plain

 

définitions

plain ​​​ , plaine ​​​ adjectif

vieux Dont la surface est unie. ➙ plan, plat.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle produira d'ailleurs les effets du plain-chant tant qu'elle voudra, quand le plain-chant demeurer a forcément incapable de produire les effets de la musique.Hector Berlioz (1803-1869)
Il n'y a presque rien de plain & d'uni, & point du tout d'herbe, excepté un peu de mousse qui se trouve dans les lieux bas & humides.Abbé Prévost (1697-1763)
Mais un irrespirable ennui émanait de cette noblesse toute gourmée de préséances : cette société vivait trop en gradins pour laisser place au plain-pied d'une compagnie.Dorothée de Dino (1793-1862)
Plus d'une fois, dans le chœur, à l'heure des offices, son voisin de stalle l'avait entendu mêler au plain-chant ad omnem tonum des parenthèses inintelligibles.Victor Hugo (1802-1885)
La musique qu'on avait d'abord enseignée dans les écoles publiques, et qui était au nombre des sept arts, n'était que le plain-chant.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Elle s'achève par le plain-chant du début, mais avec une extraordinaire puissance, car cette fois toutes les bouches du chœur crient l'angoisse du peuple opprimé.Maurice Bouchor (1855-1929)
Ensi monteplia 30 très durement li hustins, et y eut tout plain de mors et de navrés d'un costet et d'aultre, et grant fuison de bien deffendans et d'assallans.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
L'estoile veue l'année precedente en plain midi avoit esté considerée par les mathematiciens comme un signal de quelque sinistre effect.Paul Lacroix (1806-1884)
Ce système, parfaitement arbitraire et faux, est ce qu'on appelle les huit tons du plain-chant.Johannès Weber (1818-1902)
Les récits eux-mêmes et jusqu'au dialogue, au lieu d'être déclamés comme chez nous, sont psalmodiés sur un air de plain-chant qui ralentit encore la marche de l'action.Charles le Goffic (1863-1932)
Le visage du vieillard était enthousiaste, fin et spirituel à la fois, recouvert d'une peau parcheminée, mouchetée de rouge et de noir comme une page de plain-chant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais il avait surtout éprouvé d'ineffables allégresses à écouter le plain-chant que l'organiste avait maintenu en dépit des idées nouvelles.Joris-Karl Huysmans (1848-1907)
Nous sommes au plain-pied, en entrant par derrière et au dixième, au moins, par devant.Stendhal (1783-1842)
C'est l'origine du système du plain-chant qui, par suite d'éliminations et de nouvelles découvertes, a abouti à la tonalité moderne et a été absorbé en elle.Johannès Weber (1818-1902)
Puis il y a des paroles ; puisque le plain-chant est emprunté à la musique grecque, il est probable que les paroles étaient d'abord du grec.Johannès Weber (1818-1902)
On lui en fit traverser trois ou quatre magnifiquement meublés et faisant partie du plain-pied du château.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Mon cœur d'ailleur plain de ton image cera pour moi un préservatife contre la séduction.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est affreux, mais je dois encore avouer que tous les morceaux de plain-chant que j'ai entendus étaient ainsi exécutés et avaient à peu près ce caractère.Hector Berlioz (1803-1869)
Il ne faut, d'ailleurs, pas oublier qu'on n'est pas d'accord sur ce point, et qu'on n'emploie pas une forme unique de plain-chant.Johannès Weber (1818-1902)
Beaucoup de chants populaires, pleins d'expression et de naïveté, sont dépourvus de note sensible, et par conséquent écrits dans le système tonal du plain-chant.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PLAIN, AINE » adj.

Qui est uni & sans inégalités, sans haut, ni bas. La Beauce est un pays plain, sans montagnes. Ce General s'est battu en plaine campagne, en rase campagne.

Définition de « PLAIN » s. m.

Terme de Tannerie, est un grand quarré creusé en terre prés d'une riviere, où les Tanneurs étendent leurs cuirs, sur lesquels ils mettent le tan & autres drogues pour les preparer suivant leur art. Il y a des cuirs qu'on laisse un an ou dix-huit mois dans le plain. On appelle cuir cru, celuy qui n'est ni tanné, ni courroyé, ni mis en plain.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020