Email catcher

poinçon

Définition

Définition de poinçon ​​​ nom masculin

Instrument métallique terminé en pointe, pour percer, entamer les matières dures. Poinçon de sellier. ➙ alène.
Tige terminée par une face gravée, pour imprimer une marque.
Cette marque. ➙ estampille. Le poinçon d'un bijou contrôlé.

Synonymes

Synonymes de poinçon nom masculin

garantie, estampille, label, marque, sceau

pointeau, alène, coin, matrice

Exemples

Phrases avec le mot poinçon

Le vannier utilise un poinçon pour faire passer son lien dans la paille.Ouest-France, 27/12/2015
Cela concerne déjà le rapport à l'objet a, où c'est le poinçon qui est impliqué, mais également ce que l'analyse poinçonne.Champ Lacanien, 2016, Luis Izcovich (Cairn.info)
C'est à cette occasion également que furent remplacés un entrait et deux poinçons qui avaient été supprimés.Ouest-France, 20/09/2020
Le plus souvent, sur une bague, le poinçon or est frappé sur le côté intérieur ou extérieur de l'anneau.Capital, 23/10/2020, « Poinçon or : définition et types »
Il y aurait sûrement à déplier davantage la question du poinçon côté masculin et côté féminin.La Revue Lacanienne, 2012, Corinne Tyszler (Cairn.info)
Entrée des gens de guerre ; les habitants vont au-devant de lui pour lui offrir trois bœufs, trois mesures d'avoine, et trois poinçons de vin.Jean Héroard (1551-1628)
En 1886, le petit-beurre et ses vingt-quatre poinçons, en 1906, la paille d'or, gaufrette stylisée garnie de confiture de framboise.Ouest-France, Magali GRANDET, 27/06/2020
C'est une rupture par rapport à la tradition des graveurs de poinçons qui modi ?Document numérique, 2006, Daniel Rodríguez Valero, Patrick Andries (Cairn.info)
Désignant en français la monnaie et le métal, il supporte le poinçon, la marque originale du sujet, disons-le : son fantasme.Che vuoi ?, 2005, Serge Reznik (Cairn.info)
Il s'agit directement d'éviter la contrefaçon en délivrant un certificat d'origine pour les pièces ayant satisfait aux essais, et en les certifiant par un poinçon.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2018, Nadège Sougy (Cairn.info)
Tu as dit, avant-hier, à un matelot de te faire parvenir trois poinçons.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ces derniers sont d'autant plus importants que les montres sont en or et argent et donc soumises à des poinçons particuliers.Histoire urbaine, 2008, Marie-agnès Dequidt (Cairn.info)
Il montre ses marteaux qui s'appellent poinçon, tranche, dégorgeoir, chasse ou masse.Ouest-France, Anne KIESEL, 20/02/2018
Il reste une marche, un ultime coup de poinçon à donner pour achever ce qui serait un authentique exploit.Ouest-France, 20/05/2017
Le numéro du poinçon apparaît en bas à droite sous la tête d'aigle, comme pour le poinçon de premier titre, sauf qu'ici, il s'agit d'un 3.Capital, 23/10/2020, « Poinçon or : définition et types »
Il exploitait cent arpents de vignes, qui, dans les années plantureuses, lui donnaient sept à huit cents poinçons de vin.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'idée de départ vient d'un dessin de papillon sur calque fait par ma mère avec un poinçon.Ouest-France, 07/02/2021
Un autre poinçon, déjà apporté sur place sera également replacé sur un autre entrait, lequel n'avait pas été sectionné.Ouest-France, 17/06/2020
Le poinçon permet de définir, le carat, c'est-à-dire le pourcentage d'or contenu dans le bijou.Capital, 23/10/2020, « Poinçon or : définition et types »
Demeuré longtemps immobile, il leva la tète, pensif, le poinçon sur la lèvre, regarda sans voir, puis, rebaissant les yeux, recommença d'écrire.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POINÇON s. m.

Fer rond, pointu & poli qui sert à percer, à faire des trous. Les Tailleurs se servent de poinçon & de ciseaux. Un estuy garni de son poinçon. Un poinçon ou aiguille de Graveur.
 
POINÇON, est aussi un coin aceré, où il y a au bout quelque chifre ou quelque marque gravée, dont on fait des empreintes avec un marteau. Les Orfevres ont chacun leur poinçon, leur marque particuliere pour marquer la vaisselle qu'ils fabriquent. Il y a aussi le poinçon de la ville, ou de la Communauté, qui marque le titre de l'argent qui s'y fabrique. L'argent marqué au poinçon de Paris vaut bien plus que celuy d'Allemagne. Tout ouvrage d'argenterie du poids d'une once & demie & au dessus doit être marqué & contremarqué du poinçon de la Ville, & de même celuy d'or au dessus de deux gros. A l'égard de celuy qui est au dessous, il suffit du poinçon du Maistre.
 
POINÇON, se dit aussi des coings qui servent à frapper & marquer la monnoye qui se fait au marteau. Il y a des poinçons d'effigie, de piles, de lettres, de bordure. On appelle aussi poinçons, les fers acerés avec quoy on travaille les matrices des caracteres d'Imprimerie.
 
POINÇON, se dit aussi de toutes sortes de ferrements qui servent aux Graveurs, Tailleurs de pierre, Sculpteurs & Serruriers, qui servent à tailler, inciser, ou percer. Il y en a de plusieurs figures, ronds, quarrez, plats, ovales. Les Esmailleurs se servent aussi de poinçons pour travailler.
 
POINÇON, en termes de Charpenterie, est la piece de bois qui est au milieu d'une ferme, & posée à plomb sur l'entrait, qui sert à le soustenir, quand il est trop long, avec des souspentes, ou des estriers. Elle est grosse de six à sept pouces. On fait des pavillons à double poinçon. Les poinçons doivent être garnis de bossages tant en haut qu'en bas, & avoir aux abouts des contrefiches & liens.
 
POINÇON, se dit aussi de la principale piece de bois qui soustient les engins à élever des fardeaux, qui est posée à plomb sur la sole. Il est soustenu en haut par les deux bras & par l'eschelier.
 
POINÇON, en termes de Manege, est une pointe de fer au bout d'un manche, dont le cavalier pique la crouppe du cheval avec la main pour le faire sauter & ruer. On se sert de poinçon, quand on monte les sauteurs entre deux piliers.
 
POINÇON, est aussi une mesure des choses liquides. Un poinçon de vin, d'huile, &c. Le poinçon est la moitié d'un tonneau d'Orleans, ou d'Anjou. C'est un nom qu'on donne en Blaisois & en Touraine au muid de vin. A Roüen le poinçon contient treize boisseaux. C'est à Paris la même chose qu'une demi-queuë. On dit, Voicy vendanges, il faut acheter des poinçons, faire relier nos poinçons, en parlant de toutes sortes de futailles & de vaisseaux.
 
POINÇON, se dit aussi d'un joyau dont les femmes se servent pour se parer leur teste, & pour arranger leurs cheveux en se coiffant. On l'appelle aussi aiguille de teste. Voilà un beau poinçon de diamants. Un poinçon d'émeraudes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine