres, de figures differentes, & servant à divers usages, que Menage dit venir du Latin buttum, ou du Grec bouttis. Borel le derive de bot, qui signifie un creux en terre ou fossette, à cause de sa cavité ou profondeur. Du Cange le derive de potus ou poculum, à potu vel potione dictum.
 
Il est quelquefois utencile de mesnage. Un pot à l'eau d'argent, un pot de chambre de fayence, un pot à beurre de grais. On dit d'un chapeau haut de forme, qu'il est haut comme un pot à beurre. Les Laitieres ont une grande adresse à porter leur pot au lait sur leur teste.
 
Il sert quelquefois d'ornement. Les pots de porcelaine sieent bien sur une cheminée, sur un buffet. Des pots à bouquets. Un pot de tubereuse, un pot d'oeuillets, de jasmin. En Architecture on met des pots de flammes sur des entablements, sur des balustrades.
 
Il sert quelquefois à garder quelques liqueurs, ou autres choses. Un pot de pommade, un pot de confitures, un pot de gelée, de resine.
 
Il sert principalement à cuire les viandes bouillies. Il faut mettre le pot au feu dés le matin, escumer le pot, saler le pot. Les enfans mouillent leur pain au pot. Il a toûjours la volaille au pot. Nous irons manger vostre pot, c'est à dire, vostre ordinaire. On dit en ce sens, un pasté en pot, ou un hochepot, d'un ragoust fait de grosses viandes hachées.
 
POT, se dit aussi en parlant de desbauche. Les goinfres se plaisent à vuider les pots, à estre toûjours parmi les pots & les plats. Un pot de bierre, de vin, de cidre ; une taverne à pot. Il a beu deux pots de vin. En quelques endroits le pot sert de mesure, & tient deux pintes de Paris. On l'appelle autrement la quarte. Chaque pinte a deux chopines ou hemines ; la chopine deux demi-septiers ; & le demi-septier deux possons. En d'autres endroits le pot ne tient qu'une pinte.
 
On appelle dans une pompe le pot, l'endroit où entre l'eau poussée par le piston.
 
POT POURRI, est un amas confus de plusieurs choses. On le dit d'un ragoust composé de plusieurs ingrediens friands qui n'a point de nom particulier. On l'appelle aussi hochepot, salmi, hachis & fricassée.
 
On le dit aussi de ces compositions que les femmes font de plusieurs parfums meslez dans un pot pour faire sentir bon dans leur chambre. On dit au figuré d'un homme qui a beaucoup de lecture, qui sçait beaucoup de bonnes choses, mais confusément, que c'est un pot pourri de doctrine.
 
POT, signifie quelquefois, Mesnage. Ces deux freres vivent ensemble, ils ne font qu'un pot qu'un mesnage.
 
POT, en termes de Guerre, est une espece de morion ou de salade que portent les gens de pied, qui ne couvre que le haut de la teste. Il estoit armé seulement de pot & de cuirasse.
 
POT À FEU, est aussi une espece de petite grenade qu'on jette à la main. Il y a aussi des pots à feu dans les feux de joye, qui jettent de l'artifice.
 
POT DE VIN, est un present, ou une gracieuseté qu'on donne à un vendeur au delà du prix de la vente de quelque chose, ou à celuy qui en est l'entremetteur. Les Intendans des Seigneurs tirent de gros pots de vin des marchez qu'ils font faire à leurs Maistres.
 
POT, se dit proverbialement en plusieurs phrases. Quand un foible plaide contre un puissant, on dit que c'est un pot de terre contre un pot de fer. On dit d'un homme assidu à manger à la table d'autruy, qu'il y est à pot & à rost. On dit d'un mesnage en desordre, qu'on n'y trouve ni pot au feu, ni escuelles lavées. On dit aussi, qu'un homme fait bouillir le pot, quand il fait subsister le mesnage d'autruy. On dit qu'il tourne autour du pot, quand il use de circonlocution pour parler de quelque chose qu'il ne veut pas dire ouvertement. On dit qu'il va & vient comme pois en pot, pour dire, qu'il est inquiet, qu'il fait plusieurs allées & venuës. On dit qu'il a descouvert le pot aux roses, quand il a imprudemment descouvert quelque chose qu'on vouloit tenir secrete. On dit ironiquement, qu'on luy en garde dans quelque petit pot à part, pour dire, qu'il a une vaine pretention. Et pour se mocquer d'une maison de campagne trop enjolivée, on dit que ce seroit une belle maison, s'il y avoit des pots à moineaux. On dit aussi en menaçant quelqu'un, qu'il en payera les pots cassez. On dit, Faire le pot à deux anses, quand on met les mains sur les costez en se querellant, comme font les femmes du peuple. On dit en joüant à Colin-maillard, Gare le pot au noir, gare le pot à la graisse, pour dire, Prenez garde de vous faire une bosse.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020