Email catcher

poignard

Définition

Définition de poignard ​​​ nom masculin

Couteau à lame courte et aiguë. ➙ dague.

Synonymes

Synonymes de poignard nom masculin

couteau, baïonnette, kandjar, kriss, fer (poétique), surin (argot, vieilli), dague (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot poignard

Les filles étaient bien mariées : leur père pouvait compter au besoin sur les poignards et les escopettes de ses gendres.Prosper Mérimée (1803-1870)
La lettre de mon père me perça de mille coups de poignard.Benjamin Constant (1767-1830)
Comme un coup de poignard, une douleur brutale vous saisit en pleine action, à la cuisse ou au mollet.Ça m'intéresse, 14/03/2021, « Blessures au sport : diagnostic et remèdes »
Comme si elle voulait faire oublier tous ces poignards qu'elle lui a plantés dans le dos.Commentaire, 2015, Jacques Julliard (Cairn.info)
Entre temps, l'auteur présumé du coup de poignard mortel s'est enfui.Ouest-France, Yannick LE TUTOUR, 13/10/2016
C'est une grande composition avec un axe de symétrie (les poignards).Langages, 2019, Isabelle Klock-Fontanille (Cairn.info)
De quoi ce poignard parfaitement conservé pouvait-il bien être composé ?Ouest-France, 02/06/2016
Dire maintenant à l'homme au poignard que je ne suis pas son milord-duc ?...Eugène Sue (1804-1857)
Comme un coup de poignard qui ouvre sur l'inconnu ou sur l'absence.Études, 2003 (Cairn.info)
C'est la légende du coup de poignard dans le dos.Revue d'Histoire de la Shoah, 2008, Jay Winter, Dalit Lahav (Cairn.info)
Chaque consonne peut y résonner (tout dépend des interprétations) comme un coup de poignard, un geste brutal et militant, au service d'une cause sociale.Volume !, 2020, Pascal Pistone (Cairn.info)
Il a profité du passage d'une voiture de police pour s'introduire avec un poignard.Ouest-France, Philippe ECALLE, Vanessa RIPOCHE, 31/05/2021
Il a un poignard de 30 centimètres dans son blouson.Ouest-France, 19/10/2018
Un transplantoir en acier pour planter les vivaces en godet, qu'il faut utiliser plutôt comme un poignard que comme une petite pelle.Ouest-France, 06/06/2021
Sans aucune métaphore, chaque ligne, chaque mot de ce billet fut pour moi un coup de poignard.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Parce que la droite, qui dit vivre (symboliquement) avec un poignard dans le dos, pourrait bien faire alliance avec la gauche, par-dessus le centre.Ouest-France, Christian GOUEROU, 10/03/2020
Ses deux poignards à venin semblent l'œuvre d'une fine métallurgie travaillant le bronze.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Des signes de reconnaissance explicites comme les poignards sont arborés en pleine rue.Hypothèses, 2006, Jean-Noël Tardy (Cairn.info)
A ces mots, tirant d'un pli de sa robe un poignard nu, il le plongea dans sa poitrine.Anatole France (1844-1924)
Les interprétations flexibles et la relativisation du pacte sont un coup de poignard dans le dos de ces gouvernements courageux.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POIGNARD s. m.

On disoit autrefois Poignal. Dague ou petite arme pointuë qu'on porte à la main, à la ceinture, qu'on cache dans sa poche. Les Duellistes se battoient cy-devant à l'épée & au poignard : les Espagnols s'y battent encore. On paroit l'épée avec le poignard. Les assassins ont tué cet homme de plusieurs coups de poignard. Lucrece se mit un poignard dans le sein pour reparer son honneur.
 
POIGNARD, se dit figurément en Morale d'une grande affliction qui perce le coeur. On peint la Vierge avec plusieurs poignards dans le coeur, pour representer ses douleurs. Cette nouvelle fascheuse qu'il a apprise luy a été un coup de poignard. Si vous ostez à cet amant sa maistresse, vous luy mettez le poignard dans le sein. Les reproches sanglans qu'on luy a faits luy ont été autant de coups de poignard. On dit aussi quand on fait faire une chose à quelqu'un par violence, ou malgré luy, qu'on luy a mis le poignard sur la gorge.
 
On dit proverbialement pour tromper ceux qui louënt fort quelque chose qu'on leur monstre, dans la pensée qu'ils ont qu'on la leur offrira par civilité, J'ay le poignard de même, parce qu'autrefois l'épée & le poignard alloient ensemble, & étoient de même parure, desorte qu'on ne donnoit point l'un sans l'autre, on ne les despareilloit pas.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine