foule

 

définitions

foule ​​​ nom féminin

Multitude de personnes rassemblées en un lieu. ➙ affluence, monde. Se mêler à la foule. Foule grouillante. ➙ cohue. Il n'y avait pas foule.
La foule : la majorité des humains dans ce qu'ils ont de commun (s'oppose à élite). ➙ masse, multitude.
Une foule de : grand nombre de personnes ou de choses de même catégorie. ➙ armée ; familier tas. Une foule de clients, de visiteurs. Une foule de gens pensent que c'est faux.
En foule : en masse, en grand nombre. Le public est venu en foule.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À chaque sommet, nous voyons toujours une foule d’hommes en costumes gris, d’hommes âgés aux cheveux grisonnants et une poignée de femmes dépêchées pour la forme.Europarl
À celui qui est heureux on souhaite santé et bonheur ; il trouve des amis en foule.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Une foule de traits que l'histoire nous a conservés prouvent que les anciens ignoraient absolument ce préjugé.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Quand il m'apperçut il vint à moi en courant, et se jeta à terre avec toutes les marques possibles d'une humble reconnaissance, qu'il manifestait par une foule de grotesques gesticulations.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Notre voiture a quitté la route, notre hélicoptère a été interdit de vol et une foule en colère nous a contraints à rester à l’hôtel.Europarl
Peu de jours après, le bruit circulait qu'il était gravement malade, et une foule de ses amis et admirateurs venait prendre de ses nouvelles plusieurs fois par jour.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Elles se posent une foule de questions à son sujet, qui a fait également l’objet d’interminables discussions.Europarl
Les agences inefficaces doivent être fermées, car les contribuables ne comprendront certainement pas pourquoi cette foule d'agences gaspille des millions d'euros pour des concours photographiques.Europarl
Pour la première fois depuis de nombreuses années, la communauté internationale foule aux pieds la souveraineté territoriale d'un pays européen.Europarl
Toutes les maisons étaient garnies de figures pâles et inquiètes, et les rues de la ville encombrées d'une foule morne et silencieuse.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Je vis trois crânes, cinq mains, les os de trois ou quatre jambes, des os de pieds et une foule d'autres parties du corps.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Les premiers portraits du généralissime qui parurent aux vitrines des boutiques, attirèrent une foule curieuse.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Toutefois, je pencherais plutôt pour le dernier, parce que ces animaux voraces n'apparaissent guère que la nuit, et parce que nous vîmes la foule horriblement épouvantée, surtout les femmes.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Je ne puis trouver mon héros ; il est perdu dans la foule héroïque qui maintenant est à la poursuite des fuyards, ou se bat contre les désespérés.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
En effet, la foule a des yeux et des oreilles, mais elle n'a guère davantage ; elle a surtout infiniment peu de jugement, et sa mémoire même est courte.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Ces hommes se sont accoutumés à ne penser qu'à l'intérêt privé ; au milieu de la plus grande foule, ils vivent dans une profonde solitude d'âme et de volonté.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Il fixa alors soigneusement le but ; et la foule qui attendait le résultat semblait par son silence avoir perdu tout sentiment de vie.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Je rappelle ce que j'ai réellement dit lors de la séance plénière, en l'absence de nombreux députés d'extrême-droite et de la foule derrière moi.Europarl
Il est vrai que les utilisateurs tirent une foule d'avantages de la publication des données les concernant.Europarl
Il foule la subsidiarité aux pieds en dictant des règles sur la politique de la famille et d'autres questions éthiques, ce qui est contraire aux traités fondateurs.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FOULE » s. f.

Presse qui est causée par l'arrivée de plusieurs personnes en un même lieu. La foule est grande aux Processions du Jubilé. on court en foule pour entendre ce Predicateur. Zachée ne pouvoit approcher du Sauveur à cause de la foule.
 
On le dit aussi de plusieurs choses qui sont en abondance en un même lieu. Les vivres venoient en foule dans le camp. les biens viennent en foule dans cette maison. les raisons viennent en foule en la bouche de cet Advocat. les eaux de ce torrent viennent en foule se descharger dans cette riviere.
 
On dit figurément, qu'un homme s'est tiré de la foule, pour dire, qu'il excelle en quelque chose, qu'il s'est signalé au dessus des autres.
 
FOULE, se dit aussi de la preparation des draps, des laines, des chapeaux, qu'on leur donne en les foulant ou pressant pour les rendre plus fermes. Il en couste tant pour la foule d'une piece de drap.
 
En termes de Marine on appelle, Mast de foule & Vergue de foule, le mast & la vergue du mast de l'arrier ou l'artimon.
 
FOULE, signifie aussi, Surcharge, oppression. Le Roy ne donne point de privileges qui aillent à la foule de ses sujets. les longueurs des procedures vont toûjours à la foule des parties.
 
On dit proverbialement, Se mesler dans la foule, pour dire, Profiter dans le trouble & dans la confusion.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020