piston

définitions

piston ​​​ nom masculin

Pièce qui se déplace dans un tube et transmet une pression. Pistons et cylindres d'un moteur à explosion.
Pièce mobile réglant le passage de l'air dans certains instruments à vent (cuivres). Cornet à pistons.
argot scolaire Élève préparant ou ayant intégré l'École centrale ; l'École centrale.
familier Appui, recommandation qui décide d'une nomination, d'un avancement.

synonymes

piston nom masculin

[familier] appui, coup de pouce, parrainage, protection, recommandation, soutien, couloir (Afrique)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Chacun des plateaux est équilibré par un contre-poids en fonte relié au piston d'un cylindre dans lequel on introduit l'eau de la ville.Ernest Deharme (1838?-1916)
Dix pistolets solo, quatre grosses caisses, trois cymbales, douze cornets à piston, six violons et une cloche.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Tout le monde sait qu'elle avait réduit son musicien de mari à un tel état d'épuisement qu'un soir il tomba dans son cornet à piston.Anatole France (1844-1924)
Selon que l'eau est introduite sur l'une ou sur l'autre des faces du piston, le mouvement a lieu dans un sens ou en sens contraire.Ernest Deharme (1838?-1916)
Doucement, sans précipitation, le piston s'enfonça dans le cylindre, poussant devant lui le bon liquide, tel un docile troupeau, doux et tiède.Alphonse Allais (1854-1905)
Chaque coup de piston semble lui rendre sa fraîcheur, sa peau ridée devient lisse, et les rayons du jour qui s'y réfléchissent lui donnent un vermeil qu'elle avait perdu...Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Les refrains des canotiers, la ritournelle du cornet à piston des bals publics n'y ont jamais épouvanté les échos.Émile Gaboriau (1832-1873)
Des tiges métalliques terminent ces échelles à leur partie supérieure et portent chacune un piston mobile dans un cylindre dont la longueur est égale à la course des échelles.Ernest Deharme (1838?-1916)
Pour cette grande occasion, le colonel avait fait venir un premier piston soliste et une petite flûte également soliste qui firent merveille.Émile Gaboriau (1832-1873)
A minuit environ, elle fut réveillée par un concert composé d'une clarinette, d'un hautbois, d'une flûte, d'un cornet à piston, d'un trombone, d'un basson, d'un flageolet et d'un triangle.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les bougies dansaient dans les candélabres en me contrefaisant ; et le cornet à piston me sembla la trompette du jugement dernier ; hélas !Alphonse Karr (1808-1890)
Les ritournelles des quadrilles avec les solos déchirants du piston, les rires faux de la flûte, les rages aiguës du violon lui tiraillaient le cœur exaspérant sa souffrance.Guy de Maupassant (1850-1893)
La vapeur agissait dans un long cylindre, dont le piston mettait en mouvement un système de bielles, de manivelles et de roues dentées, reliées à l'essieu d'arrière.Ernest Deharme (1838?-1916)
La bielle, le piston, le volant ne discutent pas avec la main qui tient le levier.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Comme nous l'avons observé, le tableau d'affichage du marché intérieur fonctionne comme un piston qui possède toujours un potentiel considérable en termes de développement.Europarl
Sans cela, je n'aurais pas trouvé cette singulière cause d'erreur, qui résidait dans le piston d'une seringue.Claude Bernard (1813-1878)
À peine la machine avait-elle donné quelques coups de piston, que j'entendis distinctement crier : acqua !Théodore Aynard (1812-1902)
L'eau des conduites urbaines est introduite en dessous de cette grande tige cylindrique faisant piston, et sa pression détermine l'ascension du plateau superposé et des personnes qui y sont placées.Ernest Deharme (1838?-1916)
Les ritournelles des quadrilles avec les solos déchirants du piston, les rires faux de la flûte, les rages aiguës du violon lui tiraillaient le cœur, exaspérant sa souffrance.Guy de Maupassant (1850-1893)
Au lieu d'une seule colonne de fumée, il en compta treize qui fusaient hors de terre, comme si elles eussent été violemment poussées par quelque piston.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PISTON » s. m.

La partie mobile de la pompe qui la fait joüer. C'est un gros bouton cylindrique qui entre dans le corps de la pompe, & qui est attaché à une barre de fer qui s'éleve & qui s'abbaisse par le moyen d'une manivelle que fait agir la force mouvante. Il y a aussi des pistons dans les seringues, dans la machine pneumatique, & autres qu'on fait joüer avec la main.
Vidéos Le beignet, par Karim Duval Le beignet, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020