Email catcher

populo

Définition

Définition de populo ​​​ nom masculin et adjectif

familier
Peuple.
adjectif Un film populo.
Grand nombre de gens. ➙ foule.

Exemples

Phrases avec le mot populo

Excipitur ab omnibus miles bonus in clero, et servatur optimus pastor in populo, et fuit ejusdem mutilatio non ad dedecus sed ad honorem magis.Jules Michelet (1798-1874)
Qui ubique conventus extitit ex reverendissimis episcopis et magnificentissimis viris illustribus, collegio quoque abbatum et comitum, promiscuæque ætatis et dignitatis populo.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Au reste, l'écrivain public napolitain opère en plein air, en face de de tous, coram populo.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Qui, cum vidisset hoc augurium esse bonum, audactius ivit et proncius cum toto populo et habuit triumphum in prelio sine iactura.Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 2014, Oleg Voskoboynikov (Cairn.info)
Et puis, vous le savez, mon président, dans le populo, c'est comme à la campagne, on n'exige pas la fleur d'oranger.Émile Bergerat (1845-1923)
Aristo ou populo, le beau geste donne au bon mot ses lettres de noblesse.Medium, 2015, Paul Soriano (Cairn.info)
La tectonique célinienne est autrement plus compliquée : quel populo parle ou a parlé comme lui ?Le Carnet PSY, 2017, Yoann Loisel (Cairn.info)
Et il est remarquable qu'à propos de tels incidents apparaisse dans les deux textes la séquence à l'ablatif absolu spectante populo.Dialogues d'histoire ancienne, 2010, Agnès Molinier-Arbo (Cairn.info)
Sei praeuides datei sunt, nei quis ob eam] rem, quod praes factus est, populo obligato est[o.L'Année épigraphique, 2018 (Cairn.info)
Je suis marié, j'ai trois populos (trois enfants) ; si cela rapporte quelques écus, vous me feriez plaisir de me les envoyer ; je vous abandonne la gloire.Hector Berlioz (1803-1869)
Les usagers seraient-ils plus nombreux parmi le petit peuple, parmi le populo et les prolos ?Vie sociale et traitements, 2012, Marc Ossorguine (Cairn.info)
Les politiques n'ont plus l'estime du populo, qui réserve son admiration aux cyclistes et aux footballeurs.Medium, 2010 (Cairn.info)
Propterea in utroque populo secundum utramque vitam distributo, potestates sunt constitute.Revue française d'histoire des idées politiques, 2006, Hugues de Saint-Victor (Cairn.info)
Ce n'est pas à elles cependant que nous nous attarderons, mais aux fêtes de précepte, les festa a populo observanda.Revue du Nord, 2009, Philippe Desmette (Cairn.info)
Le vent de la rue peut disperser certains mots du vocabulaire techno dans les hôpitaux pour que la parole devienne triviale, presque populo.L'information psychiatrique, 2020, Thierry Trémine (Cairn.info)
Contre la tradition médiévale du coram populo, elle institutionnalise le secret de l'instruction criminelle et l'autonomie du juge envers les parties.Histoire de la Justice, 2014, Michel Porret (Cairn.info)
Nos etiam et prædecessores nostri... non solum in te (sicut fecimus) anathematis curassemus sententiam promulgare, imo etiam universos fildelium populos in tuum excidium armassemus.Jules Michelet (1798-1874)
Et le populo, qui entend faire payer cher les expropriations.Hommes & migrations, 2019, Mustapha Harzoune (Cairn.info)
Ad tutelam legis subditorum et eorum corporum et bonorum rex hujusmodi erectus est et ad hanc, potestatem a populo effluxam ipse habet.Hippolyte Taine (1828-1893)
Dans la mesure où les élections épiscopales se déroulent théoriquement clero et populo, les collèges électoraux sont choyés.Revue historique, 2007, Bruno Dumézil (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POPULO s. m.

Espece de liqueur ou de rossolis fait avec de l'eau de veau, & peu d'eau de vie.
 
POPULO, est aussi un terme bas, dont on se sert pour exprimer une multitude d'enfans. Voilà dêjà bien du petit populo pour un homme qui n'est marié que depuis sept ou huit ans.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022