poinçon

 

définitions

poinçon ​​​ nom masculin

Instrument métallique terminé en pointe, pour percer, entamer les matières dures. Poinçon de sellier. ➙ alène.
Tige terminée par une face gravée, pour imprimer une marque.
Cette marque. ➙ estampille. Le poinçon d'un bijou contrôlé.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En tout cas, ces deux noms se gravèrent dans sa mémoire comme le poinçon dans le métal sous le puissant effort du balancier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Chaque orfévre marquait ses ouvrages de son poinçon et de son contre-seing.Gustave Fagniez (1842-1927)
Ces billes sont percées, toutes, comme au poinçon, d'une minuscule ouverture qui permet de les emplir d'un liquide, à l'aide de deux minces compte-gouttes qui les avoisinent.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Successivement il enfonça le poinçon à l'extrémité des sept points de cœur.Maurice Leblanc (1864-1941)
Demeuré longtemps immobile, il leva la tète, pensif, le poinçon sur la lèvre, regarda sans voir, puis, rebaissant les yeux, recommença d'écrire.Anatole France (1844-1924)
Les faîtages sont soulagés dans leur portée, d'un poinçon à l'autre, par des liens.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Le puissant coup de poinçon donné par deux ou trois quintaux de poudre avait troué de part en part le mur énorme.Victor Hugo (1802-1885)
Le poinçon s'assemble aussi par un tenon, dans le milieu de l'entrait, mais librement et sans appuyer sur cet entrait.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Mon affaire est claire, je le sais, depuis qu'ils ont ce poinçon et qu'ils me connaissent.Émile Zola (1840-1902)
Je vais visiter les lions vivants, et je dessinerai l'un d'eux au poinçon.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
Et, pour la reconnaître, elle la marqua d'une croix avec son poinçon à broder.Jules Lemaître (1853-1914)
De vrai, toutes les imaginations les plus immondes de sauvages en délire lui avaient été dessinées sur la peau à coups de poinçon.Alphonse Daudet (1840-1897)
Du moment où le lord chambellan vous a marquée au poinçon de la vertu, vous pouvez être mise en circulation dans le monde comme une femme de bon aloi.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Nous aperçûmes aussitôt deux mules qui traînaient une petite charrette, sur laquelle il y avait un poinçon plein d'eau.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Puis, il se remettait à son raccommodage avec précaution, n'ayant pour outils qu'une paire de ciseaux et un poinçon.Émile Zola (1840-1902)
Tranquille, il monte dans la voiture, décroche le cornet, l'explore du poinçon de son canif et en retire une petite boulette de papier bleu.Michel Corday (1869-1937)
J'ai fait au poinçon un joli portrait de la fille du procureur.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
Les chiffres et la devise étaient sortis du même poinçon, et les lames de la même fabrique.George Sand (1804-1876)
Ce n'est pas sans une réelle analogie qu'une tour se nomme une douve, et l'on frappe quelquefois une tour d'un coup de mine comme une douve d'un coup de poinçon.Victor Hugo (1802-1885)
La pointe extrême de chacune des sept marques rouges en forme de cœur, était percée d'un trou, le trou rond et régulier qu'eût pratiqué l'extrémité d'un poinçon.Maurice Leblanc (1864-1941)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POINÇON » s. m.

Fer rond, pointu & poli qui sert à percer, à faire des trous. Les Tailleurs se servent de poinçon & de ciseaux. Un estuy garni de son poinçon. Un poinçon ou aiguille de Graveur.
 
POINÇON, est aussi un coin aceré, où il y a au bout quelque chifre ou quelque marque gravée, dont on fait des empreintes avec un marteau. Les Orfevres ont chacun leur poinçon, leur marque particuliere pour marquer la vaisselle qu'ils fabriquent. Il y a aussi le poinçon de la ville, ou de la Communauté, qui marque le titre de l'argent qui s'y fabrique. L'argent marqué au poinçon de Paris vaut bien plus que celuy d'Allemagne. Tout ouvrage d'argenterie du poids d'une once & demie & au dessus doit être marqué & contremarqué du poinçon de la Ville, & de même celuy d'or au dessus de deux gros. A l'égard de celuy qui est au dessous, il suffit du poinçon du Maistre.
 
POINÇON, se dit aussi des coings qui servent à frapper & marquer la monnoye qui se fait au marteau. Il y a des poinçons d'effigie, de piles, de lettres, de bordure. On appelle aussi poinçons, les fers acerés avec quoy on travaille les matrices des caracteres d'Imprimerie.
 
POINÇON, se dit aussi de toutes sortes de ferrements qui servent aux Graveurs, Tailleurs de pierre, Sculpteurs & Serruriers, qui servent à tailler, inciser, ou percer. Il y en a de plusieurs figures, ronds, quarrez, plats, ovales. Les Esmailleurs se servent aussi de poinçons pour travailler.
 
POINÇON, en termes de Charpenterie, est la piece de bois qui est au milieu d'une ferme, & posée à plomb sur l'entrait, qui sert à le soustenir, quand il est trop long, avec des souspentes, ou des estriers. Elle est grosse de six à sept pouces. On fait des pavillons à double poinçon. Les poinçons doivent être garnis de bossages tant en haut qu'en bas, & avoir aux abouts des contrefiches & liens.
 
POINÇON, se dit aussi de la principale piece de bois qui soustient les engins à élever des fardeaux, qui est posée à plomb sur la sole. Il est soustenu en haut par les deux bras & par l'eschelier.
 
POINÇON, en termes de Manege, est une pointe de fer au bout d'un manche, dont le cavalier pique la crouppe du cheval avec la main pour le faire sauter & ruer. On se sert de poinçon, quand on monte les sauteurs entre deux piliers.
 
POINÇON, est aussi une mesure des choses liquides. Un poinçon de vin, d'huile, &c. Le poinçon est la moitié d'un tonneau d'Orleans, ou d'Anjou. C'est un nom qu'on donne en Blaisois & en Touraine au muid de vin. A Roüen le poinçon contient treize boisseaux. C'est à Paris la même chose qu'une demi-queuë. On dit, Voicy vendanges, il faut acheter des poinçons, faire relier nos poinçons, en parlant de toutes sortes de futailles & de vaisseaux.
 
POINÇON, se dit aussi d'un joyau dont les femmes se servent pour se parer leur teste, & pour arranger leurs cheveux en se coiffant. On l'appelle aussi aiguille de teste. Voilà un beau poinçon de diamants. Un poinçon d'émeraudes.
Le mot du jour Bamboche Bamboche

« La bamboche, c’est terminé ! » (Pierre Pouëssel, préfet de la région Centre-Val de Loire, 22 octobre 2020, sur France 3 Centre-Val de Loire).

Laélia Véron 10/11/2020