dague

 

définitions

dague ​​​ nom féminin

Épée courte.
Défense de sanglier.
Premiers bois que portent les cerfs et les daims.
 

synonymes

dague nom féminin

couteau, épée, poignard

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai reçu une lettre semblable à la vôtre, et comme la vôtre je l'ai trouvée clouée à la porte de mon logis avec la dague que voilà.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Pardaillan s'était contenté de le recevoir à la pointe de la dague en effaçant à peine sa poitrine.Michel Zévaco (1860-1918)
Henri, prêt à tout événement, la main gauche crispée à sa dague, la droite serrant la toque... le signal fatal !...Michel Zévaco (1860-1918)
Bême bondit en arrière, tira sa rapière de la main droite et sa dague de la main gauche.Michel Zévaco (1860-1918)
Et, en même temps que les quatre arquebuses tonnaient, il se rua, la dague au poing, jusqu'à la grille de fer, qu'il referma.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais, en même temps, il lui appuyait la pointe de sa dague sur la gorge, geste qui équivalait au plus éloquent des discours.Michel Zévaco (1860-1918)
Comme il pensait à tout cela, une sensation aiguë de douleur le traversa comme une dague, et fit frissonner chacune des délicates fibres de son être....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Et ce mot que vous venez de me jeter, je le ramasse, et vous le renfoncerai dans la gorge avec la pointe de ma dague !...Michel Zévaco (1860-1918)
Voici ce qui est convenu : que je m'approche de cette fenêtre, que je lève ma toque en l'air, et l'homme prendra sa dague et l'enfoncera dans la gorge de l'enfant...Michel Zévaco (1860-1918)
C'est pour le défendre que tu as pris cette dague qui te donne un air si crâne ?Michel Zévaco (1860-1918)
Alors, elle prit une forte dague qu'elle plaça à sa ceinture, sortit, ferma la porte du cabaret dévasté, plaça les clefs sous la porte et s'éloigna à son tour.Michel Zévaco (1860-1918)
Dès qu'il sera dans l'antichambre, fermez la porte et placez-vous devant, l'épée et la dague à la main.Michel Zévaco (1860-1918)
L'ataghan, longue dague portée avec les pistolets à la ceinture, dans un fourreau de métal, ordinairement d'argent ; et, chez les personnes riches, cet ataghan est doré ou même d'or.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
A tout hasard, il se prépara et, la dague au poing, attendit le moment d'intervenir.Michel Zévaco (1860-1918)
Que pourrait sa courte dague contre les longues et bonnes rapières dont il allait être menacé ?Michel Zévaco (1860-1918)
Guise silencieux, la lèvre tremblante, la dague à la main, avait une de ces physionomies comme elle lui en avait vu deux ou trois fois.Michel Zévaco (1860-1918)
Et comme, s'il avait perdu sa rapière dans le combat, il avait au moins conservé sa dague, il avait de quoi se défendre.Michel Zévaco (1860-1918)
A la répétition, l'acteur entra, brandissant au bout de sa dague un cœur de mouton frais.Marcel Schwob (1867-1905)
On y attachait par des courroies, d'un côté l'épée, de l'autre la dague dite grand couteau ou miséricorde.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
J'ai une dague sous ma robe et je vous l'enfoncerais jusqu'à la garde dans la poitrine.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DAGUE » s. f.

Gros poignard dont on se servoit autrefois dans les combats singuliers. Ce mot, selon Menage, vient de l'Allemand dagge & daggen, qui signifie la même chose. La basse Latinité s'est servie aussi du mot de dagua, dagger, daggerius, dagardum. D'autres disent qu'il vient de taga, quòd sit ad tangendum paratior ; ou de dagua, quòd acuta sit. Du Cange dit que ce mot vient du Bas-Breton dager, & qu'on l'appelloit en vieux François badelaire, en Latin pugio. D'autres le derivent à Dacis, parce que c'étoit leur arme ordinaire ; d'autres de l'Hebreu dacach, qui signifie acuere.
 
DAGUE, en termes de Venerie, est le premier bois que porte le cerf de deux ans, & où commencent les perches qui sont sans cors ni chevillures. On les appelle ainsi, parce qu'elles sont pointuës comme des dagues.
 
DAGUES, en termes de Chasse, est un nom qu'on donne quelquefois aux deffenses du sanglier.
 
DAGUE, se dit figurément d'un coup surprenant qui nous afflige. Quand il receut la nouvelle de la mort de son fils, ce fut pour luy un coup de dague dans le coeur.
 
On dit proverbialement d'un demi-fin dont on apperçoit la ruse, qu'il est fin comme une dague de plomb.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020